Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2019

Moins d'inégalités, et alors ?

Gilets-jaunes-.pngJe me suis déjà référé dans ce blog à La Connaissance inutile du regretté Jean-François Revel. La crise des "gilets jaunes" est une nouvelle illustration de cette thèse. A quoi bon expliquer, par exemple, que la France est un des pays les moins inégalitaires du monde ? A quoi bon démontrer que les inégalités, en France, diminuent d’année en année ? En politique comme en météorologie, c’est le "ressenti" qui compte ! Et Tocqueville écrivait déjà, en 1856, que les inégalités sont d’autant moins supportables, dans un pays, qu’elles sont réduites. En gros, on n’envie pas la Rolls d’un magnat du pétrole, on envie la grosse voiture de son voisin. Mais… à quoi bon avoir lu Tocqueville ?

23/03/2019

Barbarin : un précédent australien

11087045.jpgAvec tout le respect que je dois aux victimes du père Preynat, traiter le pape de "traitre" et de "judas" parce qu’il a refusé la démission du cardinal Barbarin n’est pas très malin. Mieux vaut se renseigner avant. Notamment sur le cas, très semblable, de l’archevêque d’Adélaïde, Mgr Wilson, condamné l’an dernier pour le même motif que Barbarin et, sous la pression de l'opinion, poussé à la démission par ses proches. Celle-ci, en juillet, a été acceptée par le pape… avant que la justice australienne, en appel, annule la condamnation du prélat et le proclame innocent ! Il n'est pas interdit de se mettre, rien qu’une minute, à la place du chef de l'Eglise...

22/03/2019

L'exemple vient d'en haut

slogan.jpgLa valeur en baisse, dans notre société en capilotade, c’est le respect. Respect de l’autre, de soi, des femmes, des institutions, de la patrie, de la famille, des anciens. Mais pourquoi voulez-vous que les jeunes, les petits, les sans-grades, les gilets jaunes, les pauvres, les braves gens respectent qui que ce soit quand ils voient à la télévision les politiques et les journalistes passer leur temps à se contredire, à s’injurier, à se mépriser, à se mentir, à se couper la parole ? Tiens, un exemple : comment voulez-vous que la "France d’en bas" respecte le président qu’elle a élu dès lors que la "France d’en haut" traine celui-ci dans la boue du matin au soir ?

21/03/2019

Place aux jeunes !

une-vieille-dame-assise-sur-une-chaise-f6wygk.jpgQuand on découvre l'info, on croit d'abord que c’est un gag. Ou un fake. Ou un troll. Ou un bug. Une très sérieuse étude réalisée en Belgique révèle que 40 % de nos voisins belges seraient favorables à l’arrêt des "traitements couteux qui prolongent la vie des plus de 85 ans" (sic). C’est vrai, franchement, à force de dépenser des fortunes en maisons de retraite et en soins à domicile, comment va-t-on pouvoir se payer, demain, des vacances au soleil et des portables dernier cri ? Euthanasions, euthanasions !  Amis seniors ayant dépassé cet âge, un conseil : évitez soigneusement la Belgique...

19/03/2019

Qui soutient les "gilets jaunes" ?

violences.jpgNe croyez pas les sondages qui vous expliquent que les "gilets jaunes" sont encore soutenus par une petite moitié de la population. Ils sont réalisés par des machines et commentés par des gens qui passent leurs journées devant un écran. Moi, depuis samedi après-midi, pendant deux jours, j’ai eu la chance de beaucoup circuler et de rencontrer des personnes de tous bords et de toutes conditions – dans la rue, dans le métro, dans les cafés, en banlieue, au salon du Livre, à la gare de Bercy, dans le TER puis dans ma campagne bourguignonne. Je vous donne le résultat de mon sondage perso : 100 % des gens estiment que "cela suffit !". Je vous jure, j’ai bien compté : 100 %.

18/03/2019

Le PS, in memoriam

rapheal-gluckmann.jpgL’actualité était telle, samedi, que la nouvelle est passée inaperçue : le Parti socialiste est mort. Suicidé. Ou plutôt : dissout. Le PS, héritier de Jaurès, Blum et Mitterrand, a décidé de ne pas présenter de liste aux européennes, mais de venir nourrir simplement la liste menée par le jeune Raphaël Glucksmann, fondateur d’un club progressiste appelé "Place publique". Justification affichée : ouvrir la voie du rassemblement (sic) à une gauche introuvable. Ultime engagement, admirable : le PS, avec ses derniers sous, va financer la campagne de cette liste qui sera, en quelque sorte, son linceul. Respect.

22:19 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, glucksmann, européennes |  Facebook | | Lien permanent