Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2011

Le retour des otages

 

otages2.jpgLe retour des otages : un sacré moment de télé, confus et émouvant. Course folle aux images, course plus subtile aux infos. Bravo, notamment, à Michel Scott (TF1) et, à Kaboul, à Marie Forestier (I-Télé), les premiers à révéler les détails de la libération des deux confrères. Bravo aussi aux cameramen de TF1 qui ont contourné l’interdiction de filmer sur le tarmac – ordre de l’Elysée ! – en réussissant à filmer la sortie de l’avion, malgré tout, de derrière une haie lointaine… et qui ont ensuite offert ces images volées à leurs confrères de France Télévision. Beau geste. Beau moment.

29/06/2011

Revenus de l'enfer

Journalistes-otages.jpgLa libération d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponnier est un événement heureux. Tant pis pour Wimbledon, Christine Lagarde, le remaniement ministériel et le lancement de la campagne de Martine Aubry ! Bien sûr, on a eu droit à l’habituel cirque médiatique, les larmes, l’émotion, les confrères, Kouchner, etc, et on aura demain matin, en direct sur toutes les chaînes, les images convenues et formatées du président accueillant les deux journalistes à Villacoublay et les rendant à leurs familles. Déjà vu, agaçant, larmoyant, excessif, etc. Allez, l’important, c’est évidemment qu’ils soient revenus de l’enfer !

28/06/2011

Tous unis contre la triche !

triche.jpgAujourd’hui, mobilisation générale contre la triche ! La fraude, voilà l’ennemi ! C’est sans doute pour cela que Martine Aubry a choisi ce mardi pour annoncer sa candidature aux présidentielles, elle qui doit son poste de première secrétaire du PS à une triche géante, publique et avérée ! Ce qui pose quand même une question : qu’on veuille diriger le pays quand on est le produit d’un bourrage des urnes, est-ce bien moral ? N’est-ce pas donner le mauvais exemple à  nos chères têtes blondes, que l’on veut justement dissuader de frauder pour réussir dans la vie ? 

27/06/2011

Des Bourguignons dans le sac de plage

Cover-Bussy-R.JPGCover-RdesPapes.JPGCover-Pays-DC.jpgLe Club des Ecrivains de Bourgogne vous donne un conseil d’ami : ne partez pas en vacances sans glisser dans votre sac de plage les livres publiés, en ce printemps 2011, par trois de ses membres : Bussy Rabutin, le libertin puni, par Daniel-Henri Vincent (Ed. Perrin) ; Le Roman des Papes, par Bernard Lecomte (Ed. du Rocher) ; Le pays d’où je viens, par Didier Cornaille (Ed. Albin Michel). Le Club boucle cet été sa quatrième saison, jalonnée de rencontres et de publications. Comme chaque année, il sera partenaire du salon "Livres en Vignes" les 24 et 25 septembre. D’ici là, bon été ! Et bonnes lectures !

26/06/2011

Homos : le grand retournement

 

homo.jpgUn sondage IFOP réalisé par internet l’atteste : 63 % des Français sont favorables au mariage homo. Vendredi, le mariage gay a été légalisé à New York. Comme le temps s’est accéléré ! Qui se souvient qu’en France, l’homosexualité a été considérée comme un délit (art. 332-1 du code pénal) jusqu’en 1982 ? Que les homos, en France comme aux USA, ont été considérés comme des "malades mentaux" jusqu’en 1985 ? Et que les Nations Unies n’ont retiré l’homosexualité de la Classification internationale des maladies qu’en… 1992 !

25/06/2011

A plus dans l'bus

 

RATP-logo.jpgLundi. Il pleut sur le carrefour Duroc. Le "70" s’arrête au feu rouge. Un petit signe amical au chauffeur et… Et rien. Le type me montre du doigt l’arrêt, là-bas, à 300 mètres. Sous son air grognon, il est mort de trouille, le gars, à la simple idée d’ouvrir la porte de son bahut loin d’un arrêt : peur d’être viré ? fusillé ? excommunié ? Trempé, je file sur le trottoir dans la direction ainsi gentiment indiquée, mais le bus, évidemment, va plus vite qu’un malheureux piéton… et repart sans m’attendre. On parle trop de l’humour corrézien, et pas assez de celui des chauffeurs de la RATP.

24/06/2011

Hollande n'est pas "normal"

 

francois-hollande.jpgNon, François Hollande n’est pas "normal". Pour une simple raison, qui n’enlève rien à ses qualités personnelles, mais qui en fait un candidat peu fiable : il n’a jamais travaillé. Jamais fondé un garage, ouvert un restaurant, coordonné un chantier, dirigé un service, vendu un produit, créé une maquette, inventé un prototype, engrangé une récolte, diffusé une méthode, animé un festival, creusé une tranchée, bâti un hangar ou joué sur scène ! C’est un apparatchik qui, depuis l’ENA, est payé pour participer à des réunions politiques, déjeuner avec d’autres apparatchiks et mener des campagnes électorales. Un cursus "normal", vous trouvez ?


23/06/2011

Le livre perd du terrain

Salon Lyon-0.JPGDans l’indifférence des responsables politiques de tous bords, le monde de l’édition se rétrécit comme peau de chagrin. Dernière mauvaise nouvelle : le salon "Place aux livres", qui réunissait à Lyon chaque automne des dizaines d’éditeurs régionaux, a rendu l’âme, lui aussi. Pour les Editions de Bourgogne, par exemple, c’était un rendez-vous professionnel majeur. Mais qui s’en soucie ? Il ne faut pas être bien malin pour observer qu'en région, le livre, la littérature, l’édition, tout ça, cela rapporte tellement, tellement moins de voix que le cinéma ou le sport !


22/06/2011

SNCF : Ras-le-bol des malades !

 

train.jpgLa SNCF a prévenu : les trains spéciaux qui permettent à des dizaines de milliers de malades et de handicapés de se rendre chaque année à Lourdes, ras-le-bol ! Trop compliqué, trop contraignant. Que les malades prennent leurs voitures, et que les handicapés s’y rendent à pied ! Le train, il faut le savoir, c’est pour les riches et les bien-portants ! Attaquée sur la scandaleuse dégradation des conditions de transport pour les personnes médicalisées, la SNCF a trouvé la parade : plus de trains pour les invalides ! Ben tiens, c’est tellement plus rationnel. Comment ? Le service public ? Quel service public ?

21/06/2011

Verdi contre le bunga-bunga

 

muti.jpgC’était le 12 mars. L’Italie fêtait son 150è anniversaire. A l’Opéra de Rome, le chef Riccardo Muti dirigeait Nabucco de Verdi. En présence de Silvio Berlusconi. Après le célébrissime Choeur des esclaves, le public vibre, tangue, demande un bis, crie "Viva l’Italia !". Muti est interpellé de la salle sur le thème de la patrie "si belle et perdue". Il hésite. Puis, après un propos dévastateur (cliquer ici), Muti propose au public de se joindre à un bis de protestation collective. La salle est debout. La scène est en pleurs. C’est la plus belle manif politique de ces dernières années en Europe !

20/06/2011

Le succès de Jean Teulé

Teulé-Vannes.JPGRetrouvé ce week-end au Salon du livre de Vannes l'ami Jean Teulé, qui nous avait fait passer une si bonne soirée à Dijon (mon blog du 21 avril). Son public croît d'année en année. Son stand est pris d'assaut par une armée de lecteurs (surtout des lectrices, d'ailleurs) qui lui font dédicacer son Montespan ou sur Charly 9. A vue d'oeil, en deux jours, il a dû en signer entre 400 et 500 ! Magnifique succès. On sent bien que le jour est proche où, entrant dans un restaurant, Jean Teulé et sa compagne Miou-Miou entendront chuchoter : "Qui c'est la femme à côté de Jean Teulé ?"

18/06/2011

Un Walesa ou un Geremek...

walesa,geremek,europe,grècegerem.jpgLu dans le Figaro de ce matin le papier où Alexandre Adler compare, sur fond de crise européenne, la bonne gestion polonaise et la gabegie grecque : "...productivité en berne, privilèges indus, fonction publique pléthorique, etc". L'Europe a besoin d'un Walesa ou d'un Geremek, écrit-il. Autrement dit : l'Europe a besoin, pour éviter le désastre, de personnalités charismatiques et courageuses, et non de politiciens tristement "normaux" - n'en déplaise à François Hollande.

16/06/2011

Une pluie d'éoliennes

 

eoliennes.jpgLu dans l’Yonne Républicaine : la préfecture de l’Yonne a autorisé l’implantation d’une centaine d’éoliennes dans ce département. Une centaine ! Pourquoi pas un millier ? Le match entre les multinationales vendeuses de vent et les défenseurs obstinés des paysages bourguignons est inégal. Les arguments financiers seront toujours plus forts que le rêve des amoureux de la nature : on trouvera toujours de bonnes raisons de sacrifier l’authenticité des paysages à la pression des actionnaires allemands ou danois. Même si les paysages verdoyants de la Bourgogne sont, avec le vignoble, le principal atout touristique de la région…

15/06/2011

La fin du monde est proche

naufrage.jpgLes nouvelles du jour (authentiques,,je vous jure). Etranger : la Grèce s’enfonce dans la crise. Economie : selon un expert, l’euro va s’effondrer dans les cinq ans. Fait divers : dans l’Ain, le violeur d’une fillette de 5 ans a été mis en examen. Enseignement : le baccalauréat ne sert plus à rien. Revue de presse : selon le Parisien, les jeunes européens sont plus pessimistes que jamais. Culture : sortie d’un film sur l’affaire d’Outreau. Apocalypse : la fin du monde approche, on redoute une multiplication des suicides à l’approche du 21 décembre 2012. Météo : la pluie arrive par l'ouest. Enfin, un anniversaire : il y aura bientôt cent ans sombrait le Titanic…

14/06/2011

Des milliers de Luc Ferry !

Luc-Ferry.jpgD’accord avec la proposition de l’ami jlhuss, excellent blogueur auxerrois, pour tirer la conclusion logique de l’affaire Ferry, payé mensuellement 4.500 euros par Paris VII pour des cours qu’il ne faisait pas, étant en position de "détachement". Chiche qu’on publie la liste des 10.000 à 15.000 personnes qui, dans notre beau pays égalitaire, sont dans le même cas que lui ! Et que dans les syndicats, le sport, les mutuelles, la culture, etc, tous les "détachés", comme l'exige Ségolène Royal pour Luc Ferry, remboursent leur salaire fictif ! Tous ne gagnent pas autant que le célèbre philosophe, certes, mais gageons qu’on va rigoler un brin...

12/06/2011

Le doigt d'honneur d'Emmanuelli

emmanuelli.jpgLe doigt d’honneur du député Henri Emmanuelli n’est pas l’événement de la semaine, mais il est significatif de la dégradation de nos moeurs parlementaires. Regardez sur LCP, l'après-midi, les débats transmis en direct depuis l’Assemblée Nationale. Ces élus qui vocifèrent comme des gamins dans une cour de maternelle, qui hurlent, insultent et injurient, couvrant systématiquement la voix de l’orateur, n’écoutant rien des réponses formelles apportées par des ministres à des questions convenues, uniquement destinées à être rapportées par la presse de la circonscription du demandeur ! Un spectacle affligeant dont le doigt d’Emmanuelli, hélas, est un bon résumé.


11/06/2011

Chirac et les petits chevaux

cover-Chi.jpgDe plus en plus réducteurs, les médias ! Voyez les commentaires sur le nouvel opus de Jacques Chirac, exclusivement consacrés à ce qu’il dit de Nicolas Sarkozy et François Hollande ! Les mémoires récents d’un président français – sur la guerre du Golfe, sur la mondialisation, sur l’Europe, sur le terrorisme, etc – sont ainsi réduits, à leur tour, à la ridicule et dérisoire course de petits chevaux de 2012 dont les journalistes nous bassinent matin, midi et soir ! Rappelez-vous la phrase de Jules Romains : "Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les petits esprits discutent des gens". 


10/06/2011

Prouesses d'éditeur

 

dsk23couv.jpgIncroyable ! Selon Livres Hebdo, six livres vont sortir, dans les semaines qui viennent, sur l’affaire DSK. Sur sa "descente aux enfers" racontée par une proche (chez Democratic Books), sur la partialité des médias à son endroit (chez Golias), puis une fiction (chez Annickjubien), une enquête "people" sur Anne Sinclair (chez First), une chronique à décharge d’Ivan Levaï (au Cherche-Midi), enfin un récit de la chute de DSK par deux journalistes d’Europe 1 et de Libé (chez Laffont). Saluons ces prouesses d’éditeur : chapeau les artistes ! Même s'il est difficile d'imaginer que ces livres restent dans l'histoire...


09/06/2011

La pédophilie dans le sport

 

LEquipe.JPGTerrifiante enquête, dans L’Equipe, sur la pédophilie dans le sport. Quelques voix très isolées s’étaient élevées, l’an dernier, quand les médias étrillaient le malheureux Benoît XVI à propos de la pédophilie dans l’Eglise, pour s’étonner que les journalistes soient aussi peu curieux, sur le même sujet, à l’égard de l’Education nationale, des chorales, des colonies de vacances ou des clubs sportifs. Eh bien, voilà qu’un journaliste, au moins, a brisé cette omerta. Il décrit, après des mois d’investigation, un véritable fléau qui touche 3% des sportifs, ce qui est énorme. Normalement, cela devrait déclencher un tsunami dans les médias. Normalement…

 

 

08/06/2011

Entourloupe partisane

 

affiche.jpgEncore une entourloupe qui m’énerve : on répète, en haut lieu, que le financement des partis politiques a été assaini par la limite de 7.500 euros apportée aux dons destinés auxdits partis. Sauf que rien n’interdit de donner 7.500 euros à plusieurs partis. Par exemple à l’UMP (au hasard) mais aussi, en sus, à l’Association nationale de soutien à l’action de Nicolas Sarkozy (toujours au hasard), ainsi qu’aux innombrables Agir ensemble pour Petitpneu-sur-Bedon, Pétaoucnock Avenir, Avec Sarko pour Mézidon-les-deux-Pognes, etc, etc. Comme il y a environ 300 partis officiels, le vrai plafond légal de l’aide aux partis politiques se situe autour de  2 millions d’euros !