Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2013

L'Histoire est injuste

 PCF.jpgAinsi les membres du Parti communiste français ont appris, hier, qu’on avait supprimé la faucille et le marteau qui ornaient leur carte d’adhérent depuis la fondation de leur parti en 1920 ! Ce double symbole prolétarien aura donc survécu aux procès de Moscou (en 1934-40), à l’alliance Staline-Hitler (en 1939-41), au stalinisme triomphant (en 1945-53), à la répression de Budapest et de Prague (en 1956-68), aux camps du Goulag (jusqu’en 1987), à la chute du Mur de Berlin et à celle de l‘URSS (en 1989-91), mais pas à l’alliance électorale avec Jean-Luc Mélenchon : les derniers dinosaures marxistes-léninistes vont finir par admettre que l’Histoire est injuste…

10:28 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : pcf, communisme, mélenchon |  Facebook | | Lien permanent

27/06/2012

Les extrêmes infréquentables

 afficheBollene.jpgBollène, creuset des extrêmes infréquentables. Dans cette malheureuse cité, il s’est trouvé des responsables de la Ligue du Sud, version locale du FN, pour refuser qu’on entonne le Chant des partisans lors de la commémoration officielle du 18 juin (La Provence du 20 juin). Et il y a des responsables du Front de gauche, le parti de Mélenchon, qui refusent que le plan de la ville soit illustré par une souriante petite blondinette… parce qu’elle est blonde, et que cette couleur de cheveux, tenez-vous bien, est "une insulte à tous les immigrés" (La Provence du 15 juin). Révisionnistes contre racistes : apparemment, dans cette petite ville de Provence, le soleil rend fou. J’irai passer mes vacances ailleurs.

23/04/2012

Révolution d'Octobre, le retour !

Mélenchon-rouge.jpgAccompagné une équipe de télévision de Saint-Pétersbourg venue samedi sur le marché de Toucy, en Bourgogne, pour rencontrer de "vrais" électeurs. Ce qui a le plus intéressé les journalistes russes depuis leur arrivée : la propreté de la campagne d’affichage, le vote "musulman", le dispositif de vote évitant les fraudes, et surtout… le meeting de Mélenchon à la Porte de Versailles : les drapeaux rouges, le poing levé, les vociférations anticapitalistes, l’Internationa-a-le, quelles belles images ! Pour des journalistes venus de l’ex-Petrograd, là où tout a commencé en octobre 1917, quel magnifique bouquet de nostalgie, quel délicieux retour dans le passé !

09:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mélenchon, communisme, toucy |  Facebook | | Lien permanent

22/03/2012

Le point faible de Mélenchon

melenchon.jpgJean-Luc Mélenchon a un vrai talent. Il tire les larmes, dans ses meetings, quand il évoque les luttes ouvrières de naguère, Jaurès et la "Sociale", la dictature du prolétariat, l'appropriation des moyens de production, l'Internationale, la vraie gauche, quoi ! Le problème c'est qu'il s'est aussi identifié, sans nuances, avec les derniers communistes de ce temps, fils et petits-fils des dinosaures marxistes-léninistes, partisans du pacte avec Hitler en 1939, nostalgiques de Thorez et de Marchais, envahisseurs de Budapest et de Prague, adorateurs de Brejnev et de Ceaucescu, défenseurs du Goulag et des prisons psychiatriques. Lourd héritage, camarade !

13/11/2011

Mélenchon, façon puzzle

mélenchon.jpgHeureusement, il y a Mélenchon. Sans lui, la campagne présidentielle serait sinistre. C’est lui qui a forgé, dans le JDD de ce matin, le plus beau surnom de François Hollande : "Pourquoi choisir, pour entrer dans la saison des tempêtes, un capitaine de pédalo comme Hollande ?" Génial : un "capitaine de pédalo" ! C’est plus fort que la "gauche molle" dont l’avait affublé Martine Aubry ! Pas mal non plus, dans la même interview, le reproche fait par Mélenchon aux Verts "d’échanger des centrales nucléaires contre des circonscriptions". Au moins, le candidat du Front de gauche dynamise la gauche. Façon puzzle...

14/09/2010

Heureusement qu'il y a Mélenchon

melenchon.jpgDans cette rentrée politique étriquée, haineuse et un peu sordide, il y en a un qui se distingue, c’est Mélenchon. Originale est, d'abord, sa méthode : plus il piétine les journalistes, plus il humilie cette "sale corporation" qui exerce son "métier pourri", et plus les journalistes, fascinés et ravis, l’invitent sur les plateaux de télévision !  Originale, aussi sa stratégie : ne représentant que lui-même, il s’allie avec un petit parti qui n’a ni avenir ni leader et qui, au nom du fameux "rassemblement des forces populaires", sera trop heureux d’en faire son candidat en 2012 ! Très fort ! Original, enfin, est son programme : ressusciter le Front popu, relancer les procès de Moscou et reconstruire le Mur de Berlin, c’est autre chose que de reporter l’âge légal du départ à la retraite…