Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2016

Information, communication ou arnaque ?

hollande-jt.jpgA force de confondre constamment l’information et la communication, les élites médiatico-politiques se prennent les pieds dans le tapis ! Que deux des six "Français" invités à interroger François Hollande ce soir sur France 2 (un agriculteur et une syndicaliste) aient été rayés de la liste à la demande de l’Elysée est évidemment scandaleux. C’est surtout le signe que personne ne croit plus en rien, que le mot "citoyen" ne sert qu’à couvrir des petites manip’ électorales, et que la com’ du chef de l’Etat n’est plus que propagande et arnaque. Dans ce désastre éthique, il y a pourtant une raison de ne pas désespérer : aujourd’hui, tout est transparent, et les électeurs ne sont pas dupes. C'est toujours ça.

23/10/2015

Pas un jour sans un Le Pen ! (suite)

Marine-Le-Pen.jpg

 Bingo ! Beau résultat ! Ce matin, Marine Le Pen fait encore la une de tous les médias du pays ! Je persiste et je signe : il est irresponsable, de la part de la plus importante chaîne de télévision du service public, de choisir Marine Le Pen comme invitée principale de l’émission Des paroles et des actes à moins de deux mois d’un important scrutin régional où ladite Marine Le Pen est donnée gagnante dans une des régions les plus emblématiques du pays. Je persiste, je signe et je vitupère : il ne s’agit pas de censurer le FN,  il s’agit simplement – est-ce si difficile à comprendre ? – de ne pas en faire l’alpha et l’oméga de la vie politique française !

10:39 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : le pen, fn, france 2, pujadas |  Facebook | | Lien permanent

22/10/2015

Pas un jour sans un Le Pen !

marine-le-pen-afp.jpgLe pataquès autour de la présence de Marine Le Pen (en vedette, pour la cinquième fois) à l’émission Des paroles et des actes, ce soir, sur France 2, n’est qu’un révélateur de la schizophrénie des médias, qui passent leur temps à critiquer et diaboliser le Front National, mais qui font un boulevard médiatique à la famille Le Pen, du matin au soir, parce qu’elle fait de l’audimat. Qui peut nier que le FN serait sensiblement plus bas dans les sondages si on ne voyait pas tous les jours ses chefs à la télé ou à la radio ? Il ne s’agit pas de les censurer, bien sûr, mais en faire l’alpha et l’oméga de la politique française est irresponsable ! 

10:39 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : fn, le pen, télé, france 2 |  Facebook | | Lien permanent

20/01/2014

Frédéric Taddeï : à suivre...

taddei.jpgHeureux de voir que je ne suis pas le seul à hurler en apprenant que la télévision de service public sacrifie – à l’audimat ou à la bien-pensance, cela reste à voir –  l’un des derniers espaces de vraie liberté de parole restant à la télé, au point que la direction de France 2 a fait, ce week-end, un bond en arrière : l’émission de Frédéric Taddeï ne serait pas "supprimée" mais probablement "déplacée". Reste à savoir jusqu’à quelle heure de la nuit il faudra veiller pour être enfin interpellé, agacé, contredit, titillé, provoqué, choqué, insupporté, scandalisé… Vous progressez, vous, quand vos interlocuteurs sont tous de votre avis ?     

18/01/2014

Taddeï viré de France 2 ?

taddéi.jpgJ’ai du mal à croire la nouvelle : l’émission Ce soir ou jamais de Frédéric Taddeï serait brutalement remplacée, sur France 2, par un nouveau talk-show animé par Alexandra Sublet. Si c’est confirmé, alors c’est une très mauvaise nouvelle pour la démocratie : c’était la dernière émission de télé où l’on pouvait dire ce qu’on voulait, y compris des horreurs, façon Michel Polac ! Et s’il est vrai que Taddéi est viré pour avoir tenu jusqu’au bout le discours de la liberté d’expression contre Manuel Valls et les chiens de garde de la police de la pensée rendus hystériques par le feuilleton Dieudonné, alors c’est très grave : affaire à suivre de près ! 

12/12/2013

Du neuf à la télé !

 laurent-ruquier.jpgEnfin du neuf à la télé ! Sans doute fallait-il une vraie crise, à France Télévisions, pour booster les imaginations ! Et bien voilà, pour remplacer la trop clivante Sophie Aram avant le journal télévisé du soir sur France 2, la direction de la chaîne va proposer un programme absolument nouveau et incroyablement audacieux, tenez-vous bien : un animateur vedette, Laurent Ruquier, entouré d’une bande de complices et de faire-valoir plus ou moins drôles, qui passeront en revue l’actualité du jour. Une vraie révolution. Mais où vont-ils chercher tout ça ? 

04/10/2013

Une erreur de casting

 aram.jpgRetour sur le fiasco de Sophie Aram sur France 2. Ou plutôt sur le fiasco de son producteur : comment ce gars-là a-t-il pu confier une tranche horaire aussi "grand public" à une humoriste aussi "clivante" ? Sophie Aram, sur France Inter, avait traité de "cons" les électeurs du FN ; elle avait insulté pendant des mois les opposants au mariage gay ; elle brocardait méchamment chaque matin les catholiques, les musulmans et les électeurs de Sarkozy... S’étant ainsi mis à dos un peu plus des deux tiers de la population, il fallait être fou pour penser qu’elle pourrait retrouver tous ces gens-là comme si de rien n’était, gentiment, le soir, sur le service public, avant de passer à table ! 

30/09/2013

La France est un étrange pays (2)

 FranceTV.jpgJ’ai rappelé jeudi tout ce que la France invente pour dézinguer ce qu’elle a de mieux (magasins des Champs Elysées, grands vins, centrales nucléaires, etc). J’aurais pu rappeler, la veille de la plus belle épreuve sportive du monde, les efforts des sénateurs français pour rappeler que le Tour de France n’est que dopage. Mais arrêtons-nous sur le cas de France 2, que l’on a méticuleusement privé de ses ressources financières (la pub après 20h), puis d’un excellent président (de Carolis), puis de ses plus belles émissions (Taratata), avant d’y placer des directeurs incompétents, des animateurs sans talent et des émissions débiles. Si le tir de balle dans le pied était discipline olympique, la France serait médaille d’or !   

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : france 2, tour de france |  Facebook | | Lien permanent

18/11/2012

Fini de rire !

Bruce.jpgVendredi soir, sur France 2. "Je vous en prie, ne vous moquez pas des Chinois !" A trois, quatre, cinq reprises, l'animateur Bruce Toussaint - fort sympathique au demeurant - supplie ses invités, les Jean-Luc Petitrenaud et autres Elie Semoun, de ne pas mimer les "yeux bridés" pour parler des Chinois qui se mêlent, les gougnafiers, d'acheter des vignobles ou de vendre du vin bien de chez nous. L'animateur est terrorisé à l'idée que l'ambassade de Chine puisse protester contre ces vieux gags franchouillards. On ne rit pas des Chinois à la télé, c'est un ordre ! Ni de personne ! Ni de rien ! Et si on interdisait de rire à la télévision, ce ne serait pas plus simple ?

 

04/10/2011

Panique à France Télé

 FranceTélé.jpgJe lis partout que France 2 et France 3 traversent une crise violente. Audiences en baisse, émissions ratées, limogeages brutaux, etc. Franchement, il fallait s’y attendre. Le public n’a toujours pas compris pourquoi, d’un seul coup, on l’a privé des Durand, Giesbert, Picouly, Zemmour, Taddéi, Nicolas Bedos et autres Mireille Dumas ! D’ailleurs, il n’a toujours pas compris pourquoi le président de la République a viré Patrick de Carolis et Patrice Duhamel, qui se débrouillaient plutôt bien à la tête de France Télévisions ! Mais qui s’intéresse à l’avis du public, quand il s’agit de présider aux destinées de la télévision de… service public ?

06/12/2007

Merci Arlette Chabot

Après six mois d’inanité, ce soir, sur France 2, retour aux bons vieux débats politiques comme on les aime, gauche contre droite, et laissez-moi vous répondre, et je ne vous ai pas interrompu. Avec des invités modernes qui ont remplacé Lang, Bayrou et Le Pen : Henri Guaino, le gourou bourru de Sarko, tellement content d’être là ; Olivier Besancenot, fidèle aux Postes, le coupe-papier entre les dents ; Julien Dray, de plus en plus penché en avant, entraîné par le poids du réel ; une petite nouvelle au prénom improbable (au Modem, ceux dont on connaît le nom sont tous passés chez Sarko) ; un journaliste du Nouvel Obs au débit incompréhensible ; et, pour ne pas rompre avec les fondamentaux, Alain Duhamel, le seul qu’on retrouve aussi sur les images d’archives en noir et blanc. J'adore.

23/11/2007

URSS, le retour

Manon Loizeau, excellente journaliste, a montré hier dans Envoyé Spécial, sur France 2, comment la Russie de Poutine renouait avec certaines méthodes policières de l’époque communiste : en envoyant tel ou tel journaliste trop curieux dans des asiles psychiatriques, où on soumet ces impudents, loin de tout, à des traitements dangereux et dégradants. Critiquer le pouvoir, comme disait naguère le KGB, c’est forcément être fou, et cela se soigne ! L’assassinat d’Anna Politkovskaïa – que j’avais reçue à Paris quand je présidais l’Association des journalistes France-Russie – pouvait être analysé comme une bavure monstrueuse, un accident de l’histoire, dans une Russie allant, malgré tout, dans le bon sens. Hélas ! La mort d’Anna, en réalité, était le signal d’un retour à l’URSS de Brejnev. C’est-à-dire au moyen âge.

21/11/2007

Attention, chef d'oeuvre

On dit : la télé, c’est nul. Et puis on doute : la télé, peut-être que c’est forcément nul. Et un jour, on tombe sur un chef d’œuvre. Une perle. Comme l'émission de ce soir évoquant, sur France 2, les 15 ans de la mort de Michel Berger, avec une France Gall sexagénaire et émouvante qui n'a pas chanté une seule fois, laissant les Johnny, Voulzy, Jonas, Chedid, Françoise Hardy, Roch Voisine, Vanessa Paradis et autres Christophe se dépasser, au nom de l'amitié, dans le répertoire Gall-Berger. Quelques jeunes : Amel Bent, Christophe Willem, et surtout Diam’s, époustouflante dans sa version de Laissez passer les rêves. Un immense décor de coulisses, un bric à brac de souvenirs et de délicatesse, un montage au rasoir, un armée de caméras intelligentes et pudiques. Une émotion simple et pure.
La télé, cela peut être aussi cela ? Encore ! Encore !

20/11/2007

Pauvres grévistes !

947073fcfa1a02991fe064132f5f1976.jpgSuis tombé par hasard, tout à l’heure, sur l’émission de Laurent Ruquier, sur France 2, où l’insupportable bobo maoïste Gérard Miller appelait les téléspectateurs à plaindre les familles de ces malheureux grévistes de la Sncf qui vont être privés d’une partie de leurs salaires à la veille des fêtes ! Je vous jure que c’est vrai.
C’est curieux comme des gens intelligents peuvent ignorer à ce point la réalité d’un peuple, d'une situation ou d’un pays, par simple aveuglement idéologique. Il ne sort jamais du 8è arrondissement de Paris, le psy des pipoles ? Si le dénommé Miller était cohérent, il ferait mieux de supplier les syndicalistes cheminots de retirer leur préavis de nouvelle grève reconductible le... 20 décembre !

01/10/2006

Respect, Monsieur Ruquier

Les soirées du PAF sont maintenant installées. Face à Stéphane Bern qui pédale dans le pugilat artificiel et à Marc-Olivier Fogiel qui s’enlise dans le cynique convenu, le grand vainqueur du mercato télévisuel de l'été 2006 est, sans aucun doute, Laurent Ruquier.
D’abord, il est aussi gentil et détendu que ses deux rivaux sont hargneux et stressés. Ensuite, il s’est choisi des complices très drôles (Florence Foresti et Jean-Luc Lemoine). Enfin, il laisse parler ses invités plus de quinze secondes sans les interrompre comme un malotrus ! Le plateau de On est pas couché est aussi conflictuel que les autres (y compris, comme hier, sur l’islam et le terrorisme) et on s’y insulte aussi parfois, mais Ruquier sourit, s’excuse, relance, met à l’aise, plaisante, dédramatise, calme le jeu. Ce garçon réussit à imposer un drôle de truc qui date de la télé en noir et blanc : le respect de l’autre. Cela fait un bien fou.