Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2016

L'expérience, en politique...

macron.jpgEmmanuel Macron n’est pas mon candidat, mais je dois le défendre sur un plan : tous les hauts dirigeants socialistes qui pointent depuis hier son "manque d’expérience" seraient plus crédibles s’ils avaient eux-mêmes réussi, en cinq ans, à créer un maximum d’emplois, à résorber la dette publique, à sauver ce qui reste de notre industrie, à baisser le coût de l’énergie, à diminuer les impôts, à juguler la désertification rurale, à augmenter les petites retraites, à restaurer le dialogue social, à réformer l’Education nationale, à permettre aux paysans de gagner normalement leur vie, etc, etc. Si ce n’est pas cela, "l’expérience", en politique, alors expliquez-moi en quoi elle est si indispensable ?

00:37 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : macron, ps, quinquennat, politique |  Facebook | | Lien permanent

17/05/2016

Retour au régime des partis ?

Assemblée.jpgLa loi El Khomri n’a pas épuisé le débat sur le 49-3. A gauche, tout le monde exige la suppression de ce "déni de démocratie". En faisant mine d’oublier que le général de Gaulle avait glissé dans la Constitution de la Vème République quelques verrous destinés à empêcher le retour au régime des partis, dont ce 49-3 qui oblige ceux-ci, quand ils contestent la majorité en place, à proposer une alternative commune au pouvoir qu’ils veulent renverser. Aujourd’hui, à gauche, les partis, fractions de partis, frondeurs et autres groupuscules inutiles voudraient renouer avec les délices de la IVème République : il est logique qu’ils déploient tous leurs efforts, avant 2017, pour faire sauter ce verrou ! 

10:44 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : partis, ps, gauche, de gaulle, 49-3 |  Facebook | | Lien permanent

13/05/2016

Le seconde mort de Mitterrand

PS.jpgBon, certes, la gauche divisée ou éclatée, ce n’est pas une première. Des minoritaires, à gauche, on en a connus ! On se rappelle Mitterrand à la tête de la CIR, Rocard à la tête du PSU ou Chevènement à la tête du CERES. Seulement, voilà : en 1971-72, François Mitterrand avait fait du PS, allié au PCF et au MRG dans le cadre d’une "union de la gauche" dotée d’un "programme commun", une machine à prendre le pouvoir – ce qu’elle a fait en 1981. Hier, les frondeurs ont enterré Mitterrand pour la seconde fois. Ils ont fait en sorte que la gauche désunie, façon IVè République, ne puisse plus diriger le pays. Dans quel but ? Mystère. Le suicide n’est jamais rationnel.

10:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ps, gauche, frondeurs, mitterrand |  Facebook | | Lien permanent

28/04/2016

Bienvenue sur le Titanic

hollande_sarkozy.jpgSi l’on regarde un peu au-delà de nos frontières, si l’on s’extirpe des incessantes mini-polémiques dérisoires qui polluent notre environnement politico-médiatique, on observe que dans un nombre croissant de pays européens (Autriche, Pologne, Hongrie, etc), un seul scrutin électoral a suffi pour voir les partis traditionnels (pour simplifier : les conservateurs et les sociaux-démocrates) s’effondrer d’un coup et laisser la place, émergeant des ruines, à des Ovnis plus ou moins inquiétants. Allons ! Qui peut imaginer, en France, que le PS et les Républicains, par exemple, pourraient disparaître, d’un coup, en 2017, du paysage politique ? Et pourtant…

10:29 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : 2017, ps, républicains, partis |  Facebook | | Lien permanent

28/02/2016

Ces excuses qui tardent à venir...

Hollande-2012.jpgAvez-vous remarqué qu’à un an des présidentielles, François Hollande est critiqué, écrabouillé, insulté, ridiculisé, pulvérisé… par des gens qui, en grande majorité, ont voté pour lui en 2012 ? Ce phénomène un tantinet frustrant pour le reste de la population m’inspire une suggestion : pour être crédibles, toutes ces personnes ne devraient-elles pas commencer par s’excuser publiquement d’avoir porté au pouvoir l’ex-premier secrétaire du PS ? Et, plus encore, ne devraient-elles pas demander pardon à tous ceux qu’elles avaient alors insultés, méprisés, injuriés et traités de tous les noms parce qu’ils osaient, ces réacs, ces ringards, ces fachos, ne pas voter Hollande ?

16:27 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : hollande, 2012, 2017, ps, socialistes |  Facebook | | Lien permanent

13/12/2015

La Bourgogne-Franche-Comté sur un fil

Dufay.jpgRésumons le résultat des régionales en Bourgogne-Franche-Comté. 1) Le FN n’a pas gagné, de justesse. On a eu très peur. 2) La liste LR-UDI, dont toute la presse annonçait le triomphe il y a encore six semaines, a été battue d’un cheveu. 3) Quant au PS, semi-comateux depuis deux ans, il a bénéficié de l’énorme progression enregistrée par le FN depuis les événements du 13 novembre, et après avoir joué le sort de la région à la roulette russe, a battu la droite à un poil près. Ayant obtenu la confiance d'un tiers des votants, soit 1/5 des électeurs inscrits dans la région, le PS aura donc, à lui tout seul, 51 % des sièges au conseil régional, soit la majorité absolue. Cherchez l’erreur.

10/12/2015

Une terrible responsabilité

Montel.jpgLes socialistes de Bourgogne-Franche-Comté ont donc pris une terrible responsabilité en refusant de se désister alors qu’ils sont bel et bien arrivés, dimanche, en troisième position. Bien sûr, on connaît la chanson, on l’entend déjà : si le FN emporte la région, ce sera la faute à Sarkozy, à Sauvadet, au Medef, à la droite, aux autres, comme d’hab ! Mais l’écume politicienne retombée, l’histoire retiendra que le PS local, tétanisé à l’idée de ne pas retrouver ses petits fauteuils régionaux, a joué à quitte ou double l’avenir d’une magnifique région qui ne méritait pas cela et qui, d’un coup, risque de perdre une grande part de son attractivité. A moins qu’un miracle, d’ici dimanche, nous épargne un tel gâchis ?

08/12/2015

Le FN à Dijon, et alors ?

Bourgogne-Franche-Comte-Le-FN.jpgEn Bourgogne-Franche-Comté, Sophie Montel (FN) a donc toutes les chances de diriger la région dimanche prochain. Et visiblement, tout le monde s’en fout ! Les socialistes, arrivés en 3ème position comme dans le Grand Est, rasent les murs et se maintiennent, prenant tous les risques pour sauver leurs petits privilèges locaux. Les Républicains et l'UDI, paralysés par la stratégie du "ni-ni" de Sarko, n’y trouvent apparemment rien à redire. Les journaux locaux, ou ce qu'il en reste, sont atones. Les médias nationaux s’en tamponnent : la Bourgogne-Franche-Comté, combien de divisions ? Aucun hourvari. Aucune inquiétude. Aucun débat. Tout va bien. Je me demande vraiment pourquoi je m’énerve.

09:37 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : fn, bourgogne, régionales, ps |  Facebook | | Lien permanent

06/12/2015

Le point sur la Bourgogne-Franche-Comté

bourgogne-franche-comte.jpgA minuit, ce dimanche soir, la situation en Bourgogne-Franche-Comté est simple. Au premier tour des élections régionales, la liste FN (31,5 %) a largement battu la liste LR-UDI (24 %) et la liste PS (22,9 %). En toute logique, chiffres en main, en comptant les diverses réserves de voix, le FN gagnera le second tour dans une semaine, et gérera donc notre belle région pendant six ans. Je connais assez bien l’institution régionale pour prédire que ce sera, à coup sûr, une catastrophe. La seule façon d’éviter ce désastre, c’est que le PS, arrivé clairement en troisième position, accepte de se retirer, comme il l’a déjà fait en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en PACA. Tout le reste est littérature.

17/10/2015

Tous unis aux régionales !

 Camba.jpgIl paraît qu’il faut être ancien trotskiste pour comprendre la subtilité de la manip consistant, pour le PS, à organiser ce week-end un référendum sur l’unité de la gauche aux régionales. Alors qu’on assiste à un éclatement des partis qui ont fait élire François Hollande en 2012 ! Chez moi, en Bourgogne-Franche-Comté, il y a déjà 5 listes de gauche : deux listes d’écolos divisés qui ne représentent qu'eux-mêmes ; une liste de communistes "en colère contre Hollande et Valls" ; une liste socialiste étriquée montée par les apparatchiks locaux du PS ; et une autre, à venir, montée par des socialistes sortants hostiles aux susdits apparatchiks ! Il croit vraiment, Cambadélis, qu’un référendum improvisé va soudain réunir tous ces gens-là ?

 

18/09/2015

Gauche Hollande ou gauche Cupidon ?

Filipp-Monteb.jpgMais quel vent coquin souffle donc sur les socialistes français ? Le commissaire européen Pierre Moscovici a épousé au début de cette année, en grand tralala, sa jeune fiancée Anne-Michelle. Le ministre Bernard Cazeneuve, lui, s’est remarié avec Véronique, son ex-femme, au mois d’août. Les deux anciens ministres Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti, eux, viennent de mettre au monde une petite fille prénommée Jeanne. Et voilà qu’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, est enceinte d’un troisième enfant ! Qui se plaindra de voir la cour de l’Elysée, d’habitude si terne, éclairé d’un peu d’humanité, d’amour et de tendresse ?

17:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gauche, ps, amour, cazeneuve |  Facebook | | Lien permanent

15/09/2015

FN : le PS change de pied

Camba.jpgC’était bien la peine ! On a encore en tête les hurlements des socialistes vilipendant les candidats de droite ou du centre qui, aux élections, refusaient de voter PS pour barrer la route au FN au nom d’un sacro-saint "front républicain". Et voilà que le même PS, par la bouche de son chef, déclare tranquillement qu’aux prochaines régionales, il abandonnera cette stratégie anti-FN pour sauver désespérément quelques sièges régionaux en PACA ou dans le Nord-Pas-de-Calais ! Comment veut-on que la population, ballotée par ces changements de pied, ces reniements moraux et ces justifications à géométrie variable, prenne au sérieux le discours des partis politiques ?

04/09/2015

Quel est le féminin d' "apparatchik" ?

El-Khomri.jpg

 Eclaté de rire en lisant la bio de Myriam El-Khomri, qui vient de succéder à François Rebsamen au ministère du Travail : cette jeune femme n’a jamais "travaillé" de sa vie, elle non plus ! C’est-à-dire : jamais fondé un garage, ouvert un restaurant, coordonné un chantier, déposé un bilan, dirigé un service, vendu un produit, créé une maquette, inventé un prototype, engrangé une récolte, conduit un camion, diffusé une méthode, pointé au chômage, animé un festival, creusé une tranchée, soigné un patient, dessiné un logo, joué sur une scène, prospecté des clients, réparé un robinet ! Elle va en apprendre, des trucs à ce poste ! 

11/06/2015

La boulette de Valls (suite et fin)

Valls-avion.jpgRépétons-le : la boulette berlinoise de Valls n’est pas un scandale international, mais le révélateur d’une exacerbation de la population française qui, en période de crise, aimerait que ses dirigeants ne dilapident pas l’argent des impôts. Le plus choquant, dans cette histoire, ce sont les contorsions réalisées dans les médias par tous les Cambadélis, Le Guen, Le Roux et autres Bartolone pour justifier l’escapade footballistique du Premier ministre, sans rire, par l‘intérêt supérieur de la nation. Ces affirmations contre l’évidence, ces mensonges officiels et ce mépris pour le populo auront fait davantage de mal à la classe politique que le voyage de Valls !

20/05/2015

Culture : mon rêve s'effondre

agnes-saal.jpgTout petit déjà, j’en rêvais. Mon objectif, c’était la culture. Mais attention, pas la culture bénévole, provinciale ou associative, non ! J’aspirais à un vrai poste culturel, parisien, super bien payé, peinard, qui laisse du temps pour aller gratuitement au spectacle. J’ambitionnais, figurez-vous, de devenir "chargé de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences" auprès du ministre de la Culture. Pas de chance, ce job en or vient justement d’être créé, mais pour recaser une militante socialiste virée de la présidence de l’INA pour avoir détourné, à coup de notes de frais exorbitantes, l’argent du contribuable. Las ! J’aurais dû faire escroc.

10:01 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : saal, culture, filipetti, ps, piston, ina |  Facebook | | Lien permanent

02/05/2015

Rebsamen aux régionales ?

Rebs.jpgJe lis de plus en plus souvent, dans la presse dijonnaise, que François Rebsamen pourrait bien mener la liste régionale aux élections de décembre en Bourgogne-Franche-Comté. Je n’en faisais pas un favori, mais il est vrai : que l'ami de Hollande est le seul "poids lourd" du PS qui puisse prendre le relais de François Patriat ; que le ministre du Travail passe l’essentiel de son temps à Dijon, à préparer l'avenir ; qu’il a tenu à signer lui-même, le 24 avril, le contrat de plan Etat-Région ; que c’est lui, avec le premier fédéral Michel Neugnot, qui a géré, après les Départementales, les derniers remaniements de l’actuel Conseil régional de Bourgogne. Cela fait beaucoup…

26/04/2015

Cumul des mandats : Dijon contre Dijon ?

cumul-des-mandats.jpgJe lis dans le Bien Public que le jeune et brillant député socialiste de Dijon Laurent Grandguillaume a réussi à faire passer la règle de la limitation à deux mandats dans le temps dans le texte de la motion qui sera adoptée, sauf surprise, au prochain congrès du PS. Le principe est simple : après deux mandats électifs dans le même fauteuil, hop, place aux jeunes ! Bon, évidemment, quand on voit que ladite motion est signée par l'autre socialiste local François Rebsamen (déjà 2 fois maire de Dijon), on est soudain envahi d’un sérieux doute sur son application…

17:30 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : cumul, dijon, rebsamen, ps |  Facebook | | Lien permanent

19/04/2015

Nationaliser les morts ?

santé.jpgJ’ai eu tort de dire vendredi que les dirigeants du PS n’étaient plus socialistes. Il en reste qui militent pour l’appropriation collective des biens individuels ou privés qui définit, en effet, le socialisme. Ainsi, dans la loi Santé de Marisol Touraine, votée en première lecture par les députés, figure un amendement incroyable, qui permettra dorénavant à l’Etat tout-puissant de prélever des organes sur tout cadavre dès lors que le défunt ne s’y était pas formellement opposé, même si la famille du défunt n’est pas d’accord ! Bientôt, on ne parlera donc plus du "don d’organe", mais d’un "prélèvement obligatoire" comme les autres... 

10:14 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, socialisme, cadavre, mort, etat |  Facebook | | Lien permanent

17/04/2015

Mal nommer les choses...

ump.JPGIl est de plus en plus probable que l’UMP s’appelle demain "Les Républicains". Un peu comme le très giscardien Parti républicain de naguère, qui n’avait pas osé s’appeler "libéral". La droite "républicaine" se distinguera ainsi du fort peu républicain Front national qui, lui, se dit plutôt "patriote" ! A gauche, on crie au voleur, car les dirigeants du PS se sentent beaucoup plus républicains, justement, que… socialistes ! Ils pourront toujours récupérer une seconde étiquette passe-partout et se baptiser "Les Démocrates". Tous ces mots qui ne veulent rien dire donnent le tournis. 

07/04/2015

Deux sujets majeurs

Congres-PS.jpgLes éditorialistes parisiens étaient nerveux : les bisbilles gravissimes au sein du parti EELV sur l'entrée des Verts au gouvernement avaient si peu intéressé le grand public qu’ils avaient même dû parler, tenez vous bien, des chrétiens d’Orient ! Bon, seulement le temps du week-end de Pâques, mais quand même ! Heureusement, deux sujets planétaires vont envahir les plateaux télé et les journaux radio : la primaire de l’UMP et le congrès du PS. Ouf ! Grâce à Cambadélis, Wauquiez, Aubry, Fillon, Hamon et autres personnages passionnants, les médias sont assurés de tenir jusqu’à Roland Garros !