Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2022

Virer Poutine ? Ben voyons !

vladimir-poutine.jpgVladimir Poutine gouverne seul. En place jusqu’en 2036, il n'a de compte à rendre à personne. Il se fiche complètement de l’opinion de sa population. Entouré par des anciens du KGB qui veillent à éliminer tous les rivaux possibles, il est coupé du monde et se complaît dans ses lubies historiques que personne n’ose contester. Il humilie ses ministres. Âgé de 70 ans, l’ancien champion de judo qui exhibait constamment sa virilité, vieillit mal. Il est aigri et irascible. Il a grossi. Certains de ses visiteurs le disent malade. Bien sûr que certains voudraient le mettre dehors, mais cela ne va pas être facile…

00:07 Publié dans Blog | Tags : poutine, russie, ukraine, guerre, kgb | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/02/2022

Ukraine : la prochaine étape...

J-ai-peur-pour-mes-proches-et-mon-pays-les-ukrainiens-en-France-impuissants-face-a-la-crise.jpgFace à Poutine, on le sait, il faut toujours anticiper. Quel est son prochain objectif ? A coup sûr, après avoir neutralisé l'armée ukrainienne, provoquer un changement de gouvernement à Kiev. Le FSB et le SVR ont dû préparer le coup de longue date en sélectionnant un quarteron de types à la botte de Moscou, dont le pouvoir reposera sur des « conseillers » soutenus par l’armée russe et directement branchés sur le Kremlin. C’est exactement comme cela que cela s’est passé à Budapest (1956), à Prague (1968) et à Kaboul (1979). Mais à Kiev, jamais ces pro-russes n’auront le soutien de la population : une "normalisation" en Ukraine, cela paraît impossible…

L'impensable est arrivé

index.jpgL’impensable est arrivé. Personne n'osait y croire. La Russie, dirigée par un dictateur isolé, aigri, colérique, paranoïaque et vieillissant, a déclaré la guerre à l’Ukraine, un Etat souverain et démocratique, au cœur de l’Europe. Ce 24 février restera une date historique, au même titre que Budapest (1956) ou Prague (1968), mais ces deux actes de guerre avaient pour objectif le retour de ces deux satellites à l’ordre soviétique, alors que Poutine, cette nuit, a déclaré une guerre illimitée, qui concerne toute l’Europe démocratique. Personne ne sait jusqu’où peut aller cet autocrate devenu fou…

10:09 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, poutine, guerre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/02/2022

Donbass : Zelensky sur un fil

35763612.jpgY a-t-il encore une place, dans l’affaire ukrainienne, pour la diplomatie ? Y a-t-il encore une chance de cantonner l’avancée militaire de Poutine aux deux républiques du Donetsk et de Lougansk ? Oui, au moins provisoirement, si le président Zelensky, pour limiter les dégâts, accepte le principe d’une consultation populaire dans cette région du Donbass, Poutine fera semblant de stopper son invasion, voire de retirer des troupes, tant il est sûr du résultat du vote. Le problème, c’est que cette perspective risque de provoquer, à Kiev, la chute de Zelensky. Ce qui n’arrangera pas les affaires de la malheureuse Ukraine.

23:11 Publié dans Blog | Tags : zelensky, russie, ukraine, poutine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/02/2022

Jusqu'où ira Poutine ?

flag-of-ukraine.jpgLes habitués de ce blog n’ont pas été surpris de ce qui vient de se passer à la frontière de la Russie et de l’Ukraine. Essayons donc de continuer, prudemment, à anticiper. La question-clef, aujourd’hui, c’est de savoir si les chars russes s’arrêteront 1) à la limite occidentale des deux zones séparatistes du Donbass, 2) à la frontière administrative des deux républiques de Donetsk et de Lougansk, 3) au-delà, occupant toute la région russophone de Kharkov à Marioupol ; 4) jusqu'à Kiev pour y installer un gouvernement fantoche. Dans un premier temps, je penche pour la seconde formule. J’ai dit : dans un premier temps.

10:11 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/02/2022

Que prépare Poutine ?

XVM20b56084-c840-11e5-8823-472832f52c02 - Copie.jpgDifficile de savoir ce que Poutine prépare. Ecartons l’improbable hypothèse, qui obsède les Américains, d’une invasion de l’Ukraine. Jamais la Russie n’ira conquérir Kiev avec des chars et des bombardiers ! En revanche, on voit bien que les miliciens régnant sur Donetsk et Louhansk, pilotés par le FSB russe, font tout pour provoquer une riposte des soldats ukrainiens qui donnerait à l’armée russe prétexte à "voler au secours" des Russes de ces deux territoires. Vieux scénario ! Déjà, le Parlement russe s'est dit prêt à reconnaître officiellement leur indépendance…

00:28 Publié dans Blog | Tags : ukraine, poutine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/02/2022

Qui c'est, "les Occidentaux" ?

140922-reunion-comite-militar-otan-05-300x200.jpgConcernant la crise en Ukraine, il faudrait quand même que les médias cessent de parler des "Occidentaux" qui pensent ceci ou qui craignent cela ! Parle-t-on des Américains, qui ne savent pas où est l'Ukraine ? Des généraux de l’OTAN, qui rêvent d’un vrai conflit avec la Russie ? Des Allemands ou des Français, seuls intermédiaires crédibles entre la Russie et l’OTAN ? Des Polonais, des Hongrois ou des Baltes, qui ne connaissent d’autre protection qu'américaine ? Des Ukrainiens, qui n’ont pas du tout le même point de vue selon qu’ils vivent à l’est ou à l’ouest de leur pays ?

22:55 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, otan, occident | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/02/2022

Quand Poutine menace les Français

macron-poutine-kremlin-ukraine.jpgPas sur que tout le monde ait bien compris la menace qu’a proférée Poutine à l’attention des Français lors de la conférence de presse de lundi à Moscou. Je résume : si l’Ukraine devient membre de l’OTAN, le seul fait que la Russie occupe la Crimée déclenchera l’article 5 de la Charte de l’Atlantique nord, et les Français seront automatiquement entraînés, au nom de la solidarité atlantique, dans une guerre contre la Russie. Je traduis : vous, les Français, êtes-vous vraiment prêts à mourir pour l’Ukraine ? Non ? Alors faites en sorte que l’Ukraine n’entre pas dans l’OTAN. Bien reçu, le message ? 

12:35 Publié dans Blog | Tags : ukraine, guerre, russie, otan, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/02/2022

Un réel succès pour Macron

26319498.jpgAlors, il annonce sa candidature, oui ou non ? Les journalistes français sont incorrigibles. Et incapables, pour la plupart, d’évaluer, de décrypter et de saluer le réel succès diplomatique que vient de remporter Macron à Moscou et à Kiev : 1) il a réintroduit les Européens dans le débat sur la sécurité en Europe qu’avaient monopolisé la Russie et l’OTAN ; 2) il a imposé à tous une méthode pour désamorcer le conflit russo-ukrainien (accords de Minsk, format de Normandie). Chapeau, l’artiste. J'ajoute, parce que j'ai mauvais esprit : il a obligé les journalistes à regarder sur une carte où se trouvent la Crimée, le Donbass et la Galicie !

15:37 Publié dans Blog | Tags : otan, ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2022

La France n'est pas n'importe quel Etat

Les-presidents-Vladimir-Poutine-et-Emmanuel-Macron-le-29-mai-2017-a-Versailles-1229044.jpgIl n’y a que les Français pour ricaner quand leur président prend le risque d’aller voir Poutine au Kremlin pour défendre la paix en Europe. Sans mesurer que pour les Russes, les Ukrainiens et les autres Européens, la France n’est pas seulement le pays qui préside l'Europe : il est surtout le seul Etat membre de l’Union européenne à avoir une vraie armée, le seul à disposer de l’arme nucléaire, le seul à siéger au Conseil de sécurité de l’ONU – et, du coup, le seul à pouvoir faire la nique aux Américains, comme l’avait fait de Gaulle ! Faut-il souligner que Macron est sans doute le seul, en France, actuellement, à tenir ce rang ?

21:33 Publié dans Blog | Tags : otan, russie, poutine, macron, onu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/01/2022

Ukraine-Russie : les fondamentaux (4)

830x532_emmanuel-macron-vladimir-poutine.jpgPourquoi la France a un rôle à jouer dans l’affaire ukrainienne ? 1) Parce qu’elle est le seul pays de l’Union européenne à posséder une armée puissante dotée, en outre, de la force nucléaire. 2) Parce qu’elle sait depuis de Gaulle qu’il serait suicidaire, pour elle et pour l'Europe, de briser les ponts avec la Russie. 3) Parce que si elle a réintégré l’Otan, elle n’est pas pour autant aux ordres des militaires américains.4) Parce que, du coup, elle est un des rares Etats à pouvoir discuter avec les Russes et les Ukrainiens, comme elle l’avait fait avec les Russes et les Georgiens en 2008. D'autres questions ?

17:44 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, macron, europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/01/2022

Ukraine-Russie : les fondamentaux (3)

UKRAINE.jpgDire que Poutine veut "envahir l’Ukraine" est absurde. Certes, au sud, il a déjà subtilisé la presqu’île de Crimée, qui est isolée et historiquement russe. Certes, à l’est, de Kharkov au Donbass, il peut rêver de contrôler ces territoires frontaliers peuplés de millions de Russes. Mais le président russe serait irresponsable de vouloir occuper la majorité du territoire ukrainien, de part et d’autre du Dniepr : ce serait une vraie guerre, qui le mettrait au ban des nations. Et surtout, à l’ouest, de Lvov aux Carpates, il sait que la population, violemment antirusse, n’acceptera jamais de rendre les armes – jamais ! Et qu’il serait bien fou de recommencer, au cœur de l’Europe, le coup de l’Afghanistan… (A suivre)

09:38 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/01/2022

Ukraine-Russie : les fondamentaux (2)

Otan.jpgAu coeur de la tension actuelle, il y a l’Otan (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), une organisation politico-militaire  créée en 1949 par les Américains, les Canadiens et leurs alliés ouest-européens pour contrer l’URSS et ses propres alliés, lesquels répliqueront en fondant le Pacte de Varsovie en 1955. La "guerre froide", pendant quatre décennies, a vu s’affronter ces deux "blocs".  Après la chute du Mur de Berlin (1989) qui a précédé l’effondrement de l’URSS (1991), le Pacte de Varsovie s’est dissout. Pas l’Otan, qui s'est étendu à la Pologne, la Roumanie, les Pays baltes, etc. La question étant de savoir, évidemment, à quoi sert aujourd'hui cette organisation… (A suivre)

13:48 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, otan | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/01/2022

Ukraine-Russie : les fondamentaux (1)

LaureKiev.jpgCommençons par une vérité première, rarement évoquée, à propos de la Russie : ce pays ne connaît pas de limites. Contrairement à l'espace américain, bordé par le Pacifique et l’Atlantique, cette immense étendue de plus de 10.000 km de long n’a jamais eu d’autres frontières, dans l’histoire, que celles que lui ont imposées ses voisins suédois, polonais, ottomans, japonais ou chinois. Les Russes ont toujours avancé tant que personne ne leur disait "stop". Ce principe est d'autant plus valable pour l'Ukraine dont l’actuelle capitale, Kiev, fut en 988 le berceau historique de la Russie… (A suivre)

10:12 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2022

Bruits de bottes à l'Est...

poutine_3.jpgFaut-il croire les Américains quand ils expliquent, sur un ton dramatique, que Vladimir Poutine s’apprête à envahir l’Ukraine d’un jour à l’autre ? Certes, Poutine peut être tenté d’annexer le Donbass, puisque les mêmes Américains ont bien dit qu’ils n’enverraient pas un soldat défendre l’Ukraine si les Russes y pénétraient ! Sauf que l’intérêt de Poutine n’est pas d’occuper l’Ukraine, il est de la dissuader d’entrer dans l’OTAN. Mais cela, les Américains ne veulent pas l’entendre. Brrr… Vite, vite, que pensent là-dessus Taubira, Poutou, Hidalgo, Jadot, Roussel et Dupont-Aignan ?

10/01/2022

Genève : le singe et l'éléphant

07f5eeb0-7913-11eb-a88b-02fe89184577.jpgL’inexistence des Européens face au duo Biden-Poutine est pathétique. Quand ces deux-là parlent de l’Europe, en fait, ils parlent de l’OTAN, et seulement de l’OTAN. Tant que l’Union européenne ne sera pas unie, voire autonome, sur le plan de sa propre sécurité, elle ne sera qu’un pion sur l’échiquier international. Les gesticulations de Von der Leyen, Macron et Scholtz me rappellent une vieille histoire drôle. Dans la jungle, un petit singe et un éléphant franchissent ensemble une rivière sur un pont de bois. Parvenus sur l’autre rive, le petit singe dit à l’éléphant : "Tu as vu comme on l’a fait trembler, le pont ?" 

08/01/2022

Les Kazakhs sous la botte ?

kazakhstan.jpegDire que les Kazakhs protestent contre le prix du gaz, c’est comme dire que les Polonais de Solidarnosc, en 1980, protestaient contre le prix de la viande. La réalité, c’est que les jeunes Kazakhs, comme les jeunes Biélorusses, les jeunes Ukrainiens et les jeunes Russes, trente ans après la fin du communisme, veulent vivre comme les jeunes des autres pays d’Europe – où l’on n’emprisonne pas les opposants politiques, où l’on ne tire pas à balles réelles sur les manifestants, où l’on n’est pas jugé pour terrorisme quand on dénonce les mafias locales, et... où ce ne sont pas les chars de l’armée russe qui viennent rétablir l’ordre !

16:27 Publié dans Blog | Tags : kazakhstan, russie, poutine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/11/2021

Il faudra juger Loukachenko

cover-r4x3w1000-618d03b64cddd-bielorussie-loukachenko-ordonne-la-fermeture-de-la.jpgQuand Michel Barnier, hier, sur BFM-TV, suggère de traduire le dictateur Loukachenko devant la Cour pénale internationale (CPI), il sait que Vladimir Poutine s’y opposera, évidemment. Mais il s’agit de faire comprendre que le Biélorusse, en utilisant des migrants comme arme de guerre,  commet l’équivalent d’un crime de guerre. En outre, Poutine le couvre (les deux hommes sont tous les deux des anciens du KGB) mais... jusqu’à quand ? On parie que le FSB russe, le jour venu, donnera l'ordre au KGB biélorusse de remplacer fissa ce dictateur de plus en plus encombrant aux yeux du Kremlin ?

04/07/2021

Russie : la coupe est pleine !

champ.jpgLe 2 juillet, le Parlement russe a voté une loi donnant l’exclusivité de l’appellation "Champagne" aux producteurs de champagne russe (шампанское) produit dans le sud de la Russie – un breuvage qui ressemble, au mieux, à du mauvais crémant. Les bouteilles de Veuve Clicquot ou de Moët & Chandon n’entreront désormais au pays de Poutine que si elles s’appellent "Vin pétillant", qu’on se le tienne pour dit ! Ce nationalisme arrogant et grotesque est révélateur, hélas, du niveau où est tombée la politique russe. Et si la France décidait, en représailles, d’obliger tous les exportateurs de caviar russe à baptiser celui-ci "œufs d’esturgeon" ?

11/06/2021

Quand Poutine réécrit l'Histoire

mom_child_soldiers_800.jpgPassionnant dossier, dans Le Monde, sur la façon dont Vladimir Poutine, en Russie, réécrit méthodiquement l’histoire de son pays : non, les déportés au goulag, sous Staline, n’étaient pas innocents ; non, les officiers polonais de Katyn ne furent pas victimes du NKVD ; etc. Intimidation des historiens, fermeture de toutes les archives sensibles, persécution des chercheurs les plus avancés, lois nouvelles imposant une histoire officielle. Triste retour en arrière pour une Russie redevenue soviétique, au moins sur ce plan, au grand dam de sa jeunesse. Soljenitsyne, reviens, ils sont devenus fous !

09:36 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, histoire, poutine, kgb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |