Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2006

Un PC qui ne passe pas

C’est la journée Buffet ! En page 1 du Monde de ce week-end, Plantu consacre son dessin à la secrétaire nationale du Parti communiste français. En page 9, un grand papier avec photo pronostique la candidature de Marie-George Buffet aux présidentielles. En bas de la même page 9, on annonce que I-Télé et France Inter recevront, lundi, Marie-George Buffet...
Mais un autre papier, en page 3 du même journal, rappelle que le parti dirigé par Marie-George Buffet, en 1940, avait bel et bien préféré servir Staline plutôt que Daladier et le "juif Mandel", saboté la défense nationale française face à l’invasion allemande, négocié la réapparition de l’Humanité avec l’occupant nazi, et soigneusement occulté ces faits pendant plusieurs décennies.
Dommage, vraiment, que Marie-George Buffet ne lise pas Le Monde.

23/07/2006

Un triste coco

Vendredi, le camarade Chhit Choeun s'est éteint, à l’âge de 80 ans, dans un hôpital de Phnom Penh. Une nécro dans Le Monde, une brève ici et là, et c’est tout. Dommage. Les médias auraient dû exploser de témoignages, de commentaires et de rétrospectives sur celui que les Cambodgiens ont appelé Ta Mok (en khmer : le boucher) et qui fut le brother number 7 du pouvoir communiste cambodgien de 1975 à 1979. Une équipe d’idéologues cinglés, appelés khmers rouges, qui causa la mort de 2 millions de leurs compatriotes.
Curieusement, Marie-George Buffet n’a pas publié de communiqué pour la disparition de ce héros du Parti communiste du Cambodge (PCK), lui-même issu du Parti communiste indochinois (PCI), dont les cadres étaient, pour la plupart, à l’instar de Pol Pot, d’anciens membres du… Parti communiste français (PCF).
A quoi bon remuer le passé ?

01/07/2006

Mme Buffet a du coffre !

Une que je supporte de moins en moins, c’est Marie-George Buffet, la dame qui passe son temps à donner des leçons de morale politique à la télévision. Au PS, à la droite, à tout le monde. Que cette épigone de Georges Marchais vante, à longueur d’émissions, les mérites d’un parti qui a épousé toutes les folies idéologiques et tous les crimes politiques des cent dernières années, cela me dépasse.
Comment le parti de Mme Buffet n’a-t-il pas eu la décence, comme tous ses congénères en Europe, de changer au moins de nom ? Histoire de prendre quelque distance avec les horreurs staliniennes, la répression de Budapest, le mur de Berlin, l’Afghanistan, le goulag, etc. Sans compter que le PCF est le seul parti français contemporain qui fut naguère l’allié d’Hitler. Elle a oublié, Mme Buffet, la période qui va de septembre 1939 à juin 1941 ? Du passé, elle a fait table rase ?