Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2012

Le stand de tir médiatique

 stand-de-tir.jpgIl n’y a plus de débats publics. A part quelques rares exceptions (merci Yves Calvi), les médias sont devenus un stand de tir forain où les journalistes passent leur temps à dézinguer les gens qui s’expriment, contestent ou s’insurgent, notamment sur les sujets qui dérangent (le racisme anti-blanc, le mariage homo, etc). Le principe, pour garder l’audience, c’est : une cible par jour ! Sus au maire du 8ème, à Jean-François Copé, au cardinal Barbarin, à Richard Millet, à Christine Boutin, à Véronique Genest, etc ! Ce chamboule-tout totalitaire particulièrement dissuasif interdit de poser sereinement les questions qui fâchent, et, surtout, d’y apporter des réponses. Allez ! ce soir chez Denisot, demain chez Ruquier, on tire sur qui ?

14/09/2012

Apprendre à lire à la télé ?

 tv.jpgJ’avoue que je n’avais jamais pensé à cela. Savez-vous pourquoi les petits Finlandais lisent davantage de livres que la plupart de leurs voisins européens ? Parce que les Finlandais, très attachés à leur langue et à leur identité culturelle, ont décidé de ne jamais doubler les films étrangers qu’ils diffusent à la télévision. Si vous voulez comprendre le film, les gamins, vous devrez lire les sous-titrages en finnois ! De la sorte, dès leur plus jeune âge, les petits Finlandais n'opposent pas la télévision à la lecture, intègrent le déchiffrage des phrases au plaisir du spectacle et acquièrent une maîtrise très rapide et très fluide de la langue écrite ! Une idée à méditer, non ?

09:17 Publié dans Blog | Tags : télévision, livre, lecture | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/07/2012

L'inquisition pour les Nuls

 Inquisitio-pour-l.jpgRigolo, ce qui se passe sur la toile depuis quelques jours : réagissant au déluge de sang, de sexe et de stupre qui compose la trame de la nouvelle série télévisée Inquisitio (sur laquelle France 2 a misé gros cet été), de nombreux blogueurs cathos se sont mobilisés pour démonter ce nanar excessif qui insulte toutes les cinq minutes la vérité sur l’histoire mouvementée de l’Eglise catholique au moyen âge (comme si elle n’était pas assez gore comme ça). Fausse bande annonce (hilarante) et site spécial L’Inquisition pour les Nuls : on ne dramatise pas (ce n’est que de la télé), mais on rigole un bon coup. Une technique astucieuse, pacifique et bon enfant, à reprendre au besoin…

 

19/03/2012

Le CSA, KTO et Al Jazeera

AlJeezira.jpgAttention, scandale à l'horizon. Dans quelques mois, la richissime chaîne de télévision arabe Al-Jazeera va lancer, en français, une chaîne info en continu destinée à concurrencer LCI, BFM-TV et I-Télé réunies – en débauchant au passage, bien sûr, des journalistes français. Or, dans quelques jours, on saura si le CSA autorise ou non la chaîne catholique parisienne KTO à s’installer sur la TNT. Il paraît que c’est mal barré. On risque donc de voir en France cette situation unique en Europe : l’omniprésence d’une puissante chaîne musulmane et l’absence délibérée d’une chaîne chrétienne ! Etonnant, non ?


08:30 Publié dans Blog | Tags : télévision, al jazeera, kto, tnt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/03/2012

Toutes des potiches ?

lapix.jpgLa semaine dernière, 45 associations féministes (45 !) ont publié un manifeste sur le manque de femmes "expertes" à la télévision. Un brûlot qui fait passer pour des plantes vertes toutes les Karine Le Marchand, Béatrice Schönberg, Claire Chazal, Géraldine Muhlamnn, Anne-Sophie Lapix, Mélissa Theuriau, Marina Carrère d’Encausse, Ariane Massenet, Laurence Ferrari, Elisabeth Tchoungui, Sophie Davant, Alessandra Sublet, Daniela Lumbroso, Françoise Joly et Guilaine Chenu, Audrey Pulvar et Natacha Polony, Laurence Haïm, Mémona Hintermann, Martine Laroche-Joubert, etc, etc, etc. Toutes des potiches, vraiment ?


07/12/2011

Ave, Guignols ! Qui morituri...

morano.jpgJe ne suis pas fana de Nadine Morano, mais je trouve qu’elle a raison de contester sa marionnette des Guignols, grossière et vulgaire à souhait. Marre des politiques poltrons qui expliquent que oui, c’est très drôle d’être brocardé, humilié, traîné dans la boue, etc ! Le dernier à avoir osé braver la colère des Guignols, César des temps modernes qui décide de la vie et de la mort des combattants du Cirque, c’est François Bayrou. Un cas tous les dix ans, rythme révélateur ! Les Guignols ont tous les droits parce qu’ils font rire : on a le droit de dire qu’il leur arrive de ne pas être drôles !


04/11/2011

Un gag révélateur

obama_sarkozy.jpgLe gag lourdingue d’Obama sur la petite Giulia "qui, heureusement, ressemble plus à sa mère qu’à son père", hier, à Cannes, a confirmé la stérilité du PAF d’aujourd’hui : cette séquence, vous l’avez vue hier au Zapping de Canal +, puis dans les journaux de France 3, puis chez Morandini ! puis dans C à vous sur la 5, puis dans le Petit journal de Yann Barthès, elle repasse aujourd'hui dans une dizaine d’émissions sur la TNT, et vous la reverrez dans tous les bêtisiers plus ou moins débiles que les chaînes vont concocter pour les fêtes de fin d’année. Les trois piliers de la TV moderne : production moutonnière, choix de la facilité et manque d’imagination. Sacré Obama.

04/10/2011

Panique à France Télé

 FranceTélé.jpgJe lis partout que France 2 et France 3 traversent une crise violente. Audiences en baisse, émissions ratées, limogeages brutaux, etc. Franchement, il fallait s’y attendre. Le public n’a toujours pas compris pourquoi, d’un seul coup, on l’a privé des Durand, Giesbert, Picouly, Zemmour, Taddéi, Nicolas Bedos et autres Mireille Dumas ! D’ailleurs, il n’a toujours pas compris pourquoi le président de la République a viré Patrick de Carolis et Patrice Duhamel, qui se débrouillaient plutôt bien à la tête de France Télévisions ! Mais qui s’intéresse à l’avis du public, quand il s’agit de présider aux destinées de la télévision de… service public ?

06/09/2011

"Secret story" ou "Water closet" ?

Cauet.jpgJe suis frappé par la violence avec laquelle les vrais gens, auditeurs ou blogueurs, s’en sont pris aux medias à propos de l'accueil fait à DSK dimanche. Qu’ils se calment : il paraît qu’une nouvelle émission, programmée sur NRJ-12 va redonner à la télé ses lettres de noblesse. Titre : "Bienvenue chez Cauet". L’originalité n’est pas dans le titre (piqué à "Bienvenue chez Basse", d’Europe 1) ni dans le concept d’une émission à domicile (piqué au "93 faubourg Saint-Honoré" de Thierry Ardisson), mais dans la profondeur du concept : l'animateur Cauet recevra parfois ses invités... dans ses toilettes ! Enfin, ce n'est encore qu'une rumeur. Un bruit de chiottes. 

30/06/2011

Le retour des otages

 

otages2.jpgLe retour des otages : un sacré moment de télé, confus et émouvant. Course folle aux images, course plus subtile aux infos. Bravo, notamment, à Michel Scott (TF1) et, à Kaboul, à Marie Forestier (I-Télé), les premiers à révéler les détails de la libération des deux confrères. Bravo aussi aux cameramen de TF1 qui ont contourné l’interdiction de filmer sur le tarmac – ordre de l’Elysée ! – en réussissant à filmer la sortie de l’avion, malgré tout, de derrière une haie lointaine… et qui ont ensuite offert ces images volées à leurs confrères de France Télévision. Beau geste. Beau moment.

28/05/2011

TV : la mort du livre

télé.jpgJe m’étonne que les éditeurs ne soient pas déjà dans la rue ! Au jour d’aujourd’hui, le nouveau pdg de France Télévision a donc décidé de virer en septembre 2011 : Frédéric Taddéï (Ce soir ou jamais), Franz-Olivier Giesbert (Semaine critique), Guillaume Durand (Face aux Français), Daniel Picouly (Café Picouly), et, on l’a appris hier, Zemmour et Naulleau (On n’est pas couchés). C’est-à-dire LES SIX DERNIERS ANIMATEURS DU SERVICE PUBLIC QUI DONNAIENT ENVIE DE LIRE DES LIVRES ! On a dû expliquer à René Pflimlin que les livres, ça faisait baisser l’audimat, et qu'il fallait en revenir aux valeurs sures : les jeux débiles, la télé réalité, Derrick et Columbo ! Carolis, reviens, ils sont devenus fous ! 

11/05/2011

Yes we Cannes

 

cannes,festivals,cinéma,télévisionLe festival de Cannes, j’adore : c’est l’occasion, mais oui, d’éteindre la télé pendant deux semaines. Evénement convenu, répétitif, obligé, formaté, recuit, saoulant, artificiel. Quinze jours de promo hystérique, limite insupportable, où le malheureux public ne voit aucun des films dont parlent savamment quelques privilégiés en robes longues et nœud pap, tandis que de jolies et mystérieuses inconnues minaudent en montant les marches sous les hurlements de centaines de photographes ! Voilà une belle opportunité de faire une cure de petit écran et de lire des livres au soleil. Ou bien, si le temps se gâte, d’aller au cinéma.  

30/04/2011

Plus de livres à la télé ?

 

livre_ouvert.jpgTaddéï (Ce soir ou jamais), Giesbert (Semaine critique), Durand (Face aux Français), c’est fini. Dommage. Mais, bon, le nouveau patron de France Télévisions, Remy Pflimlin, en a décidé ainsi. C’est son droit. Des goûts et des couleurs, je ne discute pas. Des animateurs, non plus. Mais je m’inquiète grave, car ces trois émissions faisaient partie des dernières, sur le service public, où l’on présentait des livres. Des quoi ? DES LIVRES ! La France est ainsi : on regrette Apostrophes à chaudes larmes, on canonise Bernard Pivot, et on supprime les dernières émissions qui incitaient à la lecture ! Debout, amis éditeurs, c’est la lutte finale !

15/01/2011

La faute de Rama Yade

rama-yade.jpgMon blog du 13 janvier était prémonitoire. J’apprends que le 29 janvier, Rama Yade sera une des vedettes de l’émission Stars en question, présentée par Patrick Sabatier sur France 2. Notre ambassadeur de France auprès de l’UNESCO (c’est son nouveau job) figurera entre Geneviève de Fontenay et Patrick Sébastien, deux emblèmes du bon goût français. La jolie Rama, qu'on a connue mieux inspirée, sombre donc, à son tour, dans le people le plus vulgaire, violant au passage les règles de la République (ben oui, le "devoir de réserve", c’est pour tous les ambassadeurs, pas seulement pour les hommes vieux, blancs et moches). Prochaine étape de sa carrière, une pub pour Ferrero Rocher ?

 

09/11/2010

La télé voit double

Duhamel.jpgOn ne voit plus, à la télé, que des animateurs télé qui invitent des vedettes de la télé. Et comme si cela ne suffisait pas, ils dédoublent désormais leurs invités en promo. On ne peut plus allumer son écran sans voir les frères Bogdanoff dialoguer avec les frères Duhamel. Ou bien les frères Demorand succéder, sur le plateau, aux frères Poivre d’Arvor. Cette tendance a commencé avec les sœurs Laborde, puis avec les frères Kahn. Elle explose en ce moment avec Michel Drucker qui, orphelin de son frère, s’invite avec lui sur toutes les chaînes du PAF ! Rassurez-moi : Morandini, Arthur et Ruquier, ils sont fils uniques ?

17/10/2010

Les hommes doubles

Hol-Tr.jpgLes politiques sont des hommes doubles. Voyez le très moralisateur François Hollande qui, en pleine semaine de grèves, a choisi Gala pour nous présenter sa compagne, la journaliste Valérie Trierweiler. Pour distraire les banlieusards sur leurs quais privés de trains, sans doute ? Et que dire de Jean-Luc Mélenchon, qui passe sa vie à insulter les journalistes quand ils ne sont pas d'accord avec lui : le voilà programmé… chez Drucker ! Il faut croire que l’investiture du Front de gauche en 2012 vaut bien un crochet putassier par le canapé rouge de Vivement dimanche. On parie qu’il ne dira pas en face à Michel Drucker qu’il est un "salaud", un "larbin", une "petite cervelle" et qu'il fait un "métier pourri" ?

 

21/09/2010

Plus de pub à la télé ?

france_televisions.jpgQuel est le gros malin qui a soufflé à Nicolas Sarkozy, en 2008, l’idée absurde de supprimer, comme ça, hop, d'un trait de plume, la publicité sur les chaînes de France Télévisions ? Quel irresponsable l'a convaincu qu’on pourrait aisément compenser, en période de crise, un manque à gagner de 700 millions d'euros par an ? Après deux ans de cafouillage désastreux et de grandes manœuvres inutiles, voilà qu’on sauve aujourd'hui les meubles : on garde finalement la pub d’avant 20 heures (on sauve 400 millions d'euros de recettes annuelles), au soulagement de tous. Frédéric Mitterrand, sans rire, précise : "...jusqu’en 2014". Tu parles, Charles ! Que d’hypocrisie, de langue de bois, de temps perdu, d’énergie gâchée !

 

08/07/2010

Y a comme un malaise

 

carolis.jpgLe remplacement de Patrick de Carolis par Rémy Pflimlin à la tête de France-Télévisions illustre bien le malaise actuel. Ce remaniement n’y a rien d’illégal puisque le chef de l’Etat a désormais la faculté de nommer lui-même les patrons de l’audiovisuel public. Par ailleurs, Rémy Pflimlin est sûrement un bon professionnel : il connaît la maison puisqu’il a déjà dirigé France 3. Rien ne tout cela n’est scandaleux. Mais autour de moi, y compris dans ma campagne, les gens se posent une question toute bête : si, comme tout le monde le dit, Patrick de Carolis a été un bon président, responsable, innovant, honnête, tout ça, alors, sacré nom d’un petit bonhomme, pourquoi le virer ?

24/05/2010

Deuxième pause télé

La vie est bien faite. A peine le jury du festival de Cannes a-t-il attribué sa palme d’or à un film incompréhensible réalisé par un type au nom imprononçable, justifiant ainsi ma décision de couper ma télé il y a deux semaines pour me consacrer au grand air, à la nature, au soleil, aux petits zoiseaux et à la lecture sous mon tilleul préféré, que le tournoi de Roland Garros m’offre, dans la foulée, le prétexte à deux autres semaines sans télé : consacrer de très longues heures à regarder de jeunes inconnus jouer au tennis sur un écran si petit qu’on ne voit pas la balle, c’est une perte de temps sèche et cela n’offre rigoureusement aucun intérêt. Allez, 40-30, balles neuves, je vais retrouver mon bouquin au fond du jardin…

20/05/2010

Une pause télévisuelle

 

Le festival de Cannes coïncide avec le vrai début du printemps, et c’est une chance pour tous ceux qui, comme moi, habitent à la campagne. Car cet événement annuel, convenu, répétitif, obligé, formaté, recuit, artificiel, est une excellente occasion d’éteindre la télé pendant deux semaines. Quinze jours de promo générale, limite insupportable, où le malheureux public ne voit aucun des films dont parlent savamment quelques privilégiés en robes longues et nœud pap, tandis que de jolies et mystérieuses inconnues minaudent en montant les marches sous les hurlements de centaines de photographes ! Voilà une belle opportunité de faire une cure d’images et de lire des livres au soleil. En attendant de zapper Roland Garros...