Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2017

Moraliser la vie politique ?

Ferrand,moralisation,FillonFasciné par la défense de Richard Ferrand, calquée, au mot près, sur celle de François Fillon : "Je n’ai commis aucun acte illégal, ces pratiques anciennes ne sont plus comprises aujourd’hui, c’est le peuple qui tranchera par son vote, etc". Sans doute ces deux affaires d’enrichissement personnel sont-elles différentes sur le fond, mais comment la population ne serait-elle pas convaincue que la justice, face aux politiques de droite ou de gauche, est à géométrie variable ? Un soupçon d’autant plus exacerbé que Ferrand appartient à un gouvernement qui prétend, à peine constitué, imposer une "moralisation de la vie politique" ! Vérité dans la Sarthe, erreur dans le Finistère ? 

08:38 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : ferrand, moralisation, fillon |  Facebook | | Lien permanent

27/05/2017

De quoi "inOui" est-il le nom ?

InOui.jpgLa Sncf a décidé de rebaptiser les TGV et de les appeler "inOui". Déjà qu’on ne sait plus comment s’appellent les Télécom, le Service des eaux ou Gaz de France ! Mais admettons qu’une mystérieuse nécessité ait obligé à ce choix. La question est : pourquoi "inOui" ? Ecartons la référence aux Inuits de l’Arctique et le souvenir des aventures de Oui-Oui, sans doute fortuits. "In", c’est "dans" en anglais. "Oui", c’est quand on ne dit pas non. Les passagers du TGV seront-ils présumés d’accord pour monter dans le train, à leurs risques et périls ? Si seulement ce nom idiot pouvait réduire les suppressions de train, les grèves surprise et les retards inopinés, ce serait… inoui !

10:50 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : tgv, inoui, sncf, grèves |  Facebook | | Lien permanent

26/05/2017

Daech : une cathédrale en cendres

maria-auxiliadora-cathedral.jpgL’Etat Islamique a encore frappé. Aux Philippines, avant-hier, des terroristes du groupe "Maute", qui se réclame de Deach, ont attaqué et incendié la cathédrale de Marawi (photo), au sud du pays, après avoir enlevé et pris en otage une quinzaine de fidèles catholiques qui s’y trouvaient, et mis le feu au siège de l’évêché. Le président Duterte a décrété l’état d’urgence dans la région. L’armée a commencé à bombarder la ville où se cachent encore une quarantaine de djihadistes. Pardon de vous gâcher ce week-end ensoleillé, mais les médias, sans doute trop occupés par le drame de Manchester, n’ont pas beaucoup parlé de la cathédrale de Marawi…

11:56 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : daech, marawi, medias, manchester |  Facebook | | Lien permanent

25/05/2017

Images du monde

2048x1536-fit_rencontre-entre-emmanuel-macron-donald-trump-bruxelles-25-mai-2015.jpgEst-ce parce que les journalistes politiques, épuisés, ont fait le pont ce week-end ? On dirait que la télé s’ouvre soudain sur la planète ! Les images de Donald Trump à Jérusalem, puis à Rome chez le pape, celles de la rencontre Trump-Macron à Bruxelles, en attendant la réception de Poutine à Versailles lundi, sont rafraichissantes ! Ainsi, notre monde ne se limite pas aux révélations du Canard Enchaîné sur le ministre Richard Ferrand ou aux bisbilles entre Marine Le Pen et Florian Philippot ? Il y aurait donc, en dehors de chez nous, des problèmes de terrorisme, de pollution, de migrations, de pauvreté et de violence que des chefs d’Etat s’efforcent de régler par la diplomatie ? Incroyable !

24/05/2017

Intouchable, Hanouna ?

Cyril-Hanouna.jpgLe plus terrible, dans l’affaire Hanouna, c’est de voir à quel point les questions d’argent et les rapports d’influence, à la télévision, l’emportent sur toute éthique. Quelle importance, la vulgarité et le mépris, l’homophobie et la veulerie, l’inculture et la bêtise, quand des millions d’euros sont en jeu ? Le ressort de la télévision, c’est la pub. Et la vulgarité attire la pub. On voit bien qu’Hanouna, dont dépendent le sort de la chaîne C8 et le revenu de nombreux animateurs, est quasi-intouchable. Ah ! S’il s’était agi de Christine Boutin, d’Alain Finkielkraut, d’Eric Zemmour ou de François Fillon, je ne vous dis pas à quel hourvari meurtrier on aurait assisté !

23/05/2017

La barre au centre-droit

EP-FB.jpgLes législatives, c’est compliqué. Les sondeurs étant dans l’incapacité de mesurer les spécificités, les inconnues et les aléas de 577 élections locales, les éditorialistes parisiens tournent en rond. Pour ma part, je n’ai aucune raison de modifier mon pronostic d'il y a un mois : le gouvernement qui sortira des urnes le 19 juin sera, quoi qu’il arrive, orienté au centre droit ; ou bien les députés LREM seront les plus nombreux, et il sera toujours dirigé par Edouard Philippe avec une petite ouverture à droite ; ou bien les députés LR-UDI seront les plus nombreux, et il sera dirigé par François Baroin qui gardera quelques ministres de l’équipe actuelle. Désolé, les gens, il n’y a pas d’autre hypothèse.

22/05/2017

La cata, c'est les quotas !

quotas.jpgRéentendu cent fois, depuis l'affaire Pujadas, le souhait de Delphine Ernotte de réduire le nombre "d’hommes blancs de plus de 50 ans" à la télévision. Le jour de cette éviction, Macron rendait public son gouvernement calculé, au trébuchet, sur des quotas de droite, de gauche, du centre, de la société civile, d'hommes et de femmes, de la diversité, etc. Et si, au lieu de comptabiliser les moins de 50 ans, les noirs, les beurs, les Antillais, les divorcés, les énarques, les hétéros, les gauchers contrariés, les retraités du public et les paysans bretons, on revenait au temps où le critère de compétence l’emportait sur les aprioris identitaires, sexistes, corporatistes et raciaux ?

12:51 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : quotas, sexisme, races, macron, pujadas |  Facebook | | Lien permanent