Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2016

Pile je gagne, face tu perds !

Cyril-Hanouna.jpgLu dans le Figaro du week-end : "Cyril Hanouna négocie son départ d’Europe 1". Voilà un métier de rêve ! Le journal explique longuement que l’animateur a été recruté par Europe 1, il y a deux ans, pour concurrencer Laurent Ruquier et ses "Grosses têtes" sur RTL, pour la somme coquette de 25.000 euros par mois, mais qu’en deux saisons, il s’est planté magistralement. Le bide total. A peine 450.000 auditeurs, ce qui, en plus, tire toute la station vers le bas ! Bon, c’est un échec, un gros, cela peut arriver… mais dites-moi en quoi Hanouna, dans ces conditions, peut "négocier son départ" ? J’aurais dû faire animateur radio.

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : hanouna, radio, rtl, europe 1 |  Facebook | | Lien permanent

18/02/2016

Un scoop chaque matin

Walesa.jpgEn ce moment, mon réveille-matin est branché sur Europe 1. Je suis donc réveillé par une rubrique appelée "Les Experts", lesquels m’ont appris, il y a deux jours, que le pape Jean-Paul II "aurait eu" une maîtresse quand il était archevêque de Cracovie, et, ce matin, que Lech Walesa "aurait été" un espion communiste quand il fonda le syndicat indépendant Solidarité. Si demain les "experts" d’Europe 1 vous expliquent que Nelson Mandela "aurait été" un militant raciste infiltré à l’ANC, qu’Alexandre Soljenitsyne "aurait" travaillé pour le KGB ou que le général de Gaulle "aurait été" un agent hitlérien planqué à Londres, je vous donne ce conseil d'ami : ne croyez jamais à un scoop quand il est au conditionnel.

01/10/2015

La morale de l'info

RaphaelEnthoven.jpgC’est une très bonne idée que d’avoir glissé un peu de philosophie dans la tranche d’info, sur Europe 1, chaque matin. Le traitement de l’actualité s’est tellement racorni, depuis quelques années, qu’il est plaisant d’entendre le talentueux Raphaël Enthoven jongler avec les concepts, ouvrir sur d’autres mondes, secouer les idées toutes faites. Je reprocherai seulement à l’ami Raphaël de céder trop souvent à la tentation politicienne. Quand il parle de Manuel Vals ou de Nadine Morano, le voilà, lui aussi, qui s’enferme, condamne, tranche. Comme un militant, un journaliste ou un juge. Ce n’est pas ce qu’on attend de lui. La morale de l’info : un philosophe qui tranche, ce n’est plus un philosophe.

16/02/2012

Taisez-vous, Elkabbach !

Bayrou.jpgCe fut le silence le plus long de la radio moderne. Lundi, sur Europe 1, excédé de ne pouvoir formuler une idée sans être interrompu trois fois par Jean-Pierre Elkabbach, François Bayrou s’est tu. De longues, longues secondes. Façon de protester contre cette insupportable tendance, aujourd’hui généralisée, de couper brutalement la parole à tout invité qui commence à dire quelque chose d’intéressant. Mais Bayrou croit-il vraiment qu’il est invité dans les médias, comme tous ses collègues, entre deux humoristes et trois publicités, pour exprimer des idées, des pensées ou des propositions ? Naïf, va !  

08:10 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : bayrou, elkabbach, europe 1 |  Facebook | | Lien permanent

18/09/2010

Zappez le patrimoine !

Cluny.jpgEn introduction aux Journées du Patrimoine, mercredi, sur France 3, l’émission Des racines et des ailes présentée depuis Cluny, en Bourgogne, donnait l’occasion de s’échapper d’une actualité bien médiocre. Comment remettre en valeur ce qui fut, au XIIè siècle, la plus grande et la plus belle église du monde, creuset de la culture européenne : un défi fabuleux, suscitant le rêve et redonnant confiance dans l’humanité. Emotion, ravissement, intelligence. Pourtant, le matin même, sur Europe 1, Marc-Olivier Fogiel et ses chroniqueurs avaient prévenu : "Ce soir, zappez d’abord France 3 !". Pouah ! De la culture, du patrimoine, c’est superchiant, c'est prise de tête ! Zappez ! Et vive le tuyau-de-poële, le yop-la-boum et le pipi-caca-boudin !

11/06/2008

Le PAF en ébullition

c3fe491323626a8c81957f08de8f2ac2.jpgHier matin, sur Europe 1, Jean-Marc Morandini s’en étranglait, tellement le scoop était géant : Fogiel va quitter RTL et débarquer sur Europe 1 ! Hallucinant, pas vrai ? Franchement, c’est mille fois plus important que le risque de sabordage de l’Europe par le référendum en Irlande, non ? Toutes ces infos sur le mercato des animateurs et journalistes sont risibles. Ferrari sur TF1, Courbet sur France 2, Lapix sur Canal, et alors ? Le départ de PPDA, lui, a une incidence notable… pour sa marionnette aux Guignols, oui ! Pour le reste, tout ce charivari indécent ne mène qu’à fondre toutes les chaînes de télé et de radio – si soucieuses de leur spécificité ! – à un souk sordide où tout se vaut, où tout le monde fait la même chose, et où le fond, décidément, n’a aucune espèce d’importance.

29/04/2008

Plantu sauve l'honneur

En publiant son dessin d’Elkabbach dans Le Monde d'hier, Plantu a sauvé l’honneur de la presse. Dans cette désolante affaire, le divorce est frappant entre la liberté de ton de la blogosphère bruyante et hilare, et l’époustouflante discrétion de la presse classique sur la faute professionnelle du patron d’Europe 1 - lequel, dans un monde normal, aurait dû évidemment démissionner. Je ne parle pas des Morandini, Durand, Ruquier, Duquesne et autres excellents confrères d’Europe 1, tous décrédibilisés et contraints à avaler leurs micros et leurs chapeaux, mais des rédacteurs en chef des autres médias traditionnels - lesquels figurent parmi les 250 invités potentiels du beau Jean-Pierre, et font donc, depuis une semaine, comme s’ils n’avaient rien entendu. Au nom d’une éthique que je n’arrive pas bien à cerner…

26/04/2008

Elkabbach est mort !

Jean-Pierre Elkabbach est mort. Journalistiquement, bien sûr. Sur internet, des centaines de milliers d’internautes se passent et commentent l’annonce prématurée de la mort de Pascal Sevran sur ordre du patron d’Europe 1 qui n’avait pas recoupé son info. Une faute énorme, évidemment, qui décrédibilise la station pour longtemps, de la part d’un directeur qui attaquait récemment tous les sites et les blogs coupables de diffuser des infos non vérifiées ! Un stagiaire, un chroniqueur, un chef de service, un rédacteur en chef aurait été viré. Pour moins que cela, Olivier Mazerolle avait démissionné de la direction de France 2. Elkabbach, lui, reste impassible, accroché à son fauteuil. Pour combien de temps ? Vous le saurez en écoutant RTL...

26/10/2007

Saint Mikhaïl Gorbatchev

Très curieux, ce matin, sur Europe 1, cette dithyrambique adulation de Mikhaïl Gorbatchev par Jean-Pierre Elkabbach ! "Vous êtes le grand homme de notre époque, vous avez brisé le mur de Berlin, vous avez sauvé l’Europe, vous êtes le sauveur du monde !" En réalité, Gorbatchev est un sympathique bavard qui a fait sa première carrière sur des discours fumeux, et qui continue. Il avait été élu par ses ainés pour empêcher l’effondrement du Parti communiste et l’éclatement de l’URSS. Il a tout raté. Mais comme il n'a pas voulu régler tout cela par les chars, on lui pardonne. De là à le canoniser…
Un doute fugitif a effleuré Elkabbach quand le gentil Gorby a défendu le méchant Poutine. Zut alors ! Allons, Jean-Pierre : même les saints ont des faiblesses.