Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2016

Paris : le retour des embouteillages

Paris,Hidalgo,piétons,embouteillagesDans l’esprit de Mme Hidalgo, les provinciaux qui viennent à Paris ne peuvent être que des touristes désœuvrés qui voyagent en bus, les mains dans les poches. Moi, je suis longtemps venu à Paris avec des cartons pleins de livres – en voiture, bien sûr, comment faire autrement ? Et je me plantais déjà régulièrement dans les embouteillages, sur les quais, à hauteur du Chatelet. Quand je lis que Mme Hidalgo veut piétonniser tout ce quartier, y compris les voies sur berges, malgré le rapport d’une commission d’enquête radicalement hostile à cette folie, je me félicite de ne plus aller à Paris que pour raisons exceptionnelles…

01/07/2016

Pas de bouseux dans Paris !

4CV.jpgIl y avait longtemps que les socialistes qui nous gouvernent n’avaient pas interdit quelque chose ! On finissait par s’inquiéter. Heureusement, c’est fait, voilà un nouvel interdit : depuis ce soir, les automobiles immatriculées avant le 1er janvier 1997 sont interdites à Paris (contrairement aux gros 4x4 diesel postérieurs à cette date, mais passons). Chez moi, à la campagne, ces vieilles voitures sont légion : voyez le nombre de 205, de 4L et même de R16 sur le parking de mon Intermarché ! Eh bien, leurs propriétaires ne peuvent plus aller faire une course à la capitale (à 1h30 de là) : depuis ce soir, la Ville-lumière est interdite aux pauvres et aux bouseux !

15/06/2016

Une rue Robespierre à Paris ?

Robespierre.jpgUne rue Robespierre à Paris ? Cette proposition saugrenue correspond assez bien au retour en force de l’ultragauche sur les trottoirs de la capitale. Porter au pinacle l’inspirateur du totalitarisme, le génial initiateur de la Terreur, le modèle de Lénine et de Pol Pot, en voilà une idée qu’elle est moderne ! On pourrait aussi rétablir la guillotine et l’installer, en grande pompe, place de la Concorde ? On pourrait supprimer les avocats de la défense, ces ennemis du peuple, dans notre système judiciaire ? On pourrait raser Notre-Dame de Paris et la Sainte-Chapelle, odieux témoins de l’ancien régime ? Une rue Robespierre… au coin du boulevard Adolf-Hitler et de l’impasse du Goulag ?

05/08/2015

Les trottoirs de Paname

morano.jpgAu mois d’août, le débat politique est encore plus désespérant. Face à la proposition de la mairie de Paris visant à trouver des immeubles inoccupés pour y loger les migrants sans abri, l’ineffable Nadine Morano crie au scandale parce que tous ces va-nu-pieds encombrent avec leurs matelas les trottoirs de notre belle capitale. Ben justement, M’dame, leur proposer d’emporter ces matelas dans des immeubles vides, cela permettrait de dégager les trottoirs, non ? Ainsi va la politique française : c’est au moment où la gauche commence enfin à aborder concrètement la question de l’immigration que la droite la canarde avec des arguments débiles !

08/07/2015

L'Europe impose enfin un cessez-le-feu !

feu de cheminée.jpgEn 2013, sans aucune concertation, un arrêté préfectoral interdisait les feux de cheminée en Ile-de-France en raison d’un plan de protection de l’atmosphère (PPA) imposé par Bruxelles. L’hiver dernier, de vives protestations poussaient la ministre Ségolène Royal à annuler, avec bon sens, cet interdit parfaitement bureaucratique. Eh bien ! Les écolos ont aussitôt fait appel et… ils ont gagné : le 2 juillet, le tribunal administratif de Paris a ordonné qu’on revienne au diktat liberticide de Bruxelles ! Un processus aussi peu démocratique, cela vous ne donne pas envie de mettre le feu, vous ?  

25/10/2013

Paris perd la mémoire

 rueMouffetard.jpgBertrand Delanoë a décidé de débaptiser certaines bibliothèques de Paris pour leur donner le nom de personnalités "ayant un lien avec la capitale". Ainsi la bibliothèque Mouffetard-Contrescarpe s’appellera désormais "bibliothèque Mohammed Arkoun". J’ai quelques raisons familiales d’avoir de la sympathie pour cet éminent islamologue né à Taourit-Mimoun (Kabylie) et spécialiste de Ibn Miskawayh, mais je me mets à la place des habitants du coin : s'agissant d’une bibliothèque, franchement, est-ce que les noms "Mouffetard" et "Contrescarpe" n’étaient pas plus évocateurs de la mémoire bimillénaire de ce quartier de Paris ?

21/10/2013

Paris aura son "espace de solidarité" !

 Sacrécoeur.jpgSi j'étais encore inscrit à Paris, je voterais pour Anne Hidalgo aux municipales. Explication : le PS parisien a fait alliance avec le PC, dont le leader, un certain Brossat, a émis l'idée magnifique de remplacer le Sacré-Cœur de Montmartre par un "espace de solidarité". Voilà un projet enthousiasmant ! Abattre le Sacré-Cœur, bon, ce n’est pas très original, vu le nombre de braves gens qui le trouvent très moche. Mais le remplacer par un "espace de solidarité", ça, c’est fort. On bâtirait un gros machin avec un dôme en pierre blanche dominé par un drapeau rouge, avec des marches en forme d’ "espace" et un campanile "solidaire", géant !  

10:20 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : paris, montmartre, pc, hidalgo |  Facebook | | Lien permanent

16/06/2013

Sous les ponts de Paris

 Alexandre III.JPGPour fêter ses 90 ans, la Chablisienne a organisé pour ses clients et amis, vendredi, une croisière sur la Seine. Vous avez beau avoir vécu quarante ans à Paris et connaître assez bien la ville, vous avez beau avoir fait cette croisière étant enfant et avoir visité nombre de capitales à travers le monde, cette vision-là vous coupe le souffle ! Le défilé de tous ces monuments, façades, quais, ponts et jardins dans la lumière rasante du couchant jusqu’à ce que la nuit transcende tout cela dans une féerie de lumières, c'est beau à pleurer. Et vous imaginez tout cela, un verre de château grenouilles à la main ? A pleurer, je vous dis !

10:08 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : paris, chablis, beauté, seine |  Facebook | | Lien permanent

05/06/2013

NKM maire de Paris ?

 nkm.jpgNKM, maire de Paris ? C’est jouable. Elle est intelligente, médiatique, sympathique et drôle, alors que son adversaire Anne Hidalgo est un peu terne. Encore devra-t-elle faire taire, dans son propre camp, les Patrick Buisson et consort qui la trouvent trop "bobo" et pas assez "de droite". Il y a longtemps que je ne vote plus dans le 18è arrondissement, mais si Paris était devenue une ville de droite, cela se saurait. J’observe d’ailleurs que Hidalgo, NKM et Marielle de Sarnez ont exactement le même profil, disons... syncrétique ! Evidemment, si l’extrême droite parisienne se mobilise tout entière contre NKM, c’est la socialiste qui finira gagnante. Comme d’hab.

09/07/2012

Au goulag, Lorant Deutsch !

 deutch.jpgMême dans une démocratie évoluée comme la nôtre, le risque de censure est là, toujours, qui menace. Les élus communistes du Conseil de Paris ont découvert, sur le tard, que le livre Le Métronome du sympathique Lorant Deutsch (2 millions d’exemplaires vendus) ne correspondait pas du tout à la vieille doxa marxiste-léniniste quand le comédien raconte les stations du métro parisien évoquant la Révolution française ou la Commune de Paris. Cet ouvrage est donc "contestable" et il est "scandaleux" que son auteur soit invité à parler d’histoire dans les écoles parisiennes ! Au goulag, Lorant Deutsch !

10:36 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : deutch, métro, communistes, paris |  Facebook | | Lien permanent

21/06/2012

Paris perd son sourire

 terrasse.jpgC’était un des grands bonheurs qui faisaient aimer Paris à la folie : choisir une petite table sur le trottoir, en terrasse mais abritée du soleil, commander un demi, ouvrir un livre et le poser de temps en temps pour regarder passer les jolies filles... Sauf que Paris a changé, et pas en bien : "Un demi à 12h10 ? Impossible, il faut déjeuner, monsieur !" "Désolé, Monsieur, cette table-là, elle est pour quatre !" "Ah ! La maison ne prend plus la carte bleue : vous avez un distributeur de l’autre coté du carrefour !" "Les toilettes, c’est en bas, mais attention, maintenant c’est payant !" Faire payer l’accès de chiottes à la turque : il n’y a qu’à Paris qu’on voit cela !

11:07 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : paris, cafés, terrasse |  Facebook | | Lien permanent

01/10/2011

Entrain de sénateur

 

Sénat.JPGSénateur, en politique, c’est la planque. Sénateur de Paris, c’est la super planque. Mandat peinard, revenu imposant, retraite assurée. Cours de tennis à l’œil, restaurant gastronomique, splendide bibliothèque. C’est pourquoi les sénatoriales à Paris donnent toujours lieu à des manœuvres ahurissantes, à des alliances contre nature, à des trahisons immondes, à d’incroyables coups tordus. Pierre Charon sacrifiant son amitié avec Sarko, Chantal Jouanno jetant son portefeuille ministériel aux orties, hop ! Un conseil : si vous visitez un jour le tranquille palais du Luxembourg, mettez un gilet pare-balles. On ne sait jamais.

19/03/2011

Supplique à Frédéric Mitterrand

logo-SalonduLivre.jpgVendredi 18 mars, 22h30. Vous sortez épuisé de la "nocturne" du Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles, les bras chargés de bouquins. A la station Convention, le métro tombe en panne. Une demi-heure, une heure... Remontée à la surface dans la bousculade. Pas un taxi dans les rues, rien, le désert ! Vous arrivez enfin au restaurant à 23h40, très énervé, les bras toujours chargés de livres : "Désolé, on ne sert plus à cette heure-ci !" Monsieur le Ministre de la Culture, pourriez-vous s'il vous plaît, organiser le prochain Salon du Livre, en 2012, à Saint-Denis-sur-Ouanne, dans l’Yonne ?

20/07/2010

Et la Place Soljenistyne ?

soljenistyne.jpgL’été permet de prendre un peu de recul. L’actualité va si vite qu’on oublie, parfois, des sujets essentiels. Tiens, par exemple, une question : quand aura lieu, à Paris, l’inauguration de la "Place Soljenitsyne" dont le principe a été voté par les élus de la capitale en… septembre 2008 ? Comme le temps passe ! Tout est OK depuis deux ans, Bertrand Delanoë lui-même est d’accord, alors ? Il paraît que ces choses-là demandent du temps. Allons bon, on avait compté sans la bureaucratie quasi-soviétique qui plombe la gestion des affaires parisiennes ! Parce qu’on est bien d’accord, hein, c’est l’administration qui est en faute puisque les politiques ont voté pour, hein ? Hein ?  

16/03/2009

Sunday is closed

Non au travail du dimanche ! Les employés de certains parkings Vinci, à Paris, peuvent être tranquilles. Ils ne travaillent plus le dimanche. Mais, comme c’est curieux, pas les clients. Samedi soir, j’avais laissé ma voiture au parking Courcelles, dans le XVIIè arrondissement. Dimanche matin, surprise : le parking est fermé. Il n’y a personne. Et pour ceux qui parviennent à rejoindre leur voiture, le ticket ne fonctionne pas. Scène terrifiante : une douzaine d’automobilistes bloqués au fond d’un parking désert, soumis aux caprices d’une voix énervée sortant d’un petit haut-parleur ! Les plus déterminés sont prêts à forcer les portes d’entrée si on ne vient pas les tirer de là. Après quinze minutes de panique, une barrière se lève, mettant fin au cauchemar. Et si une voiture avait brûlé ? Vinci vous souhaite un bon dimanche.

06/07/2008

Paris et le désert français

Il y a trois ans, j’ai publié chez Lattès un pamphlet intitulé Paris n’est pas la France. Depuis, j’ai fondé une maison d’édition régionale… et je crois que cette seule expérience va nourrir le deuxième tome de mon livre, tant le mépris des journalistes parisiens pour ce qui se fait en province est indécrottable, irrépressible, insondable ! Quel plumitif de Libération ou de l'Express va s’abaisser à signaler la sortie d’un livre aux Editions de Bourgogne ? Qu’un auteur bourguignon publie une excellente bio d’Alfred Grévin (le Plantu des années 1860, fondateur du musée éponyme) ou de Paul Bert (le Montebourg des années 1880, inventeur de la laïcité à la française), voilà qui n’entre pas dans le schéma intellectuel des confrères parisiens - trop occupés, sans doute, à rendre compte des livres importants : sur Sarko, sur Ségo, sur Carla ! C’est vrai que ces livres-là, on n’a pas besoin de les lire pour en parler…

04/06/2008

Mauvaise Nouvel

501d5dcf68bc339a74b72e8beca9e477.jpgQuand tous les médias s’extasient en même temps, il faut toujours se méfier. L’unanimité est mauvaise conseillère. Surtout quand elle célèbre sur les plateaux télé un projet de plusieurs centaines de millions d’euros. Je n’ai rien contre l’architecte Jean Nouvel, mais sa future "tour Signal", à la Défense, est-elle si belle et, surtout, si indispensable ? Pourquoi ce gigantisme obligatoire ? Pour dépasser les autres tours ? Pour offrir une superbe cible aux avions fous ? Pour faire la nique aux Arabes et aux Chinois ? Nouvel, Eiffel, Babel : toujours plus haut, plus cher, plus orgueilleux. A quoi bon monter vers le Ciel dans un monde qui n’y croit plus ?

20/12/2007

La femme de César

Je n'ai aucune pitié pour le dénommé Jean-Paul Bolufer, que les révélations sur ses facilités immobilières ont plombé, car il était dircab du ministre du logement et, à ce titre, devait être exemplaire sur le sujet. La femme de César doit être insoupçonnable. Surtout sur un dossier pareil. Cela dit, deux questions se posent :
- Qu'a fait M. Delanoë, maire de Paris, depuis qu'il est élu, pour moraliser tous ces trafics d'appartements parisiens à loyer réduit ? Ne me dites pas qu'il y a des socialistes parmi les profiteurs !
- Qu'attendent les médias pour publier la liste de tous les bénéficiaires de ces passe-droits ? De me dites pas qu'il y a des journalistes connus dans le lot !

03/09/2006

Place Jean-Paul II

Environ 200 militants homosexuels et anticléricaux ont bruyamment contesté, ce dimanche, à Paris, l’admiration vouée à Jean-Paul II par des millions de Français, croyants ou incroyants, qui a poussé Bertrand Delanoë à attribuer le nom du défunt pape à la place du parvis de Notre Dame. Ces militants pensent, et c'est leur droit, que Jean-Paul II était le représentant du "catholicisme réactionnaire" et qu’à ce titre, il ne méritait pas qu’on lui consacrât une place dans Paris. Bon.
Mais les valeureux membres des Panthères roses, des Verts et d’Act Up doivent être cohérents, et exiger aussi du maire de Paris qu'il débaptise la rue Saint-Antoine, la place Saint-Augustin, le boulevard Saint-Germain et les 195 autres sites parisiens portant les noms de tous ces représentants du "catholicisme réactionnaire" que sont les saints !
Ne serait-il pas aussi symbolique, médiatique et citoyen d'exiger qu'on rase Notre-Dame, la Sainte-Chapelle et le Sacré-Coeur de Montmartre ?