Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2015

Grèce : l'Europe paiera !

Alexis-Tsipras.jpgJ’ai du mal à partager l’espèce de fascination qui a gagné nombre de commentateurs après la victoire électorale d’Alexis Tsipras en Grèce. D’abord, l’enthousiasme à son endroit de Pierre Laurent (PCF) et de Marine Le Pen (FN) devrait rafraîchir un peu, me semble-t-il, les éditorialistes. Ensuite, il y a un détail qui a dû échapper à certains : contrairement au Vénézuéla d’Hugo Chavez, la Grèce n’a pas de pétrole pour financer plein pot les promesses de son nouveau démagogue. Mais bon. Tout le monde a l’air de s’entendre pour dire que tout cela n’est pas tragique puisque "l’Europe paiera". Et comme chacun sait, l'Europe, c'est les autres !

 

11:50 Publié dans Blog | Tags : grèce, tsipras, europe, dette, pcf | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/11/2014

Le pape, l'Europe et l'écologie

Strasbourg.jpgDevant le Parlement européen, le pape a lancé un appel à respecter l’environnement. Quand il a évoqué "les domaines où l’Europe devrait reprendre son rôle de phare dans la civilisation mondiale", il a appelé "d’abord à réconcilier l’homme avec la création, en veillant à préserver l’intégrité de la nature, sa faune et sa flore, son air et ses fleuves, ses subtils équilibres, ses ressources limitées, sa beauté qui chante le gloire du Créateur". Nouveau ? Pas vraiment : ce vibrant appel a bien été lancé par le pape à Strasbourg, mais c’est Jean-Paul II qui l’a prononcé lors de son discours au Parlement européen en octobre 1988. Tempus fugit…

11:05 Publié dans Blog | Tags : pape, europe, écologie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/11/2014

Mélenchon ne viendra pas !

Pour-Forbes.jpgIl est furibard, Mélenchon ! Non et non, lui, le farouche anticlérical, n’ira pas écouter le "sermon" (sic) du pape François au Parlement européen, le 25 novembre prochain ! Non mais que vient faire le pape dans cette enceinte laïque ? Signalons quand même à Jean-Luc Mélenchon, pour info, que le magazine américain Forbes – assez peu lu, il est vrai, dans les rangs du Front de gauche – vient de classer le pape en 4ème place des personnalités les plus influentes de la planète, juste après Poutine, Obama et Xi Jinping. Le président français figure en 17ème position. Et Jean-Luc Mélenchon n’est pas dans la liste.

12:50 Publié dans Blog | Tags : mélenchon, pape, europe, forbes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/11/2014

Mur de Berlin : un mauvais souvenir ?

Mur1989.jpgRetour de Nice où j’ai vérifié, une fois encore, qu’on pouvait passionner les Français en leur racontant la chute du Mur de Berlin. Alors pourquoi nos dirigeants, eux, sont-ils si rétifs à commémorer cet anniversaire ? Parce qu'une moitié d'entre eux pense qu’au fond, même s’il y avait quelques excès regrettables, l’URSS était quand même, peu ou prou, le camp du "progrès". Et que l'autre moitié a raté l’occasion de changer, alors, le "logiciel" communautaire en se contentant de faire adhérer les pays de l’Est, un à un, à une Union européenne devenue obsolète. Dans les deux cas, en effet, il n’y a pas de quoi pavoiser.

28/10/2014

Allez, ouste, l'armée française !

armee-francaise.jpgIl a raison, le député Guillaume Larrivé, dans sa tribune du Figaro d’hier, de pointer cette étrangeté politique : le 2 octobre, au nom de la Cour européenne des droits de l'homme, un aréopage de sept inconnus ne rendant compte à personne, a décidé que la France devait autoriser ses soldats à constituer des syndicats. Ben tiens ! Et tant pis pour tout ce que le Parlement français a pu peaufiner, au fil des décennies, comme lois et règlements dotant notre pays d'une armée efficace ! Ho ! Quelles que soient les erreurs et les négligences qui nous ont fait accepter cette tutelle aussi insensée qu’antidémocratique, il va falloir faire quelque chose…

20/05/2014

Européennes : j'ai fait mon choix

DANJEAN.jpgCentriste je suis, centriste je reste. Et européen convaincu. C’est pourquoi, après avoir pesé le pour et le contre, je voterai dimanche pour que le député sortant Arnaud Danjean, bourguignon pur sucre et démocrate irréprochable, retrouve son siège à Strasbourg : le jeu consistant à envoyer là-bas des personnalités à la fois compétentes et représentatives, je voterai pour un homme unanimement respecté dans les milieux européens, où il est un des rares à maîtriser les questions de défense – et en ce moment, j’ai comme l'impression que c’est utile à l’Europe, donc à la France. Tout le reste est piapia médiatique et blabla politicien.

15/05/2014

Europe : une alternative simplissime

Bayrou-strasbourg.jpgL’Europe, on n’y comprend rien. D’autant que le débat est monopolisé par ceux qui sont contre. Et l’ostensible ennui qu’elle suscite chez la plupart des journalistes n’arrange pas les choses. C’est pourquoi j’apprécie l’argument simplissime avancé par l’ami François Bayrou : face à la mondialisation et à la concurrence économique, face aux problèmes d’immigration et de sécurité, face aux risques de guerre à la montée du terrorisme, vaut-il mieux que les Européens soient "divisés" ou "unis" ? Qui peut vraiment prendre au sérieux les politiciens qui répondent "divisés" ?

11:44 Publié dans Blog | Tags : europe, européennes, bayrou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/05/2014

L'étranger, c'est des méchants

Europe.jpgQuand on écoute les échanges entre dirigeants politiques français concernant l’Europe, il y a de quoi être effondré. De Chevènement, Montebourg, Guaino jusqu’à Marine Le Pen, Mélenchon et tant d’autres, c’est à qui prônera le plus grand, le plus complet, le plus global, le plus magnifique… repli sur soi ! Au secours ! Le monde est dangereux, les USA, Poutine et la Chine veulent notre peau, et tous les autres pays sont méchants ! Une seule attitude, planquons-nous frileusement au fond de notre terrier, nous les valeureux Français plus intelligents que tout le monde, en priant pour que personne ne vienne nous déranger ! 

14:30 Publié dans Blog | Tags : europe, euroépennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/04/2014

L'Europe, un emploi fictif ?

  désir.jpgFaut-il en rajouter dans l'opprobre ? L'entrée au gouvernement d’Harlem Désir, médiocre apparatchik habitué aux emplois fictifs, est une triple insulte faite à la démocratie. Elle montre que le Président s’occupe directement de la gouvernance de son ancien parti et que le "fait du prince" reste un principe en vigueur dans la République, où l'on peut impunément promouvoir un type incompétent pour mieux s’en débarrasser. Elle confirme surtout que les dirigeants français se moquent totalement de l’Europe, qui sert décidément chez nous de placard, de voie de garage, de complément de revenu, de lot de consolation ou de hochet.

14/03/2014

Ukraine : Poutine se marre

poutine.jpgFascinante, l’incapacité de nos hommes politiques face à la tranquille récupération par la Russie de la Crimée ukrainienne ! Impuissants, ahuris, tétanisés, les dirigeants européens ne voient-ils pas que Poutine va leur proposer, après le référendum du 16 mars, d’admettre peu ou prou le fait accompli en échange de la reconnaissance par la Russie de l’actuel gouvernement de Kiev ? Ce qu’ils accepteront tous à l’unisson, soulagés et heureux d’avoir évité affrontements militaires et représailles économiques. Vous verrez qu’ils se féliciteront même d’avoir "sauvé la paix", comme à Munich en 1938 !

08/03/2014

L'Europe, on s'en tape !

barnier.jpgL’info fait à peine un entrefilet ici ou là : la France a raté d’un cheveu, hier, à Dublin, une belle occasion de présider la Commission européenne. Pour remplacer Barroso, le PPE a préféré Jean-Claude Juncker (Luxembourg) à Michel Barnier par 382 voix contre 245. Il faut dire que ni les dirigeants ni les médias, chez nous, n’ont soutenu Barnier – trop occupés, sans doute, à se déchirer à coups d’affaires sordides. Vous étiez au courant, vous, de cette élection cruciale pour notre pays ? Allons ! Présider l’Europe, quelle importance ? Laissons cela aux autres, et retournons à nos petites règlements de compte suicidaires !

10:31 Publié dans Blog | Tags : europe, barnier, ppe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/02/2014

Ukraine : le prix de l'espérance

Ukraine-2.jpgEn russe, on dit : nalivat’ krov’. Verser le sang. Dans la culture russe, dont Kiev fut le berceau en 988, il y a quelque chose de récurrent, de normal, qui a disparu de la nôtre : la violence, séculaire et inéluctable. Mais il y a aussi sa limite morale, qui distingue la fatalité de l’intolérable : on ne doit pas verser le sang. Il aura fallu plusieurs dizaines de morts, dans cette ville comparable à Hambourg ou à Vienne, pour que l’Europe se réveille enfin, médias et diplomaties confondus, et qu’un formidable sursaut de conscience aide ce pays à sortir de l’impasse. L’Ukraine a payé d’un terrible tribut son droit à l’espérance.

11:45 Publié dans Blog | Tags : ukraine, kiev, russie, europe | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/02/2014

Où bat le coeur de l'Europe ?

CentreEurope.jpgEn 1887, deux géographes français – la France est le berceau de la géographie – ont cherché et trouvé, à force de calculs savants, le centre exact de l’Europe. Ils ont découvert que le vieux continent, dans son acception la plus commune, celle dont le général de Gaulle dira qu’il va "de l’Atlantique à l’Oural", a pour centre le village de Dilové, un petit coin ravissant – j’y suis allé naguère en reportage – situé sur la rive droite de la rivière Tisza, près de Rakhiv, dans le nord des Carpates. C’est là que bat le cœur de l’Europe tel que l’ont fixé les Français. Ah ! J’oubliais : c’est en Ukraine.

09:10 Publié dans Blog | Tags : ukraine, europe, carpathes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2014

Un référendum sur la Turquie ?

Turquie-Europe-2.jpgUn référendum sur l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne ? Décidément, François Hollande restera le petit apparatchik manœuvrier qu’il fut à la tête du parti socialiste, façon SFIO ! Quel but tactique poursuit-il en proposant un tel vote populaire – et non une procédure parlementaire beaucoup plus raisonnable – quand on sait qu’il faudrait d’abord débattre sur ce qu’est l’identité européenne aujourd’hui, qu’un tel scrutin ne pourrait pas avoir lieu avant 15 ou 20 ans, que les Turcs sont eux-mêmes très divisés sur la question, et que les Français sont majoritairement contre l’élargissement de l’Europe, surtout à un pays de culture musulmane !

00:42 Publié dans Blog | Tags : turquie, référendum, europe | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/01/2014

Ukraine : on laisse faire ?

Ukraine.jpgCe qui se passe en Ukraine est très inquiétant. Les leaders de l’opposition ne tiennent plus la population contestataire : l’engrenage de la violence menace ce pays européen d’anarchie, voire d’éclatement. Mais qu’attendent nos diplomates, à Bruxelles ou à Paris, pour monter avec leurs interlocuteurs russes, dont c'est aussi l'intérêt, une tierce instance de discussion qui puisse ramener au moins les choses sur le terrain du dialogue entre les deux parties de l’Ukraine ? C’est sidérant de voir, à quelques mois des élections au parlement de Strasbourg, à quel point l'Union européenne est incapable de s’occuper des choses sérieuses !  

30/06/2013

Histoire-géo : une vraie catastrophe

 Europe.jpgIl est des catastrophes nationales qui laissent les politiques et les médias totalement indifférents. Je pense à l’effondrement général des connaissances des jeunes Français en histoire-géo, qui devrait mobiliser tous les responsables, lesquels s’en tamponnent allégrement. L’histoire-géo, pour quoi faire ? Tiens, combien de Français savent que la Croatie a célébré aujourd’hui son entrée dans l’Union Européenne ? Et que ladite Union européenne sera présidée à partir de demain par la Lituanie ? C’est quoi, ces pays, ces peuples, ces gens, les Baltes, les Balkans, c’est quoi ça, non mais allo, quoi ?

23/11/2012

L'Europe aussi est grotesque

Cyrille-et-Methode.jpgIl n’y a pas que l’UMP qui sombre dans le grotesque. Prenez la Commission européenne. La Slovaquie a choisi, pour illustrer sa nouvelle pièce de 2 euros, les saints Cyrille et Méthode, évangélisateurs de la région au IXè siècle, qui sont à ce pays ce que sont à la France saint Martin, Clovis et Jeanne d’Arc réunis. Eh bien ! La Commission, tenez-vous bien, leur a donné l’ordre d’effacer les auréoles qui, depuis plus de mille ans, figure sur les représentations des deux saints ! Pour ne pas choquer les athées, les musulmans, etc ! Plus ridicule, tu meurs. Pauvre Europe.

 

07:28 Publié dans Blog | Tags : europe, slovaquie, laïcisme, euro | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/11/2012

Benoît XVI : pas seulement l'Europe

 pape.jpgBon, je l'admets, le sous-titre de mon livre Benoît XVI, le dernier pape européen, paru chez Perrin en 2006, commence à dater. Au consistoire convoqué par le pape le 24 novembre prochain, aucun des nouveaux cardinaux n’est européen : il y a un américain du nord (Harvey), un colombien (Salazar Gomez), un africain (Onaiyekan), un libanais (Rai), un indien (Thottunkal) et un philippin (Tagle). Après avoir consacré l’essentiel de son attention – et de ses voyages – à la vieille Europe déchristianisée, dont il est un des derniers emblèmes, le pape se tourne enfin vers le reste du monde, où résident… 80 % de ses ouailles. Mieux vaut tard que jamais.  

14/10/2012

L'Europe, prix Nobel de la paix

Mitt-Kohl.jpgRetour du salon du livre de Saint-Etienne, où j'ai dédicacé mes livres à côté de l'ami Jacques Barrot, commissaire européen, très triste des réactions de nombreux journalistes et politiques français, critiques ou rigolards après l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union Européenne. Commentateurs de courte vue, médias sans mémoire ! Lui ai raconté que le regretté Jean-François Deniau m'avait un jour ému en expliquant qu'il avait entendu, un matin de 1941, l'Italie déclarer la guerre à la France. L'Italie ! A la France ! C'était avant-hier, et tout le monde a oublié cela... 

18/09/2012

L'Europe est folle

 Europe.jpgComment voulez-vous que les Français soient favorables à l’Europe quand ils apprennent que la Commission, carrément suicidaire, va autoriser les producteurs de vin américains à utiliser les mots "château" ou "clos" à leur bon plaisir ; quand la même Commission, on ne sait au nom de quoi, veut imposer dans tous les pays des quotas de femmes dans les conseils d’administration des entreprises privées ; et quand la Commission, toujours la même, s’apprête à interdire nombre des plus grands parfums français sous prétexte de nouvelles normes écologiques. Franchement, si c’est ça, l’Europe, on a raison de voter contre !

 

09:40 Publié dans Blog | Tags : europe, commission, bruxelles | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |