Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2014

Ukraine : Poutine se marre

poutine.jpgFascinante, l’incapacité de nos hommes politiques face à la tranquille récupération par la Russie de la Crimée ukrainienne ! Impuissants, ahuris, tétanisés, les dirigeants européens ne voient-ils pas que Poutine va leur proposer, après le référendum du 16 mars, d’admettre peu ou prou le fait accompli en échange de la reconnaissance par la Russie de l’actuel gouvernement de Kiev ? Ce qu’ils accepteront tous à l’unisson, soulagés et heureux d’avoir évité affrontements militaires et représailles économiques. Vous verrez qu’ils se féliciteront même d’avoir "sauvé la paix", comme à Munich en 1938 !

08/03/2014

L'Europe, on s'en tape !

barnier.jpgL’info fait à peine un entrefilet ici ou là : la France a raté d’un cheveu, hier, à Dublin, une belle occasion de présider la Commission européenne. Pour remplacer Barroso, le PPE a préféré Jean-Claude Juncker (Luxembourg) à Michel Barnier par 382 voix contre 245. Il faut dire que ni les dirigeants ni les médias, chez nous, n’ont soutenu Barnier – trop occupés, sans doute, à se déchirer à coups d’affaires sordides. Vous étiez au courant, vous, de cette élection cruciale pour notre pays ? Allons ! Présider l’Europe, quelle importance ? Laissons cela aux autres, et retournons à nos petites règlements de compte suicidaires !

10:31 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : europe, barnier, ppe |  Facebook | | Lien permanent

23/02/2014

Ukraine : le prix de l'espérance

Ukraine-2.jpgEn russe, on dit : nalivat’ krov’. Verser le sang. Dans la culture russe, dont Kiev fut le berceau en 988, il y a quelque chose de récurrent, de normal, qui a disparu de la nôtre : la violence, séculaire et inéluctable. Mais il y a aussi sa limite morale, qui distingue la fatalité de l’intolérable : on ne doit pas verser le sang. Il aura fallu plusieurs dizaines de morts, dans cette ville comparable à Hambourg ou à Vienne, pour que l’Europe se réveille enfin, médias et diplomaties confondus, et qu’un formidable sursaut de conscience aide ce pays à sortir de l’impasse. L’Ukraine a payé d’un terrible tribut son droit à l’espérance.

11:45 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ukraine, kiev, russie, europe |  Facebook | | Lien permanent

19/02/2014

Où bat le coeur de l'Europe ?

CentreEurope.jpgEn 1887, deux géographes français – la France est le berceau de la géographie – ont cherché et trouvé, à force de calculs savants, le centre exact de l’Europe. Ils ont découvert que le vieux continent, dans son acception la plus commune, celle dont le général de Gaulle dira qu’il va "de l’Atlantique à l’Oural", a pour centre le village de Dilové, un petit coin ravissant – j’y suis allé naguère en reportage – situé sur la rive droite de la rivière Tisza, près de Rakhiv, dans le nord des Carpates. C’est là que bat le cœur de l’Europe tel que l’ont fixé les Français. Ah ! J’oubliais : c’est en Ukraine.

09:10 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ukraine, europe, carpathes |  Facebook | | Lien permanent

30/01/2014

Un référendum sur la Turquie ?

Turquie-Europe-2.jpgUn référendum sur l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne ? Décidément, François Hollande restera le petit apparatchik manœuvrier qu’il fut à la tête du parti socialiste, façon SFIO ! Quel but tactique poursuit-il en proposant un tel vote populaire – et non une procédure parlementaire beaucoup plus raisonnable – quand on sait qu’il faudrait d’abord débattre sur ce qu’est l’identité européenne aujourd’hui, qu’un tel scrutin ne pourrait pas avoir lieu avant 15 ou 20 ans, que les Turcs sont eux-mêmes très divisés sur la question, et que les Français sont majoritairement contre l’élargissement de l’Europe, surtout à un pays de culture musulmane !

00:42 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : turquie, référendum, europe |  Facebook | | Lien permanent

25/01/2014

Ukraine : on laisse faire ?

Ukraine.jpgCe qui se passe en Ukraine est très inquiétant. Les leaders de l’opposition ne tiennent plus la population contestataire : l’engrenage de la violence menace ce pays européen d’anarchie, voire d’éclatement. Mais qu’attendent nos diplomates, à Bruxelles ou à Paris, pour monter avec leurs interlocuteurs russes, dont c'est aussi l'intérêt, une tierce instance de discussion qui puisse ramener au moins les choses sur le terrain du dialogue entre les deux parties de l’Ukraine ? C’est sidérant de voir, à quelques mois des élections au parlement de Strasbourg, à quel point l'Union européenne est incapable de s’occuper des choses sérieuses !  

30/06/2013

Histoire-géo : une vraie catastrophe

 Europe.jpgIl est des catastrophes nationales qui laissent les politiques et les médias totalement indifférents. Je pense à l’effondrement général des connaissances des jeunes Français en histoire-géo, qui devrait mobiliser tous les responsables, lesquels s’en tamponnent allégrement. L’histoire-géo, pour quoi faire ? Tiens, combien de Français savent que la Croatie a célébré aujourd’hui son entrée dans l’Union Européenne ? Et que ladite Union européenne sera présidée à partir de demain par la Lituanie ? C’est quoi, ces pays, ces peuples, ces gens, les Baltes, les Balkans, c’est quoi ça, non mais allo, quoi ?

23/11/2012

L'Europe aussi est grotesque

Cyrille-et-Methode.jpgIl n’y a pas que l’UMP qui sombre dans le grotesque. Prenez la Commission européenne. La Slovaquie a choisi, pour illustrer sa nouvelle pièce de 2 euros, les saints Cyrille et Méthode, évangélisateurs de la région au IXè siècle, qui sont à ce pays ce que sont à la France saint Martin, Clovis et Jeanne d’Arc réunis. Eh bien ! La Commission, tenez-vous bien, leur a donné l’ordre d’effacer les auréoles qui, depuis plus de mille ans, figure sur les représentations des deux saints ! Pour ne pas choquer les athées, les musulmans, etc ! Plus ridicule, tu meurs. Pauvre Europe.

 

07:28 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : europe, slovaquie, laïcisme, euro |  Facebook | | Lien permanent

09/11/2012

Benoît XVI : pas seulement l'Europe

 pape.jpgBon, je l'admets, le sous-titre de mon livre Benoît XVI, le dernier pape européen, paru chez Perrin en 2006, commence à dater. Au consistoire convoqué par le pape le 24 novembre prochain, aucun des nouveaux cardinaux n’est européen : il y a un américain du nord (Harvey), un colombien (Salazar Gomez), un africain (Onaiyekan), un libanais (Rai), un indien (Thottunkal) et un philippin (Tagle). Après avoir consacré l’essentiel de son attention – et de ses voyages – à la vieille Europe déchristianisée, dont il est un des derniers emblèmes, le pape se tourne enfin vers le reste du monde, où résident… 80 % de ses ouailles. Mieux vaut tard que jamais.  

14/10/2012

L'Europe, prix Nobel de la paix

Mitt-Kohl.jpgRetour du salon du livre de Saint-Etienne, où j'ai dédicacé mes livres à côté de l'ami Jacques Barrot, commissaire européen, très triste des réactions de nombreux journalistes et politiques français, critiques ou rigolards après l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union Européenne. Commentateurs de courte vue, médias sans mémoire ! Lui ai raconté que le regretté Jean-François Deniau m'avait un jour ému en expliquant qu'il avait entendu, un matin de 1941, l'Italie déclarer la guerre à la France. L'Italie ! A la France ! C'était avant-hier, et tout le monde a oublié cela... 

18/09/2012

L'Europe est folle

 Europe.jpgComment voulez-vous que les Français soient favorables à l’Europe quand ils apprennent que la Commission, carrément suicidaire, va autoriser les producteurs de vin américains à utiliser les mots "château" ou "clos" à leur bon plaisir ; quand la même Commission, on ne sait au nom de quoi, veut imposer dans tous les pays des quotas de femmes dans les conseils d’administration des entreprises privées ; et quand la Commission, toujours la même, s’apprête à interdire nombre des plus grands parfums français sous prétexte de nouvelles normes écologiques. Franchement, si c’est ça, l’Europe, on a raison de voter contre !

 

09:40 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : europe, commission, bruxelles |  Facebook | | Lien permanent

09/08/2011

Et les brancardiers de Lourdes ?

Cour-justice.jpgLa Cour de Justice européenne, qui n’avait sûrement rien à faire de plus utile en cet été maussade, a ressorti une directive du Conseil européen datant de 2003 sur le temps de repos des travailleurs (onze heures de repos obligatoire entre deux journées de labeur), et enjoint la France de l’appliquer… aux pompiers volontaires et aux moniteurs de colonies de vacances. C’est vrai, quoi : assez de ces bénévoles incontrôlables qui veulent aider leur prochain ! Halte à la gratuité, au don de soi, au dévouement ! Mais j'y pense... Ho !  Messieurs les Juges européens ! Vous avez oublié les brancardiers de Lourdes !

18/06/2011

Un Walesa ou un Geremek...

walesa,geremek,europe,grècegerem.jpg

Lu dans le Figaro de ce matin le papier où Alexandre Adler compare, sur fond de crise européenne, la bonne gestion polonaise et la gabegie grecque : "...productivité en berne, privilèges indus, fonction publique pléthorique, etc". L'Europe a besoin d'un Walesa ou d'un Geremek, écrit-il. Autrement dit : l'Europe a besoin, pour éviter le désastre, de personnalités charismatiques et courageuses, et non de politiciens tristement "normaux" - n'en déplaise à François Hollande.

09:53 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : walesa, geremek, europe, grèce |  Facebook | | Lien permanent

05/02/2011

Le suicide de l'Europe

carteEurope.JPGA petit feu, l’Europe se suicide. Lentement, mais sûrement. A Bruxelles, le 31 janvier, les 27 pays de l’Union européenne n’ont pas protesté contre les récents attentats antichrétiens d’Irak et d’Egypte parce que certains Etats (Angleterre, Suède, etc) n’ont pas voulu que le mot "chrétien" figure dans le texte ! Dix jours plus tôt, le Conseil de l’Europe avait adopté une résolution sur le même sujet, mais la Turquie s’était opposée à ce que l’on emploie le mot "chrétien", et tous les autres pays s'étaient écrasés. De la part d’un émirat arabe ou d’une province chinoise, déjà, on aurait trouvé cela bizarre. Mais de l’Europe ! 

06/11/2010

Hu Jintao, Benoît XVI, même sujet

carteEurope.JPGCe samedi, le président chinois est à Nice, le pape est à Compostelle. Qui ne voit pas que c’est le même sujet ? Le premier, qui représente une nation d’1,3 milliard d’individus, joue avec les nerfs des Européens et teste, mine de rien, leur manque de confiance en eux-mêmes face au reste du monde. Le second, qui représente lui aussi 1,3 milliard d’hommes, invite les Européens à ne pas renier leur passé, leur culture, leurs racines, sans quoi ils n’auront plus confiance en eux-mêmes face au reste du monde. Comment se fait-il qu'aucun organe de presse ne mette en corrélation ces deux événements ?

11:15 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : europe, chine, pape |  Facebook | | Lien permanent

09/05/2010

Et la solidarité ?

Europe.jpg Il y a exactement 60 ans, le 9 mai 1950, Robert Schumann prononçait son discours sur la création d’une Communauté européenne reposant sur quelques valeurs très chrétiennes dont la "solidarité" de ses membres. Cette idée était partagée par d’autres grands chrétiens – de Gasperi, Adenauer, Monnet, de Gaulle, etc. Trente ans plus tard, au cœur de la très catholique Pologne, un syndicat nommé "Solidarité" amorçait le miracle de la réunification de l’Europe. Aujourd’hui, l’Europe sécularisée, en crise profonde, est au bord de l’éclatement. Pour une raison toute simple : elle a oublié en cours de route, le sens du mot "solidarité".

10/04/2010

L'événement de la semaine

Pardon à mes éminents confrères obnubilés par la "rumeur" élyséenne, mais l'événement de la semaine n'était pas là. La rencontre Tusk-Poutine à Katyn, mercredi, fut, elle, un vrai tournant historique au niveau du vieux continent : pour la première fois, la Russie a rendu un hommage solennel aux 22 000 officiers et soldats polonais assassinés en 1940 par la police politique de l’URSS. Je me rappelle encore Gorbatchev ratant son voyage en Pologne en juillet 1988 – j’y étais – parce qu’il n’avait pas osé parler du crime de Katyn, toujours imputé, à l’époque, contre toutes les évidences, aux nazis. Cette fois, la page est tournée. Dommage que les Français, sauf exceptions, ne se soient jamais intéressé à Katyn.

 

05/03/2010

Cachez ce crucifix...

crucifix.jpgL'information date de mardi, mais, curieusement, je ne l’ai pas retrouvée dans les médias français, à l'exception de La Croix. La Cour Européenne des Droits de l’homme, en condamnant la présence de crucifix dans les écoles italiennes, a déclenché un tel tollé en Europe qu’elle devra revoir sa copie. Le gouvernement italien a fait appel, soutenu par le parlement autrichien, la Diète polonaise, le parlement slovaque et plusieurs gouvernements, massivement montés au créneau pour défendre le droit des Italiens à leur culture et à leurs valeurs. Etonnant, non ? En France, pas un mot sur cet événement inédit. Il est vrai que chez nous, on nie les racines chrétiennes de l’Europe !

11/02/2010

Cuisant échec pour l'Europe

A-t-on bien mesuré, dans les médias français, le formidable échec que représente pour l’Europe le résultat des présidentielles en Ukraine ? Ainsi, ce pays 100 % européen (le centre géographique de l’Europe "de l'Atlantique à l'Oural" est en Ukraine subcarpatique) de 50 millions d’habitants revenus étrillés de l’enfer communiste (Staline a laissé 6 millions d’Ukrainiens mourir de faim en 1932-33), a finalement préféré pencher vers la Russie de Medvedev et Poutine (vote Ianoukovitch) plutôt que vers l’Union européenne (vote Timochenko) ? Quelle image ont-ils donc de l’Europe occidentale, ces Ukrainiens à l’histoire si ingrate ? Celle de nations riches mais terriblement égoïstes, qui s’intéressent moins à eux qu’à la Turquie voisine et si peu européenne, et qui n’ont, décidément, jamais rien compris à l’Europe centrale.

02/12/2009

Les jeunes et la lecture

En l’an 2000, l'Union européenne avait promis de réduire d’un cinquième le nombre des jeunes de 15 ans ayant des difficultés à lire. J’imagine l’énorme bureaucratie bruxelloise se mettre en branle, de rapports en projets, sur un tel objectif ! Résultat huit ans plus tard : le taux d’ados de 15 ans ayant du mal à lire est passé, en Europe, de 15,2 % à… 21,7 %. Concrètement, la part des jeunes Européens de 15 ans qui éprouvent de grandes difficultés à lire est passée de 21,3 % en 2000 à plus de 24 % en 2006. C’est une vraie tragédie culturelle, dont personne ne semble s’émouvoir. Il faut dire que le commissaire européen qui a suivi le dossier a tenu à préciser qu’il ne s’agissait pas d’"illettrisme" chez ces adolescents, mais "de difficultés à comprendre ce qu’ils lisent". Ouf ! Il n'y a vraiment pas de quoi s'affoler !