Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2016

Mitterrand aurait eu cent ans

Mitterrand.jpgMitterrand aurait eu cent ans aujourd’hui. Que la vie politique se soit terriblement dégradée depuis trente ans, c’est une banalité. Que Mitterrand fût le "dernier homme politique français sachant écrire", c’est aussi une évidence, hélas. Mais que ces bouffées de nostalgie n’empêchent pas de rappeler que cet homme s’est aussi beaucoup trompé, comme je le raconte dans le chapitre 15 des Secrets du Kremlin à propos de la Pologne, de la chute du Mur et de la fin de l’URSS [le livre sort jeudi en librairie]. Bon, il faut être juste : qui diable s’intéressera, dans trente ans, aux erreurs diplomatiques de François Hollande à propos de l’Ukraine et de la Russie ?

20/08/2016

Une étrange amnésie

putsch.jpgHier, c’était le vingt-cinquième anniversaire du putsch de Moscou d'août 1991, ce coup d’Etat complètement raté, destiné à renverser Gorbatchev, qui ne fit que précipiter l’effondrement de l’URSS et la résurrection de la Russie. Vous avez remarqué comme moi qu’aucun média français n’a rappelé cet extraordinaire épisode de la disparition du communisme en Europe. J’avais déjà mesuré, à la sortie de ma récente biographie de Gorbatchev, que les élites françaises ont délibérément rayé cet épisode de notre histoire. Nous ? Le communisme ? On ne sait même pas de quoi vous parlez !

00:00 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : urss, putsch, communisme, eltsine |  Facebook | | Lien permanent

05/06/2015

Leonid Pliouchtch, in memoriam

Pliouchtch.jpgLeonid Pliouchtch est mort. Il fut un des principaux dissidents soviétiques dans les années 1970. Il symbolisait bien malgré lui la répression politique psychiatrique généralisée par Leonid Brejnev : les psychiatres du KGB l’ont envoyé quatre ans dans un asile de Dniepropetrovsk où il fut "soigné" à l’haloperidol avant d’être expulsé à l’Ouest, en 1976, sous la pression internationale. Il fallait être un "malade mental" pour contester ce régime, non ? A ma connaissance, les Buffet, Mélenchon, Hue, Laurent et autres communistes français ne se sont toujours pas repenti d’avoir cautionné des méthodes aussi barbares - je me trompe ?

19/06/2014

Nicolas Chtcherbakoff est mort

Cov Bunker.jpgNicolas Chtcherbakoff est mort. Agé de 87 ans. Oublié des médias. Il était pourtant l’emblème des "Français du Goulag", ces milliers de Français d’origine russe ou arménienne qui avaient cédé à la tentation de rentrer en URSS en 1945 et qui l’avaient payé de dizaines d’années de Sibérie. Trente-sept années, pour Chtcherbakoff, qui avait fini par s’enfuir en 1981 grâce à la complicité d’un ambassadeur de France, Henri Froment-Meurice. Terrible destin, qu’il avait surmonté en ouvrant un restaurant russe à Paris, le Traktyr, où j’avais recueilli son témoignage pour mon livre Le Bunker. C’est une page d'histoire qui se tourne.

00:05 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : chtcherbakoff, goulag, urss |  Facebook | | Lien permanent

07/06/2014

Poutine a beaucoup appris

Poutine-DDay.jpgJe ne sais si la présence de Poutine en Normandie aura fait progresser la désescalade en Ukraine, mais il y a au moins une raison – soyons juste – de se réjouir de sa participation à la commémoration du D-Day : des millions de Russes auront appris,à cette occasion, que les Américains et les Anglais ont contribué, mais oui, à la victoire sur le nazisme. Leur rôle dans ce que l’on appelle là-bas la "Grande guerre patriotique" (et non la "Seconde guerre mondiale") est totalement occulté depuis 70 ans. Inconnu, gommé, ignoré. Gageons que Poutine lui-même a beaucoup appris, hier, sur l’histoire de l’Europe. C’est toujours ça de gagné.

06/03/2014

Gorbatchev en librairie

GRB-Couv.JPGMoment crucial pour tout auteur : c’est aujourd’hui que sort en librairie ma biographie de Mikhaïl Gorbatchev, publiée chez Perrin. Des années de travail, des tonnes de lectures, des montagnes de souvenirs. Titre : Gorbatchev. Difficile de faire plus concis. Et une question : y aura-t-il dans le public un intérêt pour ce personnage sur lequel personne, ou presque, n’a écrit depuis la chute du Mur de Berlin il y a juste 25 ans ? Ou bien le livre sera-t-il étouffé par l’assourdissant tintamarre de l’info continue et périssable ? C’est que, pour lire tranquillement une bio, il faut un peu de silence…  

 

10:01 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gorbatchev, livre, perrin, urss, mur |  Facebook | | Lien permanent

02/03/2014

L'ombre de Gorbatchev

Gorbatchev.jpgMikhaïl Gorbatchev fête aujourd’hui ses 83 ans. Il y a juste 29 ans qu’il est parvenu à la tête du pouvoir en URSS, et 23 ans qu’il en a démissionné après que l’empire soviétique eut éclaté. La goutte d’eau, en ce mois de décembre 1991, ce fut la décision prise par le président ukrainien Kravtchouk de quitter définitivement l’URSS. Sans l’Ukraine, grenier de l’empire tsariste et arrière-cour de l’URSS bolchevique, il n’y avait plus d’ "union" qui vaille. Gorbatchev n’avait jamais envisagé sérieusement que l’Ukraine puisse faire sécession. Pas plus, à l'époque, qu’un jeune officier du KGB nommé Vladimir Poutine, qui, lui, ne l’a toujours pas admis...

10:35 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gorbatchev, ukraine, poutine, urss |  Facebook | | Lien permanent

08/03/2013

Marre de la Journée de la Femme

 femme-sov.jpgRappel historique : la "Journée de la femme", ancienne fête soviétique généralisée à toute l’Europe de l'Est en 1946, avalisée par l'ONU en 1977 et importée en France au début des années 80 par l'Union de la Gauche grâce à Yvette Roudy, avait un objectif social : obliger les camarades coco-machos du Kremlin et leurs affidés (pas une femme au Politburo en 70 ans !) à offrir un bouquet de fleurs, le 8 mars, à leurs épouses et/ou secrétaires dévouées. En France, c’est devenu le même rituel hypocrite et désuet : le 8 mars, un édito est consacré dans chaque journal aux mauvais sorts faits aux femmes, et basta. Un édito souvent écrit par un homme, bien sûr.

09:19 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : femme, féminisme, urss |  Facebook | | Lien permanent

01/12/2012

Une pensée pour Michel Tatu

 tatu.jpgUne pensée pour Michel Tatu, mon vieux maître et complice en soviétologie, qui vient de nous quitter à 79 ans. Il avait été, pendant les années Khrouchtchev et Brejnev, le correspondant du Monde à Moscou. Peu de gens connaissaient comme lui les arcanes du Parti communiste de l’Union Soviétique – je crois bien que le mot kremlinologue avait été inventé pour lui. Il en avait même conçu, bien avant internet, une banque de données spécifique ! Avec sa voix cassée et ses chèques en bois, l’ami Michel avait disparu de la scène après la chute de l’URSS en 1991. Il en restera, pour l’histoire, un témoin incontournable.

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : tatu, urss, le monde |  Facebook | | Lien permanent

28/12/2011

L'URSS a-t-elle existé ?

lenine.jpgCe fut un événement colossal. Une date majeure dans notre histoire. Et aucun média ne l'a rappelée ! Dimanche, c’était le 20ème anniversaire de la fin de l’URSS. Le 25 décembre 1991, Mikhaïl Gorbatchev mettait fin à une expérience politique de 73 ans, qui fut la plus destructrice de l’histoire européenne et qui a influencé la politique française comme aucune puissance étrangère ne l’avait jamais influencée depuis les Romains. Et voilà : dans la mémoire collective des intellectuels et des journalistes français, l’URSS a disparu comme un mauvais rêve. De ce passé, on a fait table rase !


30/03/2011

La Lituanie, vingt ans après

 

drapeau_lituanie.jpgMoment d’émotion, hier soir, à l’ambassade de Lituanie : vingt ans après le retour de ce pays à la liberté, l’ambassadrice Jolanta Balciuniene, alors jeune collaboratrice du "père de l'indépendance" Vytautas Lansbergis, décorait le diplomate René Roudaut, aujourd’hui ambassadeur à Budapest. En 1990-91, pendant que les autorités de notre pays (Mitterrand, Dumas, etc) faisaient la roue devant Gorbatchev, quelques diplomates français - dont Roudaut, alors "sous-directeur URSS" - avaient discrètement et habilement maintenu le contact avec ces trois petits Etats qui, à la barbe du Kremlin, s'étaient courageusement proclamés indépendants. En plein "printemps arabe", ce souvenir a du sens...

16/12/2010

L'ombre de Molotov

Molotov.jpgVu sur Arte, hier soir, un excellent documentaire sur Viatcheslav Molotov, né Scriabine, qui  fut le plus fidèle compagnon de Lénine et de Staline. C’est le seul bolchevik, sans doute, qui traversa toute l’histoire de l’URSS sans y laisser la vie : il est mort à 96 ans, peinard, alors que Gorbatchev régnait déjà sur le Kremlin. Peu de gens ont menti, tué, trahi autant que lui. Il a même laissé Staline envoyer sa propre femme Polina purger quelques années de goulag ! C’est lui qui a négocié avec Hitler le fameux pacte de 1939. Il n’y a plus un Français qui sache qui était ce bonhomme – lequel a pourtant fait partie, ô combien, de leur histoire récente.


20/09/2009

L'affaire Farewell

Cov Bunker.jpgIl faut absolument voir le film de Christian Carion qui sort mercredi sur les écrans. L’affaire Farewell et l’expulsion par Mitterrand des 47 espions soviétiques en mars 1983, fut révélée par le journaliste Thierry Wolton dès 1986. Pour ceux que cela intéresse, je précise que j’ai complété le dossier avec mes sources soviétiques de l’époque dans Le Bunker (JC Lattès, 1994). Je passe en revue, notamment, la liste des expulsés – j’en ai personnellement connu quelques-uns. Ce qui est étonnant, c’est qu’il ait fallu deux décennies pour que cette formidable histoire fasse l’objet d’un film. Il faudra encore du temps pour que tout ce qui touche à l’histoire du communisme et à ses complicités en Occident, notamment en France, soit traité normalement par les historiens et les artistes…

30/07/2009

Du mieux dans l'ex-URSS

Il y a même parfois des bonnes nouvelles en provenance de l’ex-URSS. En septembre 2000, on avait retrouvé le cadavre décapité du journaliste ukrainien Guergui Gongadzé, 31 ans, qui avait lancé sur le net un journal d’opposition. Neuf ans plus tard, on a enfin arrêté celui qui est très vraisemblablement son assassin, l’ex-général du KGB Oleksi Poukatch, que personne, jusque là, n’avait osé aller déranger dans sa retraite tranquille. Il faut dire que cet ancien cadre du ministère de l’intérieur avait certainement agi sur ordre, et qu’il va mouiller des tas de gens haut placés à Kiev. En 2005, son chef de l’époque, le ministre Kravchenko, s’était "suicidé" de deux balles dans la tête, la veille de son propre interrogatoire ! Gongadzé n’est peut-être pas mort pour rien…

23/04/2007

Sacré Boris !

medium_Boris.jpgLes médias occidentaux avaient fait de Boris Eltsine un balourd alcoolo, limite facho, et il faut bien dire qu'il détonait, Boris Nikolaievitch, dans les réunions du G8 ! Mais cet ours mal léché, brut de décoffrage, qui n'avait jamais connu que son Oural profond, a gagné, à l'instinct, une des plus grandes batailles du XXè siècle : celle qui a opposé, dans un duel mortel, la Russie à l'URSS. Celle-ci était représentée par Mikhail Gorbatchev qui était, lui, le chouchou des médias de l'Ouest : ceux-ci attendaient depuis si longtemps le messie réformateur du communisme !
Or le communisme, comme l'a dit un célèbre soviétologue, était comme un oeuf - et dans l'Oural profond, figurez-vous, on ne connait qu'une façon de changer la forme d'un oeuf...