Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2014

Hollande : le temps des regrets

Hollande-Sein.jpgLaurent Ruquier, dans une interview télé qui tourne sur internet, "regrette d’avoir voté Hollande". Il n’est pas le seul. Je croise beaucoup d’amis qui disent la même chose. A tout pécheur miséricorde. Mais puis-je émettre un vœu ? Ce qui serait extrêmement utile, pour la paix civile et la cohésion du pays, c’est que tous ceux qui regrettent d’avoir voté Hollande en 2012 admettent aussi, à voix haute, qu’ils regrettent aussi… d’avoir considéré ceux qui n’ont pas voté Hollande comme des connards, des fachos infréquentables, des réacs immondes, des enfoirés de première, des égoïstes, des homophobes ou des crétins irrécupérables. OK ?

23:50 Publié dans Blog | Tags : hollande, ruquier, vote, gauche | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/08/2014

Ils ont eu très peur !

Morano.jpgIls sont rassurés, les Ardisson, Ruquier, Pujadas, de Caunes, Hanouna, Lapix, Delahousse et autres animateurs du PAF : ils avaient tous très peur, pour leur rentrée, de devoir inviter sur leurs plateaux des personnalités originales, spécialistes de l’Ukraine, représentants de l’Islam, chrétiens d’Orient, des militaires, des historiens, des écrivains, que sais-je ? Ouf ! Sauvés par l’actu ! Ils vont pouvoir faire défiler à la queue-leu-leu, comme d’hab, les éternels Montebourg, Duflot, Hamon, Morano, Royal, Mélenchon, Bertrand, Cambadélis, Hortefeux, Guaino, etc, etc. Vous allez voir, on va se ré-ga-ler !

21/03/2014

Conseils à Laurent Ruquier

polony-caron.jpgGrave dilemme pour Laurent Ruquier : par qui remplacer, dans "On n’est pas couché" ses deux snipers Natacha Polony et Aymeric Caron ? A droite, la seule femme qui fasse le poids, c’est Elisabeth Levy – sachant qu’au masculin, un Eric Brunet ou un Ivan Rioufol ferait l’affaire. A gauche, c’est plus compliqué : il faut quelqu’un qui soit accrocheur, mais qui ne fasse pas fuir la moitié des téléspectateurs, comme Caron, par son arrogance, son machisme et, surtout, son intolérance stupéfiante. J’en vois un qui serait parfait, c’est Daniel Cohn-Bendit. Avec lui, au moins, on rigolerait un peu.

12/12/2013

Du neuf à la télé !

 laurent-ruquier.jpgEnfin du neuf à la télé ! Sans doute fallait-il une vraie crise, à France Télévisions, pour booster les imaginations ! Et bien voilà, pour remplacer la trop clivante Sophie Aram avant le journal télévisé du soir sur France 2, la direction de la chaîne va proposer un programme absolument nouveau et incroyablement audacieux, tenez-vous bien : un animateur vedette, Laurent Ruquier, entouré d’une bande de complices et de faire-valoir plus ou moins drôles, qui passeront en revue l’actualité du jour. Une vraie révolution. Mais où vont-ils chercher tout ça ? 

27/10/2013

Finkielkraut chez Ruquier

 Finkielkraut.jpgCela faisait tout drôle, hier soir, sur France 2, d’entendre Laurent Ruquier, sortant de son rôle d’humoriste, remonter les bretelles à Alain Finkielkraut : "Vous ne pouvez pas dire cela, je ne suis pas d’accord avec vous, etc". Mercredi, écoutant Europe 1 dans ma voiture, j’étais tombé sur une édifiante séquence de son émission "On va se gêner", au cours de laquelle le journaliste Pierre Benichou disait tout le bien qu’il pense de Proust. Ruquier avait eu ce mot d’anthologie sur le plus grand écrivain français du XXè siècle : "Il paraît que ses phrases sont très longues et que c’est très chiant". L’homme qui donne des leçons à Finkielkraut devant 3 millions de téléspectateurs n'a jamais ouvert un livre de Proust. Vive la télé.

10:01 Publié dans Blog | Tags : ruquier, finkielkraut, proust | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

14/10/2013

Même le CSA s'énerve !

 drucker.jpgLe CSA vient de hausser la voix en direction des animateurs de France Télévisions qui passent leur temps à inviter sur leurs plateaux, quand ils publient des livres sur eux-mêmes, les… animateurs de France Télévisions ! Gérard Holz et Laurent Ruquier sont directement accusés d'avoir abusé de cette publicité clandestine. Encore la recommandation du CSA a-t-elle été concoctée avant la sortie du dernier opus de Michel Drucker, invité du matin au soir sur tous les plateaux, au point qu’on se demande pourquoi il n’a toujours pas reçu le prix Goncourt. Mais c’est ainsi : la télé ne connaît du monde réel que la télé ! On attend avec impatience la sortie des mémoires de Sophie Aram…


20/09/2013

On régresse, on régresse...

 cochonbleu.JPGTout doucement, imperceptiblement, l’homme s’en retourne à l’état animal. En Suède, un tribunal vient de légaliser la masturbation en public "tant qu’elle ne vise personne" (sic). Prochaine étape, la zoophilie ? A condition, bien sûr, qu'elle ne vise personne ! En France, il suffit d’écouter l’émission de Laurent Ruquier, l’après-midi, sur Europe 1, pour constater que les "humoristes" n’ont plus, si j’ose dire, que le zizi à la bouche : 90 % des vannes se situent désormais en dessous de la ceinture. Cul, baise, bite, qu’est-ce qu’on se marre ! C’est le triomphe du caca-boudin. On régresse, on régresse…

11/03/2013

Au bûcher, Véronique Genest !

 genest.jpgVu en replay le clash de samedi soir, chez Ruquier, entre la grande gueule naïve Véronique Genest et le pitbull végétarien Aymeric Caron, lequel a bien fait comprendre à la malheureuse actrice que la politique était une chose trop sérieuse pour être laissée aux simples citoyens, surtout de droite : sauf à entrer docilement dans la case "médiatiquement correct" (défendre le mariage gay, dénoncer le fascisme rampant, dire du mal de Sarkozy, vilipender les riches, condamner le nucléaire), tout amateur n'ayant que son bon sens pour justifier son engagement politique subira le sort de Jeanne d’Arc face à ses procureurs : le bûcher !

 

10:36 Publié dans Blog | Tags : genest, ruquier, caron, politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

20/12/2012

Le top de l'autocélébration

drucker-2.jpgLe cercle se resserre. De plus en plus déconnectée des réalités du monde extérieur, la télévision ne s’intéresse plus qu’à elle-même, et n’invite plus sur ses plateaux que… ses propres animateurs. La dernière émission de Bruce Toussaint avait pour invité Cyril Hanouna, Michel Drucker a consacré son Vivement dimanche à Gérard Holz, etc, etc. On annonce sur la TNT la création d’une chaîne de télé sur… la télé !  Le comble est atteint lorsque France 2, à quelques jours de distance, diffuse un téléfilm sur Michel Drucker, puis un documentaire sur Laurent Ruquier ! L’autocélébration des animateurs TV n’a plus de limites. Il va être vraiment temps de couper le poste.

18/12/2012

A la castagne, la France !

 Ruquier.jpgPour qu’un garçon aussi gentil que Laurent Ruquier dérape à ce point, samedi, dans On n’est pas couché (attaque personnelle indigne contre l’humoriste Frigide Barjot, long tunnel pas rigolo du tout en faveur de l’adoption par les homos), c’est que la tension devient insupportable, dans la société et dans les médias, à propos du mariage gay. Hollande disait, le 14 juillet, qu’il voulait "apaiser" la société : son projet exacerbe les passions, suscite l’insulte et divise la France en deux ! Et comme si cela n’était pas suffisamment "clivant", il lance, dans la foulée, le débat sur l’euthanasie ! A la castagne, les Français !

12/03/2012

Les contre et les contre

Pulvar.jpgLes médias français, globalement, sont à l’image de la pénible interview de Jean-François Copé chez Laurent Ruquier, samedi soir, sur France 2. Face à Sarkozy ou à son représentant, il y a deux catégories de journalistes : ceux qui sont contre, et ceux qui sont contre. En gros, 50 % d’hostiles à Sarko (comme Natacha Polony) et 50 % de favorables à Hollande (comme Audrey Pulvar). De Canal + à France Inter, de France 2 à France Culture, cela s’appelle le pluralisme. Heureusement qu’il y a la presse écrite. Et, on les oublie souvent, quelques millions d’électeurs…    

 

11/12/2011

Valls à l'ancienne

valls.jpgScène réjouissante, hier soir, chez Ruquier. L’invité politique, Manuel Valls, réformiste bon teint, sympathique et propre sur lui, explique que François Hollande, dont il est devenu le porte-parole, est un candidat formidable… quand tous les autres invités, de Bruel à Pulvar, de Majimel à Polony, de Berry à Ruquier lui-même, lui tombent dessus : ras-le-bol des bons sentiments et de l’anti-sarkozysme, du concret, svp ! Valls est surpris, il patauge. Sonné, atone, il ne comprend pas que la crise est là, qui force les politiques à changer radicalement de langage. Surtout ceux qui prétendent gouverner le pays.

26/11/2007

Le monde selon Tatie Danielle

Vu Danielle Mitterrand en promo chez Ruquier. Pour elle, telle Alice au pays des merveilles, le monde est divisé en deux. D’un côté, il y a les méchants : Sarkozy, Bush, les riches, les journalistes qui osent lui demander pourquoi elle recevait Bousquet chez elle, les historiens qui lui expliquent que Castro fut un dictateur ou que Che Guevara fut un assassin. De l’autre, les gentils : elle-même, son "François" qui était un saint contrairement à ce que disent les méchants, ses proches, et les militants de son obscure assoc altermondialiste. Les méchants, c’est la droite, qui ne pense qu’à l’argent et au pouvoir. Les gentils, c’est la gauche, qui ne pense qu’à l’homme et à la vie. C’est simple, c’est pratique. Sacrée Alice. Cette petite bonne femme émouvante ne vieillira jamais. Elle aura toujours douze ans.

20/11/2007

Pauvres grévistes !

947073fcfa1a02991fe064132f5f1976.jpgSuis tombé par hasard, tout à l’heure, sur l’émission de Laurent Ruquier, sur France 2, où l’insupportable bobo maoïste Gérard Miller appelait les téléspectateurs à plaindre les familles de ces malheureux grévistes de la Sncf qui vont être privés d’une partie de leurs salaires à la veille des fêtes ! Je vous jure que c’est vrai.
C’est curieux comme des gens intelligents peuvent ignorer à ce point la réalité d’un peuple, d'une situation ou d’un pays, par simple aveuglement idéologique. Il ne sort jamais du 8è arrondissement de Paris, le psy des pipoles ? Si le dénommé Miller était cohérent, il ferait mieux de supplier les syndicalistes cheminots de retirer leur préavis de nouvelle grève reconductible le... 20 décembre !

04/02/2007

Ruquier a dévissé

Joute lamentable, tension insupportable, ambiance plombée : l’émission du sympathique Laurent Ruquier a tourné vinaigre, hier soir. Parce que le critique Michel Polac a injurié l’ex-ministre Roland Dumas ? Parce que l’ex-rappeur Doc Gynéco a insulté le comique Mustafa ("T’es un clown !") et Polac lui-même ("T’es en phase terminale !") ? Non. Ce tohu-bohu sans foi ni loi, où l’impolitesse le dispute à la vulgarité, est la règle du genre. L’émission a dérapé quand Laurent Ruquier en personne, agressé par Doc Gyneco, s’est cru obligé de justifier, sérieusement, ses opinions de gauche ! Erreur fatale. Le talent de Jean-Luc Lemoine et d'Eric Zemmour, pompiers volants improvisés et méritoires, n’a pas suffi à empêcher le désastre.
Dès qu’on sort de l’autodérision, du superficiel et du mercantile, le système médiatique vacille. Si l’animateur lui-même l’oublie, il s'effondre.

20/12/2006

La télé à la dérive

A l'approche des fêtes de fin d'année, la télévision connaît deux dérives insupportables :
- La ronde infernale des artistes en promotion. Ces jours-ci, qui n’a pas vu dix fois Emmanuelle Béart, Luc Besson, Gérard Lanvin et Dany Boon répéter cent fois les mêmes banalités ? Qui n’a pas vu Daniel Auteuil s’ennuyer ferme face aux questions de Claire Chazal, au JT de TF1 ? Qui n’a pas vu Muriel Robin quitter le studio de Ruquier pour une remarque qui ne concernait pas son DVD ?
- L’autocélébration effrénée des animateurs télé, qui ne connaissent plus qu’eux-mêmes et se recroquevillent sur leur toute petite corporation. Rien qu’hier, Sophie Davant recevait dans son émission Michel Drucker, tandis que Michel Denisot assurait la promo de Cauet, et que Fogiel, le soir, avait Arthur pour invité vedette !
Si cela continue, la ménagère de plus de 50 ans va se remettre à lire des livres...

06/12/2006

La bazar audiovisuel

Le PAF est devenu un souk. Une sorte de bazar numérique, un eBay audiovisuel où l’on passe son temps à acheter, à vendre, à échanger. Je te passe le sel, tu me passes le rutabaga. Hier matin, Stéphane Bern (France Inter) était l’invité de Jean-Marc Morandini (Europe 1). L'après-midi, Laurent Ruquier (Europe 1) avait pour invité son propre chroniqueur Jean-Luc Lemoine (France 2). Le soir, Marc-Olivier Fogiel (M6) recevait... Laurent Ruquier !
Ces échanges incestueux et mercantiles où chaque animateur est le producteur d’un autre, deviennent indécents : Drucker reçu par Denisot (Canal +), Sébastien reçu par Mireille Dumas (France 2), Arthur reçu par Pascale Clark (Canal +), ou réciproquement, le cercle se resserre !
Chez Ruquier (Europe 1), on ne cesse de promouvoir le dernier film, la dernière pièce, le dernier stand up, le dernier DVD des chroniqueurs présents, voire de l'animateur lui-même. C’est à peine s’il reste du temps pour faire la promo des invités extérieurs !

01/10/2006

Respect, Monsieur Ruquier

Les soirées du PAF sont maintenant installées. Face à Stéphane Bern qui pédale dans le pugilat artificiel et à Marc-Olivier Fogiel qui s’enlise dans le cynique convenu, le grand vainqueur du mercato télévisuel de l'été 2006 est, sans aucun doute, Laurent Ruquier.
D’abord, il est aussi gentil et détendu que ses deux rivaux sont hargneux et stressés. Ensuite, il s’est choisi des complices très drôles (Florence Foresti et Jean-Luc Lemoine). Enfin, il laisse parler ses invités plus de quinze secondes sans les interrompre comme un malotrus ! Le plateau de On est pas couché est aussi conflictuel que les autres (y compris, comme hier, sur l’islam et le terrorisme) et on s’y insulte aussi parfois, mais Ruquier sourit, s’excuse, relance, met à l’aise, plaisante, dédramatise, calme le jeu. Ce garçon réussit à imposer un drôle de truc qui date de la télé en noir et blanc : le respect de l’autre. Cela fait un bien fou.