Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2012

Cumul : ça grince...

 Cumul-gag.jpgGageons que Lionel Jospin ne passera pas ses prochaines vacances en Bourgogne. Car son rapport lui a attiré les foudres des trois principaux dirigeants politiques de cette région,  tous "cumulards" (Rebsamen et Patriat à gauche, Sauvadet à droite). Or, localement, y a pas photo, Jospin a raison. Après une rapide enquête auprès de quelques amis et collègues bourguignons, responsables d’associations ou autres, je propose cet exercice : essayez d’obtenir un rendez-vous avec un de ces trois éminents élus du peuple : vous verrez, à 99 %, que c’est impossible, ils ont toujours une "importante réunion" ailleurs !

12:31 Publié dans Blog | Tags : cumul, bourgogne, rebsamen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/09/2012

La culture sacrifiée

 Rufin-LeV.jpgLa culture, c'est ce que les hommes politiques sacrifient en premier. A l'inauguration de la 5ème édition du salon "Livres en Vignes", qui est devenu une des plus belles fêtes culturelles de la Bourgogne, les nombreux éditeurs, libraires et auteurs régionaux ont pesté de n'avoir jamais vu, en cinq ans, ni le président du Conseil régional de Bourgogne, ni le président du Conseil général de Côte d'Or, venir saluer les académiciens, membres de l'Institut, prix Goncourt, grands éditeurs et les 300 autres écrivains venus rencontrer le public bourguignon (entre 7000 et 8000 visiteurs) au château de Clos de Vougeot ! En cinq ans !

07/09/2012

Un Chinois dans le vignoble...

 gevrey.jpgLu dans le Figaro l’interview du richissime Chinois qui a racheté le château de Gevrey-Chambertin. Autant la déception des viticulteurs locaux qui avaient fait une offre de rachat est compréhensible, autant les arguments franchouillards et antichinois qui ont dénigré cette vente m’ont horripilé. Le célèbre domaine Louis-Jadot n’est-il pas propriété d’un Américain ? Le domaine Maume, d’un Canadien ? Et la Vosne-Romanée, de François Pinault, un Breton ? Pourquoi un Asiatique ne respecterait-il pas, lui aussi, la culture viticole bourguignonne ? Pour l’anecdote : le chambertin, c’était le vin préféré de Napoléon, qui ne fut pas exactement un modèle en matière de valorisation des cultures locales…

09:59 Publié dans Blog | Tags : gevrey, bourgogne, vin, chambertin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2012

Le sud aime les livres

livre,PACA,Bourgogne,CRLL’Agence régionale du livre de la région Provence-Côte d’Azur (PACA) a publié jeudi une étude qu’il ne faudrait pas mettre entre toutes les mains – je pense aux éditeurs, libraires, auteurs et autres défenseurs du livre en Bourgogne. Le rapport révèle que dans cette région ensoleillée, 5,5 millions d’euros d’argent public sont consacrés uniquement au soutien des manifestations organisées autour du livre. Répartition de cette aide : 35 % les départements, 28 % la Région, 27 % les villes et intercommunalités, 10 % l’Etat. Parmi les heureux bénéficiaires de cette aide massive, les Correspondances de Manosque, la Fête du livre d’Aix en Provence, etc. Amis qui militez pour le livre en Bourgogne, ne lisez pas ce texte !

 

08:23 Publié dans Blog | Tags : livre, paca, bourgogne, crl | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/06/2012

La Bourgogne, Amazon et moi

 amazon,chalon,bourgogneJe me réjouis évidemment que la société Amazon se soit installée à Chalon, en Bourgogne. Mais je ne sabre pas le champagne. D’abord, le conseil régional et les pouvoirs publics ont subventionné cette implantation à raison de 20.000 euros par emploi créé (d'après Marianne) alors qu’en retour Amazon, dont le siège fiscal est au Luxembourg, ne paiera pas d’impôts en Bourgogne ! J'observe surtout qu’Amazon est un cyberdistributeur qui vend par internet des livres et des CD fabriqués ailleurs, c’est-à-dire que cette grosse boîte américaine produira moins de biens culturels que... les Editions de Bourgogne, par exemple. Or ma petite maison d’édition, elle, n’a jamais touché de subvention, je vous le jure !

00:32 Publié dans Blog | Tags : amazon, chalon, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/06/2012

Rufin à Dijon

 JChR-micro.JPGBelle soirée littéraire, hier, à Dijon. Le Club des Ecrivains de Bourgogne a rassemblé un peu plus de 150 personnes autour de Jean-Christophe Rufin qui présentait son livre Le grand Cœur (Gallimard). Fallait-il l’appeler "docteur", ou "excellence", ou "maître" ? L’ex-médecin sans frontières, ex-ambassadeur à Dakar et benjamin de l’Académie française a charmé son auditoire par la richesse et la simplicité de ses propos. A travers le personnage de Jacques Cœur, argentier de Charles VII, c’est de lui, parfois, qu’il parlait, avec pudeur. Merci, Jean-Christophe, pour ce magnifique échange, et à bientôt en Bourgogne !   

19/06/2012

Etat PS : 100 % hommes !

 parité.jpgLe PS occupe donc les principaux postes de l’Etat : président de la République (un homme), premier ministre (un homme), président du Sénat (un homme), président du groupe majoritaire au Sénat (un homme) ; si Bruno Le Roux devient président du groupe majoritaire à l’Assemblée et si le perchoir est dévolu à Claude Bartolone ou à Jean Glavany, ce sera un Etat 100 % masculin ! Chez moi, en Bourgogne, le PS est aussi viril : il tient la Région, les Conseils généraux de la Nièvre et de Saône-et-Loire, les municipalités de Dijon, Nevers, Sens, Auxerre, Autun, Avallon, Joigny, Chalon, etc : exclusivement des hommes ! La parité, je rigole !

09:30 Publié dans Blog | Tags : parité, ps, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/04/2012

Alésia : fin de la polémique !

ALE-Couv+band.JPGVoilà un livre qui va faire du bruit. Je ne parle pas des étranges "révélations" parues hier sur la mort de François Mitterrand – l’euthanasie est décidément le sujet majeur de la campagne présidentielle ! – mais de l’ouvrage du professeur Jean-Louis Voisin sur la bataille d’Alésia, qui sort le 15 avril aux Editions de Bourgogne. Ce livre aussi minutieux que limpide met un point final à toutes les polémiques sur la localisation de la célèbre bataille qui signifia la victoire de César sur Vercingétorix et la fin de la Guerre des Gaules : Alésia, c’est bien à Alise-Saint-Reine, en Côte d’Or, sans aucun doute ! Fin de la polémique !

03/03/2012

Des éoliennes à Fontenoy ?

300px-Fontenoy_en_puisaye.jpgSuite de mon blog d'hier. L'ennemi se rapproche. Après le Mont Saint Michel et l'abbaye cistercienne de Fontenay, j'apprends que le site de la bataille de Fontenoy (25 juin 841), dans le nord de la Bourgogne, est menacé par les éoliennes. A la limite de la Puisaye et de la Forterre, l'endroit où est née la France - là où elle s'est distinguée de la Germanie - après la lutte homérique que s'y livrèrent les petits-fils de Charlemagne, risque fort d'être hérissé de ces immenses et absurdes moulinets venus d'Allemagne profiter des libéralités d'EDF. Les écolos applaudissent, les élus locaux s'en tamponnent et moi je me sens bien seul...

 

30/01/2012

Un nouveau maire à Dijon

Millot.jpgLu l'info dans la Gazette de Côte d’Or : le prochain maire de Dijon sera Alain Millot, actuel premier adjoint de François Rebsamen - lequel devra se conformer, dans quelques mois, aux nouvelles règles d’interdiction du cumul des mandats. Millot est un homme charmant, discret et compétent. Il est actuellement délégué "à l’administration générale, à la tranquillité publique et à la médiation". La question que se posent les Dijonnais est évidemment de savoir si Alain Millot sera là pour diriger la cité des Ducs ou pour garder, bec et ongle, le fauteuil municipal de Rebsamen en attendant… En attendant quoi, du reste ? 


09:34 Publié dans Blog | Tags : dijon, rebsamen, bourgogne, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/01/2012

"Bourgogne du sud", le retour !

carte71.jpgLa Saône-et-Loire trouve son nom trop compliqué, donc peu vendable, et se cherche une "marque". Des experts à l’américaine, depuis quelques semaines, phosphorent là-dessus avec des mots très savants, pour des sommes rondelettes. Il y a quelques années, le rusé Jean-François Cros, alors directeur du Comité départemental du tourisme, avait claironné urbi et orbi que la Saône-et-Loire s’appellerait désormais la "Bourgogne du sud" : en un mois, on avait davantage parlé de la Saône-et-Loire dans les médias que tout au long du XXe siècle, et pour pas un rond ! Les communicants d’aujourd’hui seront-ils aussi performants ?


21/01/2012

La bataille des "climats" de Bourgogne

 JR-Cover.jpgLes "climats" de Bourgogne entreront-ils au patrimoine mondial de l’Unesco ? Le comité des Biens français a émis un avis négatif, mercredi, estimant que le dossier n’était mûr. Mais alors que l’info commençait à courir sur le net, le gouvernement annonçait dès jeudi qu’il ne tiendrait pas compte de cet avis "consultatif" et qu’il soumettrait bien le dossier bourguignon à l’Unesco en même temps que celui de la grotte Chauvet. Réponse en 2013. A tous ceux qui aimeraient bien savoir ce qu’est un "climat" en Bourgogne, je ne saurais trop conseiller l'excellent petit livre de Jacky Rigaux Le réveil des terroirs, paru l’an dernier aux Editions de Bourgogne !

 

11:15 Publié dans Blog | Tags : bourgogne, vin, climat, llivre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/01/2012

Quand Didier Decoin raconte...

ddecoin.jpgDidier Decoin a charmé les Dijonnais, hier, à La Cloche, où il était l’invité du Club des Ecrivains de Bourgogne. Notamment quand il a commenté son Dictionnaire amoureux de la Bible, paru chez Plon l’an dernier. Une érudition vertigineuse, un irrespect presque candide, parfois jubilatoire, un style souvent truculent, un sens du scénario exceptionnel et un véritable amour de la langue française : voilà un écrivain, un vrai, qui sait partager son émotion, son plaisir, et même sa foi. Ce fut une belle rencontre. Merci Didier.

10:09 Publié dans Blog | Tags : decoin, bible, dijon, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/01/2012

Jeanne d'Arc, l'affront national

jeanne.jpgJeanne d’Arc, incarnation de l’unité nationale ? A l’époque, le duc de Bourgogne reprochait au roi de France, allié aux Ecossais, sa faiblesse face aux Anglais… et, prudent, fit alliance avec eux. Le 23 mai 1430, c’est par les Bourguignons, qui tiennent la Picardie, que Jeanne d’Arc est arrêtée à Compiègne. Et c’est Jean II de Luxembourg, comte de Guise, qui la vend aux Anglais pour la somme de 10 000 livres, lesquels la livrent à Mgr Cauchon, évêque de Beauvais, qui va la faire juger à Rouen par des abbés normands et des professeurs venus de la Sorbonne. Epilogue : Jeanne sera réhabilitée par le pape Calixte III, qui était espagnol. L'unité nationale, je rigole.



02/10/2011

L'alternance vue d'en bas

PS.jpgLes grandes envolées sur l’alternance entendues, dans la presse nationale, à l’occasion du basculement à gauche du Sénat, cela fait rigoler beaucoup de gens dans ma région. Ma copine Estelle de Nevers, par exemple : son maire est PS, le président de sa communauté de communes est PS, son conseiller général est PS, son président de conseil général est PS, son député est PS, son sénateur est PS, le président de sa région est PS, et maintenant son président du Sénat est PS. Comme beaucoup de Bourguignons de Chalon, Dijon, Autun, etc, ma copine Estelle, farouche démocrate, voit arriver l’élection présidentielle de 2012 avec une légère appréhension…

 

26/09/2011

Retour de "Livres en Vignes"

Carolis-Chatelet.JPGCe lundi, retour du château du Clos de Vougeot où s’est déroulé tout le week-end le salon "Livres en Vignes" organisé pour la quatrième année par Evelyne Philippe. Un temps de rêve sur les vignes automnales, une affluence remarquable, des écrivains heureux de rencontrer leurs lecteurs dans ce cadre prestigieux, magnifique vitrine de la Bourgogne, et un président parfait : Patrick de Carolis a su animer avec talent et humour ces deux jours de rencontres, de débats, de convivialité… et de dégustations top niveau ! Merci, cher Patrick, pour ta disponibilité, ton sens de la fête et ton amitié !

01/08/2011

Des éoliennes à Fontenay !

fontenay.jpg"Nous sommes en 2011 après Jésus-Christ, toute la Gaule est menacée par les fabricants d’éoliennes. Toute ? Non ! Car un village bourguignon peuplé d'irréductibles défenseurs du patrimoine résiste encore et toujours à l'envahisseur germain…" Ce village irréductible, c’est l’abbaye cistercienne de Fontenay, joyau de l'art roman, non loin de laquelle l'entreprise Volkswind, leader allemand de l’éolien, entend installer 9 éoliennes de 142 mètres de haut. L’Unesco est alertée, les riverains sont vent debout. Saint Bernard, reviens, ils sont devenus fous !

 

27/06/2011

Des Bourguignons dans le sac de plage

Cover-Bussy-R.JPGCover-RdesPapes.JPGCover-Pays-DC.jpgLe Club des Ecrivains de Bourgogne vous donne un conseil d’ami : ne partez pas en vacances sans glisser dans votre sac de plage les livres publiés, en ce printemps 2011, par trois de ses membres : Bussy Rabutin, le libertin puni, par Daniel-Henri Vincent (Ed. Perrin) ; Le Roman des Papes, par Bernard Lecomte (Ed. du Rocher) ; Le pays d’où je viens, par Didier Cornaille (Ed. Albin Michel). Le Club boucle cet été sa quatrième saison, jalonnée de rencontres et de publications. Comme chaque année, il sera partenaire du salon "Livres en Vignes" les 24 et 25 septembre. D’ici là, bon été ! Et bonnes lectures !

16/06/2011

Une pluie d'éoliennes

 

eoliennes.jpgLu dans l’Yonne Républicaine : la préfecture de l’Yonne a autorisé l’implantation d’une centaine d’éoliennes dans ce département. Une centaine ! Pourquoi pas un millier ? Le match entre les multinationales vendeuses de vent et les défenseurs obstinés des paysages bourguignons est inégal. Les arguments financiers seront toujours plus forts que le rêve des amoureux de la nature : on trouvera toujours de bonnes raisons de sacrifier l’authenticité des paysages à la pression des actionnaires allemands ou danois. Même si les paysages verdoyants de la Bourgogne sont, avec le vignoble, le principal atout touristique de la région…

18/02/2011

Fiers d'être bourguignons

rebs.jpgA force de jouer avec le feu, on se brûle. Mardi, au Sénat, vingt-six maires de gauche (Angers, Besançon, Caen, Grenoble, Nantes, Reims, Rouen, Toulouse, etc, etc) ont lancé un appel en faveur du droit de vote des étrangers aux élections locales. Juste avant les cantonales et à l’approche des présidentielles, ce n’est pas un acte gratuit ! Or, curieusement, en Bourgogne, comme l’a souligné le conseiller régional UMP Guillaume Larrivé, aucun des maires de gauche n’a ratifié cet appel : il faut croire qu’à Dijon, Auxerre, Chalon, Nevers, Sens, Autun, Joigny, etc, on est trop "fier d’être bourguignon" (air connu) pour faire voter ceux qui ne le sont pas !