Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2016

Pédophilie : l'imprudence de Manuel Valls

Valls.jpgImprudent, Manuel Valls ! Outre qu’en intervenant brutalement dans une affaire judiciaire opposant des anciens scouts à un cardinal, il viole manifestement le principe de laïcité, le Premier ministre prend le risque d’être interpellé sur la gestion des crimes pédophiles dans l’Education nationale, ce qui pourrait faire beaucoup de bruit ! On lui conseillera de consulter le rapport secret réalisé sur le sujet en 1997 par l'Inspection générale de l'Education nationale à la demande de la ministre déléguée à l’Enseignement scolaire de l’époque. S'il veut retrouver (et diffuser) ce rapport explosif, il n'aura pas de mal à le faire : la ministre en question s’appelait Ségolène Royal.

14/03/2016

Et la présomption d'innocence ?

cardinal_barbarin.jpgImpressionnant, tous ces gens qui s’assoient sur la présomption d’innocence, de Laurent Ruquier à Roselyne Bachelot en passant par Canal + et le journal Le Monde, piétinant avec volupté, parce qu’il est cardinal, la personne de Philippe Barbarin ! Celui-ci a-t-il failli au principe de précaution quand il a hérité, vingt-cinq ans après les faits, du cas Bernard Preynat ? Si le juge dit oui, bien sûr, il faudra qu’il démissionne. Mais si le tribunal l’exonère de tout crime, croyez-vous une seule seconde que Ruquier, Bachelot, Canal + et Le Monde s’excuseront publiquement d’avoir ainsi violé un des principes les plus fondamentaux de la République ?

10/03/2016

Pédophilie : oui, la mentalité a changé

barbarin.jpgCela fait trois fois que j’entends, en marge de l’affaire Barbarin, des journalistes traiter par l’ironie l’idée que la société ne jetait pas le même regard sur la pédophilie dans les années 1980, époque à laquelle remontent 95 % des crimes pédophiles dont on parle aujourd’hui. Mes confrères ont-ils donc oublié les écrits sulfureux des Matzneff, Schérer, Peyrefitte et autres Hocquengheim, les "sexualités périphériques" prônées par Foucault, la rubrique "Front de libération des pédophiles" ouverte dans Libération, ou Cohn-Bendit vantant sur le plateau d’Apostrophes les caresses des fillettes de 5 ans ? Comment y voir clair dans ces dossiers terribles si on occulte délibérément leur contexte ?

03/05/2013

Comme au temps de Tchernobyl

 DanyCB.jpgJe me suis trompé. Voyant arriver d’outre-Rhin des informations terribles sur Daniel Cohn-Bendit qui ne peut plus faire un pas en Allemagne, en Russie, en Pologne, etc, sans susciter des manifs lui rappelant son passé pro-pédophile (le président de la Cour constitutionnelle fédérale refusant de lui remettre un important prix européen, ce n’est quand même pas banal), je croyais que les médias français allaient massivement traiter cette actualité, genre "la chute d’une icône". Perdu ! En France, on ne touche pas à Cohn-Bendit, vache sacrée des plateaux télé. La frontière du Rhin est comme au temps de Tchernobyl : ces infos-là ne la franchissent pas ! Evidemment, s'il avait été évêque ou ancien ministre UMP...

11/04/2013

Le silence des églises

 silence-des-eglises.jpgLe téléfilm d’hier soir sur la pédophilie dans l’Eglise, sur France 2, était intelligent, émouvant et magnifiquement joué. Dommage que le débat qui a suivi – à part deux témoignages bouleversants – ait été décevant, remuant de vieilles idées reçues sans mise en perspective historique (il s’en est passé, des choses, depuis l’affaire Pican en 1996) et sans tenir compte des travaux faits sur le sujet. Un seul exemple : pourquoi consacrer tant de temps au célibat des prêtres alors qu’on sait, grâce aux sociologues américains, que la situation est la même chez les pasteurs protestants… qui sont mariés ?

28/03/2012

Le point faible de Daniel Cohn-Bendit

Dany.jpgOn sent que Daniel Cohn-Bendit enrage de n’être pas dans la course à l’Elysée. Mais, au fait, pourquoi diable n’est-il pas le candidat des Verts ? Parce qu'il aurait été aussitôt broyé, déchiqueté par la machine médiatique : alimentée par internet, celle-ci est devenue si impitoyable et si cruelle qu’en quelques jours, le candidat Cohn-Bendit aurait été pulvérisé par le rappel en boucle de ses erreurs de jeunesse : ses propos pédophiles dans son livre Le Grand Bazar, en 1975, et cette vidéo où, chez Pivot, en 1982, il vante avec gourmandise "les caresses des petites filles de 5 ans". Il enrage, Dany, mais il a eu raison de ne pas réveiller le monstre.

11/02/2012

La pédophilie, on s'en tape !

pape-pedo.jpgL’événement que les médias français ont presque tous raté cette semaine, contrairement à leurs confrères européens, c’est l’extraordinaire symposium international sur la pédophilie organisé par l’Université pontificale Grégorienne, qui a réunis à Rome quelques 200 experts et représentants des conférences épiscopales du monde entier. Quand on pense à l’explosion d'indignation médiatique d’il y a dix-huit mois ! Qu’un cabinet d’avocats américain ressorte avec fracas, dans un but mercantile, quelques vieux dossiers des années 1970, et les médias français s’enflamment. Qu’on passe aux choses sérieuses et il n’y a plus personne !

11:52 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : pédophilie, eglise, médias |  Facebook | | Lien permanent

09/06/2011

La pédophilie dans le sport

 

LEquipe.JPGTerrifiante enquête, dans L’Equipe, sur la pédophilie dans le sport. Quelques voix très isolées s’étaient élevées, l’an dernier, quand les médias étrillaient le malheureux Benoît XVI à propos de la pédophilie dans l’Eglise, pour s’étonner que les journalistes soient aussi peu curieux, sur le même sujet, à l’égard de l’Education nationale, des chorales, des colonies de vacances ou des clubs sportifs. Eh bien, voilà qu’un journaliste, au moins, a brisé cette omerta. Il décrit, après des mois d’investigation, un véritable fléau qui touche 3% des sportifs, ce qui est énorme. Normalement, cela devrait déclencher un tsunami dans les médias. Normalement…

 

 

02/06/2011

La faute de Luc Ferry

 

Ferry.jpgL’affaire DSK continue de faire des ravages. Après Jack Lang, Jean-François Kahn et quelques autres, Luc Ferry ! Bon, c’est clair, lui aussi, il a dit une connerie : emporté par sa volonté de prouver que les journalistes ne font pas leur travail d’investigation, il a pris un mauvais exemple, à la fois pourri et mal étayé. Mais sa faute est ailleurs : il a surtout donné un formidable prétexte à tous les journalistes de salon qui, un temps bousculés par l’affaire Strauss-Kahn, vont aussitôt replonger dans l’omerta traditionnelle : vous voyez bien que les rumeurs c’est pas bien, qu’on n’est pas des tabloïds anglais, etc. Pédophiles, pervers, machistes et violeurs peuvent dormir tranquille…

03/05/2011

Serge July perd la mémoire

 

libé.jpgEntendu Serge July à la radio, ce week-end, expliquer d’un ton outré que Jean-Paul II avait couvert, en son temps, "des centaines de milliers" (sic) de crimes pédophiles. Apparemment, July a oublié qu’à l’époque, toutes les institutions (éducation nationale, armée, colonies de vacances, chorales, clubs de sport, etc) réglaient ces problèmes en interne. Et il ignore visiblement que Jean-Paul II, justement, a donné raison à Ratzinger, en 2001, qui voulait mettre fin à cette omerta ! Faut-il rappeler aussi qu’à l’époque où Jean-Paul II était pape, dans les années 1978-82, le journal Libération menait un combat idéologique pour banaliser la pédophilie ? Attendez, moi aussi j’ai du mal à me souvenir : qui dirigeait Libé à cette époque ?

02/04/2011

Christine Clerc contre Jean-Paul II

 

Clerc.jpgQu’est-ce qui arrive à Christine Clerc ? Dans l’émission Bibliothèque Médicis à laquelle je participais, cette semaine, mon excellente consoeur présentait elle-même son dernier livre où elle explique, je résume, qu’elle a quitté l’Eglise catholique à cause des milliers d’enfants victimes de la pédophilie sous Jean-Paul II . Ce qui interloque grave : d’abord, en principe, je m’excuse, mais la foi a peu à voir avec la gestion papale des affaires du monde ; ensuite, rien, absolument rien ne permet d’affirmer que Jean-Paul II a "couvert" les scandales pédophiles. Même quand on a un livre à vendre à la veille de la béatification d’icelui… 

19/09/2010

Lang, Bayrou et Jospin inculpés ?

segolene_royal.jpgEt si les révélations sur la pédophilie ne faisaient que commencer ? Et si les médias, après avoir étrillé l’Eglise catholique, s’en prenaient à l’Education nationale ? Les 6 et 11 août, Libération révélait le contenu du terrifiant rapport de l’Inspection générale (Igaen) sur la "culture de l’étouffement" qui a sévi dans l’enseignement jusqu’à une circulaire drastique de 1997 et une loi de 1998  signées… Ségolène Royal, ministre de l’Enseignement scolaire. Auparavant, une omerta criminelle régnait dans les écoles de la République. Pourquoi les médias n’ont-ils pas rebondi sur cette info ? Est-ce parce qu’une enquête sur le sujet aboutirait à l’inculpation des 3 derniers ministres à avoir couvert ces pratiques : Jack Lang, François Bayrou et Lionel Jospin ?

06/09/2010

Protégeons nos enfants !

unaccompanied-minor.jpgJusqu’à présent, dans les avions d’Air France, la consigne était claire : "En cas de dépressurisation, mettez votre masque avant d’aider un enfant à mettre le sien". Oubliez cela, malheureux ! Désormais, surtout, n’aidez aucun enfant à faire quoi que ce soit ! Ou vous serez arrêté pour pédophilie ! Air France a si peur d’éventuels procès qu’il est interdit, désormais, d’asseoir un "mineur non accompagné" à côté d’un adulte. On ne sait jamais ce qui passe par la tête d’un adulte. C’est dangereux et sournois, un adulte. Evitons donc tout contact entre les enfants et les adultes ! Il serait d’ailleurs opportun d’étendre ce principe aux écoles primaires, aux piscines municipales, aux services de pédiatrie dans les hôpitaux, aux colonies de vacances, aux fêtes foraines et aux jardins d’enfants.

11/05/2010

Du rififi au Vatican

Les journalistes français ont cessé de s’intéresser aux affaires de pédophilie dans l’Eglise. Dommage pour leurs lecteurs : c’est maintenant que cela devient intéressant. A partir du moment où le cardinal Schönborn, de Vienne, révèle que les premières affaires impliquant des évêques, au début des années 2000, ont été sciemment étouffées par certains cardinaux, dont le secrétaire d’Etat Sodano, le dossier devient explosif. D’abord, il montre que Ratzinger n’a rien à se reprocher dans ce débat, et que toutes les accusations lancées contre lui sont à revoir. Ensuite, il touche au dossier de la béatification de Jean-Paul II : si le cardinal Sodano, pour se défendre, se défausse sur son patron de l’époque, il risque de plomber gravement la "montée aux autels" de celui-ci…

28/04/2010

Pédophilie et célibat

Retour de Paris après avoir enregistré l’émission "Revu et corrigé" que diffusera France 5 le samedi 8 mai à 19h. Au menu : célibat des prêtres et pédophilie. Curieux comme on n’arrive pas, sur ce sujet délicat, à faire avancer le schmilblic. Pourtant, depuis deux mois, on a déterré des études, interrogé les spécialistes, analysés les faits, recoupé les chiffres. Avec quels mots faut-il dire que la pédophilie est une perversion spécifique parce qu’elle viole des petits enfants, qu’elle ne doit pas être confondue avec l’homosexualité, qu’elle est le fait d’une infime proportion des prêtres, et qu’elle est très massivement le fait d’hommes mariés sans rapport avec l'Eglise ? Et que si le pape, soudain, décidait de pulvériser la règle du célibat des prêtres, cela ne réglerait aucun cas de pédophilie à travers le monde ?

22/04/2010

Eglise, médias et pédophilie

Marrant comme les médias, sur le dossier des prêtres pédophiles, pèchent par anachronisme. Il n’est pas question, bien sûr, de dédouaner les prêtres coupables de ces pratiques immondes, mais avez-vous remarqué que la plupart des dossiers exhumés par la presse datent des années 70 ? Or, à cette époque, la pédophilie n’était pas diabolisée comme aujourd’hui, elle était même tendance ! Au-delà des affaires Roman Polanski ou Frédéric Mitterrand, qu’on relise Les moins de 16 ans de Gabriel Matzneff, qu’on se rappelle Daniel Cohn-Bendit, à Apostrophes, vantant "le plaisir fantastique d’être déshabillé par un fillette de 5 ans" ! C’était l’époque où Libération publiait l'appel à la création du FLIP (Front de libération des pédophiles), où nous lisions tous les Chants de Maldoror... De ce passé-là aussi, on a fait table rase !

06/04/2010

La fin du secret professionnel ?

Depuis le début de la crise des prêtres pédophiles, quand on évoque le secret de confession, il m’arrive de poser la question aux journalistes qui m’interrogent : si, dans le cadre d’une enquête sur le sujet, vous obtenez les confidences d’un pédophile sur ses pulsions ou ses pratiques, allez-vous le dénoncer à la police sitôt l’interview terminée ? Ce soir, sur France 2, Hervé Chabalier, patron de l’agence Capa, répond : oui, dans ce cas-là, le journaliste doit se faire délateur. Terrifiante certitude ! "Dans ce cas-là" : mais qui juge ce cas-ci et ce cas-là ? Et les médecins, alors ? "Dans ce cas-là", ils doivent aussi menotter leurs patients pédophiles et les traîner au commissariat ? Et si la société avait besoin du secret – médical, de confession, des sources – pour rester humaine ?