Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2017

Qui sera "première dame" ?

M Laroque.jpgDans tout ce micmac électoral, quelle sera notre prochaine "première dame" ? La chanteuse Carla Bruni et l'ex journaliste Isabelle Juppé ont été éliminées lors de la primaire de la droite. La députée Aurélie Filipetti, la journaliste Nathalie Bensahel et la violoniste Anne Gravoin ont été écartées, à la primaire de la gauche, au profit de la femme d’affaires Gabrielle Guallar, désormais concurrente de Brigitte Macron et de… Louis Alliot (!). A moins que… A moins que Pénélope Fillon, si elle est exclue du concours, laisse la place à Michèle Laroque, compagne de François Baroin ? Michèle Laroque en première dame ? La classe ! Le charme, le talent et l’humour incarnés ! C’est décidé, je vote Michèle Laroque !

04/02/2017

Politiques, journalistes, tous pourris ?

penelope.jpgIl ne faut pas être grand clerc pour constater, à trois mois des présidentielles, l’inquiétante dégradation de la confiance des Français envers leur classe politique. Mais il y a pire encore : c’est la dramatique défiance des mêmes Français envers leurs médias ! Je renvoie au terrifiant sondage de La Croix d’hier, qui révèle, par exemple, que 67 % des gens pensent sérieusement que les journalistes sont dépendants du pouvoir politique ! Ce chiffre insensé est parfaitement inexact, bien sûr, mais il est révélateur du malaise qui plombe notre démocratie. Or, à coup sûr, l’affaire Fillon va encore aggraver cette double défiance vis-à-vis des politiques et des médias. Sale temps pour la démocratie.

 

03/02/2017

J'hésite entre Raffarin et Borloo...

Raff-Borloo.jpgSuite de mon blog d’hier, où, à la réflexion, je ne voyais que deux personnages capables de s’improviser, en pleine crise, candidat fédérateur de la droite et du centre : Jean-Pierre Raffarin et Jean-Louis Borloo. Le premier, fils spirituel de Giscard et ancien chef du gouvernement sous Chirac, saura apaiser la vie politique française, qui en a bien besoin. Le second, homme de dialogue et d’ouverture, saura faire preuve d’imagination pour sortir de l’impasse où s’enfonce le pays. Qui d’autre saura incarner, au pied levé, cette large union de la droite et du centre qui, seule, en mai, sera capable de faire efficacement barrage aux ambitions de Marine Le Pen ?

02/02/2017

Un plan B ? Mais avec qui ?

Jean-Louis-Borloo-Jean-Pierre-Raffarin.jpgUn plan B ? Mais concocté par qui ? Le conseil national des Républicains élargi à l'UDI ? Ce serait un retour à la IVe République ! Et pour désigner qui ? Déjà, pas un battu aux primaires : Juppé, NKM,Le Maire, exclus ! Bertrand ? Trop régional. Baroin ? Trop laïcard. Bayrou ? Carbonisé depuis 2012. Pécresse ? Un peu jeunette. Wauquiez ? Trop sulfureux. Chatel ? Un peu court. Et pourquoi pas le député Jean Lassalle, le berger mystique qu’on a vu récemment chez Ruquier ? Non, je déconne ! Dans le rôle du candidat de dernière minute qui puisse fédérer la droite et le centre, en fait, je ne vois que deux noms : Raffarin et Borloo. Je dis ça, je dis rien…

01/02/2017

Tous derrière Hamon et Fillon !

titanic.jpgLe gros de la troupe de nos dirigeants politiques – les élus du PS et les Républicains – vivent un véritable cauchemar. Les premiers, regroupés derrière Hamon, constatent avec horreur que c'est un autre candidat de gauche, Macron, qui peut prétendre à figurer au second tour ! Les seconds, tous unis derrière Fillon, comprennent que leur candidat a perdu quasiment toutes ses chances de remporter la bataille ! Que vont-ils devenir, les uns et les autres, si leurs champions sont battus ? Comment, avec quelle étiquette, avec quels soutiens vont-ils aborder les législatives de juin ? La classe politique française, aujourd’hui, c’est le Titanic...

09:30 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : hamon, fillon, 2017, macron, ps, lr |  Facebook | | Lien permanent

31/01/2017

Le travail, c'est dépassé !

Benoit_Hamon.jpgLa proposition phare de Benoît Hamon, qui lui a permis de triompher dimanche, c’est le revenu universel d’existence. Principe : 750 euros versés à tout le monde chaque mois, à commencer, dès 2018, par les jeunes de 18-24 ans. Passons sur le coût de la mesure (300 à 400 milliards) qui doublerait la colonne "Dépenses" du budget de l’Etat. Passons aussi sur l’étrangeté consistant à verser cette somme… à tous les riches ! Le plus grave est ailleurs : comment peut-on dynamiser les jeunes qui ne croient plus qu’en la "thune" en leur expliquant que non, leurs pères avaient tout faux, ce n’est pas par le travail qu'on se réalise, puisqu’on pourra désormais toucher un revenu minimum en restant à glander dans sa chambre !

18:18 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : travail, hamon, revenu, utopie, jeunes |  Facebook | | Lien permanent

30/01/2017

Attachez votre ceinture !

Nicolas-Sarkozy-Francois-Hollande-Manuel-Valls.jpgAttachez votre ceinture, l’accélération est vertigineuse ! Il y a un an, le plus fou d’entre nous aurait-il pu imaginer qu’en janvier 2017, la scène politique serait débarrassée de François Hollande, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Cécile Duflot et, depuis hier, Manuel Valls ? Que le favori de la présidentielle de 2017 serait un jeune inconnu nommé Emmanuel Macron ? Pis encore : que les deux partis sur lesquels repose la Cinquième République, le PS et les Républicains, après des primaires aussi envahissantes qu’assassines, verraient leurs deux champions sur le point d’être recalés au second tour de l’élection présidentielle ? Attachez votre ceinture, je vous dis !

11:14 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, valls, hollande, 2017, maceon |  Facebook | | Lien permanent