Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2016

Giscard, le vieux sage

Valery-Giscard-d-Estaing.jpgJ’ai beau le connaître depuis 1974, Giscard continue de m’impressionner. L’autre soir, dans un dîner de vieux amis réunis par Jean-Pierre Raffarin, l’ancien président a fait un petit tour de la situation en France, en Europe et dans le monde : difficile d’être plus lucide et plus limpide ! Une certitude : si le débat public, notamment dans les médias, était de ce niveau, la France serait moins divisée, apeurée, énervée et fragilisée dans la tempête qu’elle traverse. Tempête dont elle ne se sortira, assure VGE, que si elle retrouve la volonté et les moyens de redonner forme à l’Europe, sa seule chance de n’être pas, demain, un simple jouet dans les mains des Américains et des Chinois…

10:38 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : giscard, vge, europe, raffarin |  Facebook | | Lien permanent

09/07/2016

Europe : le suicide par l'absurde !

brexit-eu-referendum.jpgAlors celle-là, c’est la meilleure. Vous savez que la présidence de l’Union européenne est tournante. Le 1er juillet dernier, la Slovaquie a remplacé les Pays-Bas. Le 1er janvier prochain, ce sera le tour de Malte, puis, le 1er juillet 2017, celui… du Royaume Uni ! Vous avez bien lu. Il paraît qu’à cette date, les Britanniques ne seront pas encore juridiquement sortis de l’Union européenne, et que les textes sont formels : les responsables du Brexit présideront donc le Conseil européen pendant six mois – on imagine dans quel esprit et avec quelles arrière-pensées ! Comment voulez-vous que les populations européennes comprennent ce genre de manip ?

05/07/2016

Europe : tout le monde est d'accord

UE.jpgLe Brexit a provoqué en France d’innombrables réactions politiques qui, mine de rien, ont révélé des convergences inattendues. Au fond, à part l’extrême droite et l’extrême gauche, tout le monde est d’accord : l’Europe est une réalité ancienne, constituante, incontournable, et face au reste du monde, les Etats qui la composent depuis plus de mille ans seront plus forts unis que divisés ; mais l’Union européenne est devenu un monstre bureaucratique, incontrôlable et fort peu démocratique qu’il importe de réviser de fond en comble. Qui, aujourd’hui, n’est pas d’accord avec ce double constat ? Il ne reste plus qu’à trouver les hommes pour en faire un projet !

28/06/2016

L'Angleterre survivra

brexit_3558801k.jpgPourquoi en vouloir aux Britanniques ? Un célèbre professeur de Sciences Po, André Siegfried, avait l’habitude de commencer son cours d’histoire diplomatique ainsi : "Messieurs, rappelez-vous toujours les trois caractéristiques majeures de l’Angleterre : 1) l’Angleterre est une île… 2) …entourée d’eau… 3) …de toute part !" C’est à partir de ce triple constat historique, géographique et politique qu’il faut mesurer l’impact du Brexit qui, au fond, ne change pas grand-chose puisque l’Angleterre, hors de Schengen et rétive à l’euro, était restée 1) une île, etc… L’Angleterre survivra. L’Union européenne, c’est moins sûr. Car elle n'est pas une île, et qu'elle prend l'eau de toute part.

27/06/2016

Churchill, Besancenot ou Kolakowski ?

kolakowski.jpgTrois citations sur l’Europe, au choix : "Si l’Europe s’unissait un jour pour partager son héritage commun, il n’y aurait pas de limite au bonheur, à la prospérité et à la gloire dont pourrait jouir sa population de trois à quatre cents millions d’âmes" (Winston Churchill). "Je suis contre l’Union européenne telle qu’elle s’est construite, une Europe forteresse, riche, blanche et chrétienne" (Olivier Besancenot). "C’est dans le doute qu’elle entretient sur elle-même que la culture européenne peut trouver son équilibre spirituel et la justification de sa prétention à l’universalité" (Leszek Kolakowski). La troisième, bien sûr, est ma préférée. Mais qui connait encore Kolakowski ?

10:06 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : europe, brexit, kolakowski |  Facebook | | Lien permanent

25/06/2016

Ils ne lisent plus de livres !

Clk--14WEAEHbth.jpgDans sa longue interview publiée jeudi par Le Point, Michel Rocard (87 ans) explique pourquoi le monde politique est devenu si décevant : "Les hommes politiques sont harcelés par la pression du temps. Ni soirée ni week-end tranquille, pas un moment pour lire – or la lecture est la clef de la réflexion. Ils n’inventent donc plus rien !" Et plus loin : "On n’a pas besoin de lire et de comprendre pour faire une campagne électorale, il suffit de recopier des discours écrits par d’autres – c’est de cela que la France crève !" J’ajoute : et c’est de cela que l’Europe souffre, car cette désolante dérive, évidemment, n'est pas propre aux hommes politiques français...

 

10:58 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : rocard, europe, livres, politique |  Facebook | | Lien permanent

24/06/2016

L'Europe, pour quoi faire ?

missile.jpgJ’ai fait un cauchemar. La Russie de Vladimir Poutine et les USA de Donald Trump étaient au bord de la guerre à cause de l’Ukraine. Les fusées américaines et russes étaient sur le point d’anéantir la planète. Un sommet de la dernière chance avait réuni les deux présidents. Trump avait insulté Poutine, qui avait injurié Trump. Petite bite ! Gros porc ! Les deux hommes étaient sur le point d’en venir aux mains lorsqu'à la toute dernière minute, un obscur conseiller les a convaincus de demander à l’Union européenne de jouer les intermédiaires, de restaurer le dialogue et de sauver la paix mondiale. Et là, mauvaise surprise : l’Union européenne avait disparu.  

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : brexit, europe, guerre, paix |  Facebook | | Lien permanent

10/05/2016

Quelles racines chrétiennes de l'Europe ?

Pierre-Moscovici.jpgAinsi Pierre Moscovici, éminent commissaire européen, affirme "ne pas croire aux racines chrétiennes de l'Europe". Comme quoi on peut être fort en économie et nul en histoire. Que l’Europe ait d’autres racines que "chrétiennes" est une évidence, mais refuser de "croire" que l’Eglise ait forgé pendant mille ans (de Charles Martel aux Lumières, pour simplifier) une bonne partie de la culture, de l’art, du droit et des valeurs de notre continent, c’est de l’obscurantisme. Etonnez-vous que la foi en l’Europe, aujourd’hui, s’exprime davantage par les voix de Barak Obama et du pape François que par les technocrates de Bruxelles !

27/04/2016

L'Europe, ce bien précieux...

Obama-Europe44.jpgLu dans Le Monde le discours qu’Obama a prononcé lundi à Hanovre à propos de l’Europe. Superbe discours. Pourquoi est-ce à un Américain de rappeler avec autant de force et de simplicité que l’Europe est la plus extraordinaire construction politique des temps modernes ? Et que si elle se désagrège, c’est l’idée même de la démocratie, des libertés civiques, des droits de l’homme, qui s’effacera, ce jour-là, de la conscience des nations ? Bon, je sais, c’est moins sexy que les baffes de JoeyStarr aux chroniqueurs de Cyril Hanouna, mais prenez cinq minutes et lisez ce discours qui change de nos jérémiades quotidiennes !

17:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : europe, obama, démocratie |  Facebook | | Lien permanent

13/07/2015

L'Europe a bien changé !

euros.jpgMarre de voir autant d’agitation autour de la dette grecque. Je ne nie pas que le sujet doive être traité, il y a des experts pour cela, mais je ne me résous pas à ce que l’Europe soit confondue, aujourd'hui, avec l’euro. L’Europe, quand j’étais jeune, c’était d’abord la paix, la démocratie, la solidarité, la subsidiarité. Aujourd’hui, c’est un coffre de banque, un distributeur de devises ou, pour les plus pauvres, un boulier à l’ancienne. Quel dirigeant européen s’est préoccupé, depuis dix jours, de cette stupéfiante remise en cause, par le procureur général russe, des fondements juridiques de l’indépendance des pays baltes ? Aucun ! Les Baltes, combien de milliards d’euros ?

17:52 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : europe, euro, grèce, baltes, russie |  Facebook | | Lien permanent

08/07/2015

L'Europe impose enfin un cessez-le-feu !

feu de cheminée.jpgEn 2013, sans aucune concertation, un arrêté préfectoral interdisait les feux de cheminée en Ile-de-France en raison d’un plan de protection de l’atmosphère (PPA) imposé par Bruxelles. L’hiver dernier, de vives protestations poussaient la ministre Ségolène Royal à annuler, avec bon sens, cet interdit parfaitement bureaucratique. Eh bien ! Les écolos ont aussitôt fait appel et… ils ont gagné : le 2 juillet, le tribunal administratif de Paris a ordonné qu’on revienne au diktat liberticide de Bruxelles ! Un processus aussi peu démocratique, cela vous ne donne pas envie de mettre le feu, vous ?  

05/07/2015

Oubliés, les colonels !

Grece.jpgJ’ai perdu mon pari, les Grecs ont dit non aux Européens. Mais je n’arrive pas à oublier qu’en 1975-79, la France de Giscard avait beaucoup favorisé l’adhésion de la Grèce à l’Union européenne pour l’aider à s’extirper définitivement du régime des colonels. Aujourd’hui, sous les applaudissements de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon, et sous le regard enamouré de Vladimir Poutine, le même pays endetté jusqu’à l’os porte un coup terrible à l’idée européenne. Laquelle, on a un peu tendance à l’oublier, représente le seul système de valeurs, au monde, qui repose sur les droits de l'homme. Ben oui. Ce n'est pas rien.

23:25 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : grèce, europe, colonels |  Facebook | | Lien permanent

03/07/2015

Grèce : le pire n'est pas sûr

referendum.jpgUn peu lassé des titres dramatiques sur la Grèce. Et si on positivait un peu ? Et si le référendum de dimanche traduisait à la fois un irrépressible attachement du peuple grec à l’Europe, qu’il a contribué à fonder il y a plus de deux mille ans, et un ras-le-bol croissant du même peuple grec face à cette équipe gouvernementale populiste, irresponsable, incompétente, menteuse et démagogue ? Imagine-t-on, en France, un concentré de Mélenchon et de Marine Le Pen gérer la crise financière de 2008 en proposant le retour au franc ? Le XXe siècle a montré, tragiquement, où mènent les colères populaires : maintenant, on sait, non ?

11:29 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : grèce, euro, europe |  Facebook | | Lien permanent

24/05/2015

Eurovision : la France mal aimée ?

eurov.jpgInstructif, le concours de l‘Eurovision ! Après un immense show applaudit par 200 millions de téléspectateurs, cette grande fête de la jeunesse d’Europe se transforme en une sorte de bourse géopolitique où chaque pays vote pour ses amis et voisins : au nord, les Baltes votent pour les Baltes, les Scandinaves pour les Scandinaves ; pareil, au sud, pour le Caucase ou les Balkans ; il y a aussi les ex-pays de l’est, les ex-républiques de l’URSS, etc. Dans cette course aux affinités nationales, personne ne vote pour la France, toujours dernière ou avant-dernière. Et si, au lieu de mépriser souverainement cette fête, on se posait la question de savoir pourquoi personne ne nous aime ?

11:31 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : eurovision, europe |  Facebook | | Lien permanent

04/05/2015

Achtung, Frau Najat !

Franco-allemand.jpgNajat Vallaud-Belkacem ignore complètement l’histoire de France et le passé de l’Europe. Elle pense qu’on peut construire l’avenir à partir de rien. A quelques jours du soixante-dixième anniversaire de la capitulation de l’Allemagne hitlérienne, elle a entériné la marginalisation de la langue allemande dans l’éducation des petits Français. C’est une grave erreur. Car dans le monde qui vient, la seule façon de défendre nos valeurs – la liberté, la culture, la démocratie, la réconciliation, la solidarité – sera de conforter l’Europe, laquelle est d’abord, depuis 1945, franco-allemande. Qu'on le veuille ou non. 

10:16 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : najat, europe, allemand, histoire, 1945 |  Facebook | | Lien permanent

03/03/2015

L'Europe mérite une fessée !

Fessée.jpgLes grands débats autour de l’interdiction de la fessée m’ont toujours agacé : il est tellement évident qu’une simple tape sur les fesses qu’un bébé qui joue avec un couteau n’a rien à voir avec la violence que subissent certains enfants ! Mais cette fois, c’en est trop : comment ne pas voir que l’Europe, impuissante en Afrique, impuissante en Ukraine, impuissante face au terrorisme, impuissante pour aider la Grèce, impuissante pour discipliner ses banques, impuissante pour relancer la croissance, se donne bonne conscience en traitant de sujets prodigieusement secondaires au point d’en être ridicules !

13:22 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : fessée, europe, ukraine |  Facebook | | Lien permanent

26/01/2015

Grèce : l'Europe paiera !

Alexis-Tsipras.jpgJ’ai du mal à partager l’espèce de fascination qui a gagné nombre de commentateurs après la victoire électorale d’Alexis Tsipras en Grèce. D’abord, l’enthousiasme à son endroit de Pierre Laurent (PCF) et de Marine Le Pen (FN) devrait rafraîchir un peu, me semble-t-il, les éditorialistes. Ensuite, il y a un détail qui a dû échapper à certains : contrairement au Vénézuéla d’Hugo Chavez, la Grèce n’a pas de pétrole pour financer plein pot les promesses de son nouveau démagogue. Mais bon. Tout le monde a l’air de s’entendre pour dire que tout cela n’est pas tragique puisque "l’Europe paiera". Et comme chacun sait, l'Europe, c'est les autres !

 

11:50 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : grèce, tsipras, europe, dette, pcf |  Facebook | | Lien permanent

27/11/2014

Le pape, l'Europe et l'écologie

Strasbourg.jpgDevant le Parlement européen, le pape a lancé un appel à respecter l’environnement. Quand il a évoqué "les domaines où l’Europe devrait reprendre son rôle de phare dans la civilisation mondiale", il a appelé "d’abord à réconcilier l’homme avec la création, en veillant à préserver l’intégrité de la nature, sa faune et sa flore, son air et ses fleuves, ses subtils équilibres, ses ressources limitées, sa beauté qui chante le gloire du Créateur". Nouveau ? Pas vraiment : ce vibrant appel a bien été lancé par le pape à Strasbourg, mais c’est Jean-Paul II qui l’a prononcé lors de son discours au Parlement européen en octobre 1988. Tempus fugit…

11:05 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : pape, europe, écologie |  Facebook | | Lien permanent

08/11/2014

Mélenchon ne viendra pas !

Pour-Forbes.jpgIl est furibard, Mélenchon ! Non et non, lui, le farouche anticlérical, n’ira pas écouter le "sermon" (sic) du pape François au Parlement européen, le 25 novembre prochain ! Non mais que vient faire le pape dans cette enceinte laïque ? Signalons quand même à Jean-Luc Mélenchon, pour info, que le magazine américain Forbes – assez peu lu, il est vrai, dans les rangs du Front de gauche – vient de classer le pape en 4ème place des personnalités les plus influentes de la planète, juste après Poutine, Obama et Xi Jinping. Le président français figure en 17ème position. Et Jean-Luc Mélenchon n’est pas dans la liste.

12:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mélenchon, pape, europe, forbes |  Facebook | | Lien permanent

07/11/2014

Mur de Berlin : un mauvais souvenir ?

Mur1989.jpgRetour de Nice où j’ai vérifié, une fois encore, qu’on pouvait passionner les Français en leur racontant la chute du Mur de Berlin. Alors pourquoi nos dirigeants, eux, sont-ils si rétifs à commémorer cet anniversaire ? Parce qu'une moitié d'entre eux pense qu’au fond, même s’il y avait quelques excès regrettables, l’URSS était quand même, peu ou prou, le camp du "progrès". Et que l'autre moitié a raté l’occasion de changer, alors, le "logiciel" communautaire en se contentant de faire adhérer les pays de l’Est, un à un, à une Union européenne devenue obsolète. Dans les deux cas, en effet, il n’y a pas de quoi pavoiser.