Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2015

Régionales : Sauvadet en piste

francois-sauvadet.jpgDes nouvelles des régionales en Bourgogne-Franche Comté, où Sarko a tranché en faveur de François Sauvadet (UDI) pour mener, en décembre, la liste d’union de la droite et du centre. Il faut dire qu’Alain Joyandet, son rival de Vesoul, en Haute-Saône, est totalement inconnu en Bourgogne, à part dans un tout petit réseau dijonnais très actif. Question : une vraie dynamique va-t-elle s’installer autour de Sauvadet, chef de file désigné pour reprendre la nouvelle région au PS, ou bien les amis de Joyandet se préparent-ils à contrecarrer systématiquement la campagne électorale qui s'annonce ? La politique, sur le terrain, n'est pas une affaire de bisounours…

26/06/2015

Une délibération... capitale !

Dijon-Besançon.jpgDans la grande bagarre qui agite les régions Bourgogne et Franche-Comté avant leurs élections communes de décembre, il est des nouvelles rafraichissantes. Tenez, par exemple, le Conseil économique social et environnemental (Ceser) de Bourgogne – vous savez, cette institution régionale totalement inutile que Gaston Defferre n’a pas osé supprimer en 1981 de peur de priver les syndicats locaux d’un placard doré pour recaser leurs caciques – a rendu un avis solennel sur le choix de la future capitale de la région Bourgogne-Franche Comté. Tenez-vous bien, il a préconisé Dijon ! Si ! J’en entends qui rigolent, ce n’est pas très gentil…

12/06/2015

Le chablis, voilà l'ennemi !

alcool.jpgLe débat ouvert sur la loi Evin est typique, hélas, des absurdités françaises : au lieu d’échanger des insultes, de proférer des interdictions et de dresser des bûchers, comme d’hab, politiques et journalistes ne pourraient-ils pas commencer par distinguer l’alcool et le vin ? Savent-ils que l’alcoolisme est moindre dans les régions... viticoles ? Marisol Touraine a-t-elle jamais vu un jeune s’arsouiller au gevrey-chambertin ? Qu’on mêle dans le même opprobre les alcools forts venus de l’étranger et les climats de Bourgogne, c’est débile. J’ajoute : qu’on diabolise ainsi l’un des meilleurs produits d’exportation de notre pays en crise, cela fait hurler de rire les viticulteurs américains, sud-africains et néo-zélandais !

11:23 Publié dans Blog | Tags : vin, evin, chablis, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/05/2015

Les Editions de Bourgogne, c'est fini !

Salon livre-4 008.jpgVoilà, c’est officiel. Les Editions de Bourgogne ont rejoint les 613 éditeurs français qui, depuis trois ans, ont fermé leurs portes. Faut-il s’étendre sur la disparition rapide des points de vente (libraires, salons), sur l’irrépressible progression du numérique, sur le désolant manque de solidarité des acteurs de l’écrit, sur le tragique désintérêt des élus locaux pour le livre (à quelques rares exceptions près, j’ai les noms) et sur l'impact de la crise sur le budget des ménages ? Le monde est ainsi. Notre belle aventure éditoriale a duré dix ans, et c’est l’essentiel. Du plaisir, des rencontres, des idées, de bons auteurs, des livres de qualité : que du bonheur !

02/05/2015

Rebsamen aux régionales ?

Rebs.jpgJe lis de plus en plus souvent, dans la presse dijonnaise, que François Rebsamen pourrait bien mener la liste régionale aux élections de décembre en Bourgogne-Franche-Comté. Je n’en faisais pas un favori, mais il est vrai : que l'ami de Hollande est le seul "poids lourd" du PS qui puisse prendre le relais de François Patriat ; que le ministre du Travail passe l’essentiel de son temps à Dijon, à préparer l'avenir ; qu’il a tenu à signer lui-même, le 24 avril, le contrat de plan Etat-Région ; que c’est lui, avec le premier fédéral Michel Neugnot, qui a géré, après les Départementales, les derniers remaniements de l’actuel Conseil régional de Bourgogne. Cela fait beaucoup…

27/04/2015

Livre : on recule, on recule...

Banderole-2014.jpgDe moins en moins de libraires, de moins en moins d’imprimeurs, de moins en moins de salons du livre : la Bourgogne se vide peu à peu, dans l’indifférence générale, de son activité éditoriale et littéraire. Cette semaine, c’est le salon du livre de Saint-Honoré-les-Bains qui déclare forfait, privé de ses subventions. Il devait se tenir le 5 juillet, sous la présidence du sympathique et talentueux Philippe Grimbert. C’est râpé. Les élus locaux, quand ils rognent sur leurs budgets, considèrent rarement la culture, et notamment le livre, comme une priorité !  

25/04/2015

La Bourgogne défigurée

eolienne.jpgLa colère monte, en Bourgogne. Hier, à Dijon, une manif a rassemblé plus de 200 personnes – dont la restauratrice Dominique Loiseau qui défend ses forêts du Morvan – représentant 40 associations, toutes ulcérées de voir les paysages bourguignons menacés par un schéma éolien de 600 engins. Ce matin, coup de gueule du peintre Claude Stassart dans l’Yonne Républicaine : maintenant, quand on regarde la basilique de Vézelay depuis la croix de la Monjoie, on voit les éoliennes de Oisy ! Faut-il rappeler qu’après le vin, la principale richesse de la Bourgogne, ce sont ses paysages ?

13/04/2015

La cathédrale a 800 ans, et alors ?

auxerre,laïcité,tourisme,bourgogneAppris dans L’Yonne Républicaine de ce jour que la ville d’Auxerre ne célébrera pas le huit centième anniversaire de sa cathédrale, dédiée à saint Etienne. Pas de sous, pas d’intérêt, pas de volonté. A quoi bon mettre en valeur ce chef d’œuvre du gothique européen édifié en 1215 sur les ruines d’un des premiers sanctuaires chrétiens de la Gaule ? A quoi bon valoriser le splendide passé de la Bourgogne qui vaut à notre région un tourisme si actif ? Le journal rapporte qu’ainsi, la Ville "respectera parfaitement la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat". Que voilà une étrange remarque...

22/03/2015

Pas fier d'être Bourguignon

Normandie.jpgRetour du salon du livre de Paris avec un pincement au cœur : qu’il paraît loin, le temps où les cinq présidents des conseils régionaux du Grand Est (Zeller, Longuet, Soisson, etc) venaient célébrer en grande pompe, sur un stand superbe, un chablis à la main, les auteurs et les éditeurs de nos cinq régions ! Aujourd’hui, la Bourgogne a totalement disparu de la grande foire aux livres de la porte de Versailles où, pourtant, quelques régions affichent fièrement leurs réalisations éditoriales et littéraires. Il y a des jours où l’on n’est pas "fier d’être bourguignon" !

00:33 Publié dans Blog | Tags : bourgogne, livre, édition | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/02/2015

Merci à Philippe Besson

Dédic-cave.JPGUn grand merci, avec retard, à Philippe Besson qui est venu animer vendredi la 57è rencontre du Club des écrivains de Bourgogne, à Dijon. Son roman Vivre vite, édité chez Julliard, est une bio romancée de James Dean. Bien construit, bien écrit, son récit montre qu’on peut raconter la vie d’un type mort à 25 ans. L’acteur était un sale gosse arrogant, mais au talent prodigieux et au charme fou. Philippe Besson, qui ne manque lui-même ni de talent ni de charme, nous a fait passer un moment délicieux, intéressant et sympathique : merci Philippe ! 

12:04 Publié dans Blog | Tags : besson, écrivains, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/01/2015

Le chablis est cerné !

éole.jpgEt pendant ce temps, en Bourgogne, les affaires continuent. Celles des fabricants d’éoliennes, au moins. On a découvert avec effroi, il y a quelques mois, la douzaine de monstres qui servent aujourd’hui, à la sortie de l’autoroute au sud d’Auxerre, d’ahurissant portail au terroir de chablis. A ceux qui s’imaginent qu’une partie du vignoble chablisien échappera au massacre visuel, je suis désolé de préciser que la Chapelle-Vaupelteigne, Beine, Bleigny, Lignorelles et Venoy verront bientôt, à leur tour, des éoliennes surveiller d’en haut la pousse du raisin le plus célèbre du monde. Quelle pitié !

20/01/2015

Les mémoires de JP Soisson

mémoiresJPS.jpgLu ce week-end les mémoires de Jean-Pierre Soisson, parues aux Editions de Fallois. Le vieux lion auxerrois, retiré de la politique depuis trois ans, a un vrai talent d’écriture. De sa prime aventure algérienne jusqu’à sa passion pour la Bourgogne, il a servi Edgar Faure, Giscard, Barre et Mitterrand. Et la France, passionnément. Avec l’ambition d’être utile à ses contemporains, quitte à faire bouger les lignes et, parfois, à le payer cher. Relire son étonnant parcours ramène à cette époque où les hommes d’Etat étaient passionnés par l'histoire, la littérature et le bien commun. Que ce temps-là, soudain, paraît lointain !

12/10/2014

Un dîner en Bourgogne

Blancs+rouges.JPGOui, je sais, la liste qui suit va en agacer plus d'un, mais je n'y résiste pas. Hier soir, à la "paulée" du château de Meursault, près de Beaune, en Côte d'Or, on nous a servi successivement : un Meursault 1er cru Les Perrières 2010, un Meursault Les grands Charrons 2011, puis un Meursault 1er cru Les Charmes 2011, un Pommard Les Petits Noizons 2009, un Beaune 1er cru Cent-Vignes 2009, puis, avec les fromages, un Château de Meursault 1er cru 2004 et enfin, pour terminer en beauté, un Volnay 1er cru Clos des Chaînes 1974. Il y a des jours, comme ça, où on oublie les petits désagréments de la vie.

19:09 Publié dans Blog | Tags : vin, meursault, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/07/2014

Du bon usage du référendum

une_seule_region.jpgL’actuelle castagne parlementaire est révélatrice : un référendum national sur la nouvelle carte des régions serait un suicide politique. C’est aussi vrai en Bourgogne, où la fusion avec la Franche-Comté est viable… à condition de ne pas l’entériner par un référendum qui serait, à tous les coups, négatif. Surtout en Franche-Comté. C’est ainsi. Et c’est un peu gênant, en effet, pour la démocratie ! Je propose, moi, un référendum qui ne serait pas destructeur : une fois la fusion lancée, que les citoyens des deux régions désignent leur capitale par la voie des urnes ! Un vote constitutionnel, raisonnable et… qui mettrait tout le monde d'accord !

01/07/2014

Le recul de la Bourgogne

Solutre.jpgLu avec effroi dans le Journal du Palais les chiffres publiés par le Comité régional du tourisme sur l’année touristique 2013 en Bourgogne : – 2,2 % de fréquentation (– 1,1 % pour les hôtels, – 6,6 % pour les campings, – 3,8 % pour les gîtes, etc). Cette magnifique région qui n’a rien à envier, franchement, au Val de Loire ou à l’Alsace, est passée à la 14ème place des régions de destination des touristes français. Réaction typique des responsables bourguignons, publics et privés : "Il y a des signes encourageants pour 2014". Tout va bien, donc. On continue comme on a toujours fait. Surtout, on ne change rien !

09:46 Publié dans Blog | Tags : bourgogne, tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2014

Ingratitude bourguignonne

viollet.jpgJe découvre sous la plume de l’excellent Frédéric Valloire, chroniqueur à Valeurs Actuelles, que 2014 est aussi le bicentenaire d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879). Cela m’avait échappé. Sauf erreur de ma part, la presse bourguignonne n’en a pas dit un mot. Et rien n’a été organisé, au niveau régional, pour commémorer cet architecte autodidacte qui a sauvé, en 1840, le site le plus emblématique et le plus visité de la Bourgogne : la basilique de Vézelay, qui tombait alors en ruine ! Faut-il rappeler que ce monument magnifique et fascinant attire à lui seul, chaque année, près d’un million de touristes et de pèlerins ? Ingrats, les Bourguignons !

14/05/2014

Vraies et fausses questions

EV-crémant.JPGIl y a quand même des journalistes, en France, qui posent les bonnes questions. Ainsi l'excellent magazine Dijon-Beaune Mag : un crémant de Bourgogne doit-il être servi dans une coupe ou dans une flûte ? Réponse : une flûte si on veut garder l’effervescence (les bulles y ont plus de tenue), une coupe pour les vieux millésimes (on y apprécie davantage les arômes). Avouez que c’est plus intéressant et plus utile que de savoir si Taubira connaît les paroles de la Marseillaise ou si les Twin Twin auraient été mieux classés à l’Eurovision s’ils avaient chanté à poil ! 

19/03/2014

Silence, on coule ! (suite)

E de B - vitr.JPGLe Relay H de la gare de Dijon était un des derniers endroits où les éditeurs bourguignons pouvaient faire connaître leurs nouveautés au public local. J’ai bien dit "était". Cela aussi, c’est fini. La direction parisienne des Relay H interdit désormais à ses libraires de présenter au public autre chose que les offices nationaux. A la gare de Dijon, les éditeurs de Dijon n’ont plus leur place. Déjà qu’ils n’ont plus de stand au Salon du livre de Paris, déjà que les librairies bourguignonnes ferment l’une après l’autre, déjà… J’arrête, vous allez finir par croire que je suis pessimiste ! 

17:12 Publié dans Blog | Tags : livre, libraires, bourgogne, dijon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/03/2014

La Bourgogne, ses saints et ses saintes

Saints-couv.JPGMardi soir, à Autun, présentation publique du hors série exceptionnel de Bourgogne Magazine sur les saints et saintes de Bourgogne. Saint Germain, sainte Reine, saint Bernard, saint Bénigne, saint Vincent et tant d’autres : deux mille ans d’un incroyable patrimoine spirituel, culturel et artistique qu’aucun journal n’avait encore présenté au grand public. Dominique Bruillot, l’éditeur du magazine qui m’a confié la rédaction de ce dossier magnifiquement illustré, précise malicieusement : c'est un numéro "culte" !

10:37 Publié dans Blog | Tags : bourgogne, saints, autun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/02/2014

Autun, ville interdite ?

EV+RR-Paris.JPGLes Editions de Bourgogne ne seront pas, cette année, au salon du livre d’Autun : hier, les organisateurs ont fait savoir à la directrice de cette maison d’édition bien connue des lecteurs de ce blog, qu’elle n’était pas la bienvenue ! Pourquoi cette subite exclusion, cette étrange censure qui stupéfie les autres éditeurs de la région ? Mystère. Les observateurs les plus perspicaces s’interrogent : les Editions de Bourgogne n’ont-elles pas publié, l’an dernier, un petit livre fort bien écrit par… Rémy Rebeyrotte, le maire de la ville d’Autun ? Tiens, tiens ! Amis du livre et de l’édition, tenez-vous à l’écart des campagnes électorales en milieu rural ! 

09:29 Publié dans Blog | Tags : livre, autun, édition, bourgogne | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |