Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2013

Jésus en prime time

 jésus.jpgOui, oui, je sais, tout ça, c’est derrière nous. C’est le passé. Mais n’est-ce pas, justement, parce que cette histoire-là est derrière nous et que ce passé constitue nos racines, qu’on le veuille ou non, que nos contemporains sans repères, sans perspective et sans espérance s’y intéressent bigrement ? Hier soir, près de 5 millions de téléspectateurs ont regardé, sur France 2, l’émission de Stéphane Bern sur Jésus. Il ne faut pas être grand statisticien pour savoir qu’il n’y avait pas, devant les étranges lucarnes, que des catholiques pratiquants ! Jésus a donc fait 20 % de parts de marché : c'est un de ses meilleurs scores en deux mille ans.

18/02/2013

Les souverains poncifs

 pape.jpgLe problème dans les médias d’aujourd’hui, c’est que Wikipédia a remplacé les anciens "services de documentation" qui fournissaient aux journalistes, sur chaque sujet, les photocopies d’articles choisis  leur permettant d’actualiser leurs connaissances. Le résultat est dramatique : à propos du pape, on ressort constamment les mêmes poncifs éculés sur l’interdiction du préservatif, les silences de Pie XII, les victimes de la pédophilie, l’absence de femmes à la tête de l’Eglise, Ratzinger et les Jeunesses Hitlériennes, l’argent du Vatican, le célibat des prêtres, etc. Que des redites, aucune progression, pas de mémoire, on tourne en rond, quelle importance ?

21:11 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : presse, médias, pie xii, religion |  Facebook | | Lien permanent

13/10/2012

"Ainsi soient-ils" : pas si mal !

 Ainsi-soient-ils.jpgVu les deux premiers épisodes de la série Ainsi soient-ils, jeudi, sur Arte. C’est intéressant, original, audacieux. C’est aussi manichéen, fabriqué, excessif. Bon, voilà, on n’y peut rien, c’est une fiction, pas un documentaire ! La loi du genre est simple, il faut trois ingrédients pour intéresser le public : des bons et des méchants, des scènes d’amour, du suspense. Que les protagonistes soient des séminaristes n’enlève rien à cette triple règle. Contrairement à Inquisitio, que j’avais lâché au bout d’une demi-heure, je regarderai donc la suite. Avec sympathie et aussi – c’est le mot-clef du scénario – avec  discernement !

07:58 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : religion, séminaristes, arte |  Facebook | | Lien permanent

07/04/2012

La religion avant la politique

paques.jpgSi les producteurs et animateurs télé n’étaient pas si obnubilés par l’élection présidentielle, ils m’inviteraient sur toutes les chaînes, du matin au soir, au lieu de m’expliquer qu' "en ce moment, on est désolés, mais la campagne électorale prend toute la place". Observateurs aveugles, gens de courte vue ! Le sondage CSA publié par Le Figaro de cette veille de Pâques révèle deux choses intéressantes : primo, que les 18-34 ans s’intéressent beaucoup plus aux questions religieuses que leurs aînés (c’est nouveau) ; deuzio, que "pour améliorer la société", les Français font davantage confiance à la religion (29 %) qu’à la politique (22 %) ! Et toc !

25/12/2011

USA : Jésus revient !

creche-nord.jpgL’Enfant Jésus - peut-on lui en vouloir ? - préfère le soleil aux pays froids. Voyez l’Amérique du nord. Au Canada, la déchristianisation est spectaculaire ; certaines administrations, cette année, au Québec, ont carrément interdit les décorations de Noël ! Mais plus on descend vers le sud, et plus c’est l’inverse. Aux Etats-Unis, il y a environ 78 millions de catholiques, or les "latinos", de plus en plus nombreux dans les Etats du sud, sont en train de renverser la tendance et donnent à penser qu’il y aura 110 millions de cathos aux USA au milieu du XXIe siècle, un record !

20/09/2011

La religion et la crise financière

 interrogation.jpgDevinette. Quel responsable politique, la semaine dernière, a invité les "hommes de religion" à "aider les gouvernements européens" face à la crise ? Qui a dit : "La base de notre coexistence, c'est la déclaration des droits de l'homme : les hommes de religion doivent aussi intervenir quand ces droits sont violés. (…) Les religions enseignent à regarder ce qui nous unit et pour cela, elles auront un rôle toujours plus important. (...) Il aurait été important de rappeler, dans la Constitution européenne, les racines chrétiennes de l’Europe. (…) Sans la religion, nous risquerions d’oublier le véritable sens de la vie." Christine Boutin ? Non : Angela Merkel.

08/08/2011

JMJ : un défi aux médias

jmj-madrid.jpgOn sent bien la gêne qui monte dans les médias non confessionnels. Dans un pays massivement déchristianisé, et après dix-huit mois de crise pédophile dans l’Eglise, comment expliquer qu’environ 50.000 jeunes Français seront présents au rendez-vous du pape, à Madrid, le 16 août, pour les Journées Mondiales de la jeunesse (JMJ) ? C’est plus que n’en rêveront jamais l’UMP, le PS et le FN réunis ! Ces jeunes-là sont motivés, positifs, décomplexés, curieux de vivre à la fois une expérience spirituelle et une aventure fraternelle. Suivez bien la façon dont les journaux vont couvrir l’événement, cela risque d’être instructif…

14/02/2011

Heureux qui communique

ffacebook-tunisie.jpegJ’aime la candeur avec laquelle nombre d’observateurs semblent découvrir le lien entre les événements d’Egypte et de Tunisie et l’explosion des nouvelles technologies de communication, Facebook, Twitter, tout ça. C’est vrai, bien sûr ! Mais on disait la même chose lors de la chute du Mur de Berlin avec les radios et les télés qu’on captait derrière le rideau de fer. On disait la même chose lors du printemps des peuples, en 1848, avec la généralisation de la presse d’opinion en Europe. On disait la même chose, au moment de Luther et de Calvin, avec l’invention de l’imprimerie. Relier les hommes entre eux, c’est le sens du mot religion : comment croyez-vous que le christianisme, naguère, a renversé les idoles ?

08/02/2011

Un tiers des Français sont athées

sixtine.jpgSelon un sondage Harris Interactive paru dans Le Parisien de dimanche, 36 % des Français "croient en Dieu". 36 % ! C’est énorme. Dans une société où Dieu paraît totalement marginalisé, où la religion est pulvérisée par le "politiquement correct", où la culture chrétienne semble s’effondrer, plus d’un tiers des gens croient en Dieu ! Le sondage précise et complète : 34 % des Français "ne croient pas en Dieu", et 30 % "ne savent pas". Donc un autre tiers hésite, s’interroge, doute. Je résume : dans la France déchristianisée et hyper-sécularisée de 2011, les gens qui croient que Dieu n’existe pas sont très, très minoritaires...


24/01/2011

Le problème du pape

benoit_xvi.jpgRetour de Rome, après cinq jours passés dans les couloirs du Vatican. J’en rapporte cette réflexion : au fond, le principal problème du pape Benoît XVI tient dans le hiatus gigantesque qui est récemment apparu entre universalité et mondialisation. Joseph Ratzinger était bien placé pour prêcher l’universel, lui qui est né dans cette petite région du cœur de l’Europe, entre Munich et Salzbourg, qui a donné au monde ce qu’il y a de meilleur et ce qu’il y a de pire : Mozart et Hitler. La question étant de savoir, en 2011, combien de Chinois et d’Indiens ont jamais entendu parler de Mozart et d’Hitler…

11/12/2010

Appauvrissons-nous !

LYON-Fourv.JPGRetour sur l’affaire de la censure du Je vous salue Marie, à Lyon, qui révèle une dérive gravissime. Ce n’est pas de l’anticléricalisme classique, comme celui qui faisait dire à Marc-Olivier Fogiel, il y a trois jours, sur Europe 1, qu’un ado s’était suicidé dans un lycée "catholique" de Salon-de-Provence (la précision s’imposait, non ?). C’est un travail de sape minutieux, parfois inconscient, qui consiste à épouiller la culture française de tout son patrimoine spirituel. Interdire la crèche sur la place du village à Montiers (Oise),  par exemple, au nom d’une laïcité assassine. Le mot d’ordre est : appauvrissons-nous ! Interdisons Noël, rasons les cathédrales ! Quand la France sera réduite au Coca Cola, aux play stations et à Secret Story, que serons-nous devenus ?

02/11/2010

Petit bonheur de Toussaint

Minnerath.JPGIl y a parfois des petits bonheurs fugaces, à la télévision, qui valent leur pesant de gougères. Lundi soir, pour la Toussaint, France 3 Bourgogne recevait Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon. La journaliste, charmante, mène son interview, la vie, la mort, tout ça, on sent que la théologie n’est pas son truc, mais bon. La voilà qui s’apprête à remercier son invité quand soudain, en une fraction de seconde d’hésitation et de solitude extrême, on comprend qu’elle ne sait pas comment l’appeler : Excellence ? Votre Eminence ? Monseigneur ? Mon Père ? Sainteté ? Votre Splendeur ? Un coup d’oeil sur sa feuille de papier, et hop, elle se lance : "Merci, l’Archevêque Roland Minnerath, d’avoir accepté notre invitation !" Cela vous a surpris, hein, l'Archevêque ?

 

28/08/2010

Sondage ou arnaque ?

La Croix.JPGMarre des sondages débiles. Le sondage CSA de La Croix de vendredi (où les "catholiques" désapprouvent, paraît-il, l’intervention de leur Eglise sur le sujet des roms) a été réalisé sur un échantillon de 1000 personnes interrogées fortuitement par téléphone sur d’autres sujets. Les cathos pratiquants représentant 8 % des Français, on a dû en interroger… 80 ! C’est ce qu’on appelle une arnaque. Le dernier sondage du même genre (CSA vite fait par téléphone), publié par Le Monde des religions en 2007, avait révélé que seulement 7 % des "catholiques" pensaient que "leur religion est la bonne" (!), que 17 % pensaient que "Dieu n’existe pas" (!), que 30 % ne priaient jamais et que 67 % ne savaient pas ce qu’est la Pentecôte ! Plus absurde, tu meurs.

27/05/2010

La fête à Popieluszko

Popieluszko.jpgDimanche en huit, ce sera la fête en Pologne. Le père Jerzy Popieluszko sera béatifié, à Varsovie, en grande pompe. Nombre de médias français considéreront avec condescendance l’émotion et la solidarité de tout ce peuple rassemblé pour une cérémonie religieuse qui paraît d’une autre époque. Or, c’est la même émotion et la même solidarité que j’ai pu constater sur place, en 1984, après l'odieux assassinat de cet abbé sympathique - un crime politique que l’on aurait pu croire, lui aussi, d’une autre époque. Mais le communisme pouvait encore tuer un prêtre trop bavard, en 1984, au cœur de l’Europe. C’était avant-hier. Cela vaut bien une messe. 

11/05/2010

Du rififi au Vatican

Les journalistes français ont cessé de s’intéresser aux affaires de pédophilie dans l’Eglise. Dommage pour leurs lecteurs : c’est maintenant que cela devient intéressant. A partir du moment où le cardinal Schönborn, de Vienne, révèle que les premières affaires impliquant des évêques, au début des années 2000, ont été sciemment étouffées par certains cardinaux, dont le secrétaire d’Etat Sodano, le dossier devient explosif. D’abord, il montre que Ratzinger n’a rien à se reprocher dans ce débat, et que toutes les accusations lancées contre lui sont à revoir. Ensuite, il touche au dossier de la béatification de Jean-Paul II : si le cardinal Sodano, pour se défendre, se défausse sur son patron de l’époque, il risque de plomber gravement la "montée aux autels" de celui-ci…

07/05/2010

Le troisième secret de Fatima

Fatima.jpgMercredi, Benoît XVI sera à Fatima, le lieu où la Vierge est apparue pour la première fois, le 13 mai 1917, à trois petits bergers de ce coin perdu du Portugal. Ce voyage va encore susciter, dans les médias, bien des fadaises. A tous ceux qui veulent savoir exactement en quoi les apparitions de Fatima ont marqué les différents papes, et en quoi le fameux "troisième secret" de Fatima a fait le buzz pendant un demi siècle, je ne saurais trop recommander le chapitre 16 de mon livre Les secrets du Vatican (Perrin, 2009). Wikipédia, c'est bien, mais lire un livre de temps en temps, ce n'est pas mal non plus.

 

05/05/2010

Deux poids, deux mesures

Je suis frappé de l’injustice sauvage avec laquelle certains médias lynchent ou absolvent. Un journal comme Libé peut-il consacrer toute sa Une à la défense de Polanski, accusé d’avoir naguère violé une fillette de 13 ans, après avoir exigé la démission du pape à cause de prêtres soupçonnés, également aux Etats-Unis, et à la même époque, d’avoir abusé de mineurs ? C’est le même journal qui, il y a deux ans, saluait le "courage" (sic) de Günter Grass avouant, après 60 ans de mensonge, s’être engagé volontairement dans la Waffen SS, et qui laisse planer la suspicion sur Joseph Ratzinger, lui aussi ex-membre des Jeunesses hitlériennes, comme tous les Allemands de son âge, mais qui a refusé, lui, de rallier les SS. Selon que vous serez people ou homme d’Eglise…

03/05/2010

Obscurantisme à l'envers

0_suaire_turin.jpgMarre d’entendre dire dans les médias que le suaire de Turin, que le pape a visité hier, est "un faux datant du moyen âge". Cette thèse-là, qui date de 1988, a été pulvérisée par la quasi totalité des scientifiques qui ont étudié l’objet (historiens, archéologues, iconographes, paléographes, numismates, épigraphes, palynologues, anthropologues, chimistes, spectrographes, opticiens, papyrologues et autres chirurgiens anatomistes) : tous sont d’accord pour dire qu’aucun faussaire, fût-il génial, n’aurait pu fabriquer une telle relique, et que cette pièce de lin souillée de sang, qui a traversé les siècles, est très probablement authentique. Pourquoi cet obscurantisme à l'envers ?

28/04/2010

Pédophilie et célibat

Retour de Paris après avoir enregistré l’émission "Revu et corrigé" que diffusera France 5 le samedi 8 mai à 19h. Au menu : célibat des prêtres et pédophilie. Curieux comme on n’arrive pas, sur ce sujet délicat, à faire avancer le schmilblic. Pourtant, depuis deux mois, on a déterré des études, interrogé les spécialistes, analysés les faits, recoupé les chiffres. Avec quels mots faut-il dire que la pédophilie est une perversion spécifique parce qu’elle viole des petits enfants, qu’elle ne doit pas être confondue avec l’homosexualité, qu’elle est le fait d’une infime proportion des prêtres, et qu’elle est très massivement le fait d’hommes mariés sans rapport avec l'Eglise ? Et que si le pape, soudain, décidait de pulvériser la règle du célibat des prêtres, cela ne réglerait aucun cas de pédophilie à travers le monde ?

27/04/2010

L'Eglise en chiffres

St-Pierre-de-R 1.JPGA l’attention de ceux qui pensent que la crise des prêtres pédophiles peut sérieusement menacer une institution comme l’Eglise catholique, voici quelques statistiques : en neuf ans, les catholiques sont passés de 1,045 milliard à 1,166 milliard de fidèles (+ 11,5 %) ; les évêques, de 4.541 à 5.002 ; les prêtres, de 405.178 à 409.166 ; les séminaristes, de 110.600 à 117.000. Ces chiffres sont en augmentation partout sauf en Europe occidentale et en Amérique du nord. Encore un chiffre, histoire de remettre un peu les choses en perspective : pendant le dernier demi-siècle, aux Etats-Unis, 54 prêtres ont été condamnés pour pédophilie. J’ai bien dit : 54.