Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2014

Frédéric Taddeï : à suivre...

taddei.jpgHeureux de voir que je ne suis pas le seul à hurler en apprenant que la télévision de service public sacrifie – à l’audimat ou à la bien-pensance, cela reste à voir –  l’un des derniers espaces de vraie liberté de parole restant à la télé, au point que la direction de France 2 a fait, ce week-end, un bond en arrière : l’émission de Frédéric Taddeï ne serait pas "supprimée" mais probablement "déplacée". Reste à savoir jusqu’à quelle heure de la nuit il faudra veiller pour être enfin interpellé, agacé, contredit, titillé, provoqué, choqué, insupporté, scandalisé… Vous progressez, vous, quand vos interlocuteurs sont tous de votre avis ?     

14/09/2013

Rétablissons la censure !

 Cohn-B.jpgJ’ai raté la sortie de Daniel Cohn-Bendit contre le Figaro, l’autre matin : avec une rare violence, le nouveau "chroniqueur" d’Europe 1 a accusé le journal, tenez-vous bien, d’avoir publié une interview de Bachar el Assad ! A l'entendre, il faudrait suspendre la liberté d’expression et interdire d’interroger le principal protagoniste de la crise syrienne ! Avouez que c’est croquignolesque : l’emblème des soixante-huitards libertaires exigeant le rétablissement de la censure façon 14-18, non mais ho ! Il a perdu la boule, Dany le Rouge ! Et aussi la mémoire : c’est bien lui, pourtant, qui scandait naguère : "Il est interdit d’interdire" !

30/11/2012

Le maire, l'humoriste et la loi

 Mairie19.jpgL’affaire du maire du XIXème arrondissement qui a voulu s’opposer physiquement à la réalisation d’une interview sur France 2 en coupant "en direct" la lumière de sa mairie, est révélatrice. M. Roger Madec (PS) a explicitement déclaré qu’il avait eu ce geste parce que la personne interviewée, l’humoriste Frigide Barjot, était contre le mariage gay. Le délit d’opinion est avéré, bien sûr, qui mériterait une action en justice. Mais, au-delà de cette intolérance manifeste et ostentatoire, une question se pose : depuis quand un maire, fût-il socialiste, est-il propriétaire de sa mairie au point de l’interdire aux gens qui ne pensent pas comme lui ?

20/09/2012

Une liberté (presque) sacrée !

 Charlie-H.jpgUne telle unanimité m'émeut aux larmes : la liberté d’expression, c’est sacré ! En France, tout le monde peut dire ce qu'il veut - y compris les cons, les menteurs, les malfaisants, les incultes, les provocateurs, les semeurs de haine, les extrémistes, les insulteurs d’imams, les fauteurs de guerre, les pousse-au-crime, les irresponsables de tout poil, etc. On en oublierait presque que chez nous, il est interdit de discuter la Shoah, de stigmatiser les homosexuels, de dire du bien de la colonisation, de contester le génocide arménien, etc, etc. C'est bien Charlie Hebdo, en 2008, qui a viré l'humoriste Siné coupable d'avoir osé dire que le fils Sarko allait épouser une riche juive ?


13/04/2012

La presse dans le collimateur

journal.jpgIl y a, chez les socialistes français, un parfum d’intolérance à l’égard de la presse qui me rappelle les grandes heures de 1981 et qui commence à me gêner sérieusement : Jean-Luc Mélenchon refuse de se rendre à une émission où figure un journaliste de L’Express dont il n’aime pas le jugement ; Marie-Georges Buffet s’insurge contre le Nouvel Obs parce que sa Une n’appelle pas à voter contre Sarkozy (!) ; Eva Joly traite publiquement Le Monde de journal "dégueulasse" parce que celui-ci a osé critiquer son programme ; François Hollande refuse d’accorder une interview au Figaro parce qu’il considère ce journal comme trop à droite, etc. Cela commence à faire beaucoup...

11:02 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : presse, ps, censure, intolérance |  Facebook | | Lien permanent

27/02/2011

Zemmour au goulag !

Zemmour-rouge.JPGCe qui est le plus terrifiant, dans l’affaire Zemmour, c’est l’attaque portée contre le journaliste par des syndicalistes anonymes appartenant à l'entreprise où il travaille (France Télévisions). Voilà des "journalistes" estampillés "SNJ-CGT" qui sont rémunérés par la collectivité pour fomenter des interdictions d’antenne à l’encontre de  tel ou tel de leurs confrères – comme dans la bonne URSS de papa ! Auront-ils la peau d’Eric Zemmour, ces petits inquisiteurs modernes qui, pour faire oublier leur manque de talent, ne savent que condamner, censurer, interdire et exclure ceux qui en sont pourvus ? 

22/01/2011

Lis-moi Céline...

celine.jpgCéline a donc été brusquement rayé de la liste des 500 anniversaires répertoriés, comme chaque année, par un comité ad hoc réuni par le ministre de la Culture. Chacun sait que l’écrivain, mort il y a juste 50 ans, a écrit des choses ignobles sur les juifs, notamment dans les années 1937-38, ce qui justifie officiellement cette censure tardive. Mais chacun sait aussi que Céline est un des deux ou trois plus grands écrivains français du XXè siècle. Si les génies étaient des saints, cela se saurait ! Rayer ainsi Céline d’une liste de 500 repères historiques, cela rappelle un peu trop la façon dont le Kremlin effaçait le personnage de Trotski sur les photos de la Grande Révolution d’Octobre…

10/12/2010

Censurez l'Enfant Jésus !

20minutes.jpgLa bêtise a encore frappé. La bêtise, la vraie, l’inculte, la méchante. Voilà qu’un journal lyonnais (20 Minutes) a censuré le texte du "Je vous salue Marie" dans une pub que l’archidiocèse de Lyon leur avait achetée le 8 décembre à l’occasion de la Fête des lumières, laquelle est née, comme tous les Lyonnais le savent, d'une vénération pour la Vierge Marie en 1852. "Pour ne pas faire le jeu de l’intégrisme, de l’islamisme", plaide la direction du journal. Plus crétin, tu meurs. Parce qu'ils vont être bien embêtés, à 20 Minutes : comment vont-ils faire – car c’est exactement la même chose – pour ne jamais parler de la fête de Noël d’ici le 25 décembre ?

09/06/2010

La chienlit, c'est qui ?

Chienlit.jpgAu début j’ai cru que c’était une blague. Mais le débat prend de l’ampleur, surtout à l’approche de l’anniversaire de l'appel du 18 juin : il y a vraiment, en France, des enseignants qui s’insurgent contre le fait que les Mémoires de guerre du général de Gaulle figurent, l’an prochain, au programme du bac L. Sectarisme idéologique, méconnaissance des grands textes ou crétinisme obtus ? Outre que l’œuvre du général vaut bien la Guerre des Gaules de César dont on a bassiné toute ma génération, je trouve inouï que ces syndicalistes-là en soient restés à la vision du général-dictateur caricaturé sur les affiches de mai 68. Un tel archaïsme borné fait froid dans le dos.

23/05/2010

Tintin à l'index ?

Tintin_au_congo_703.jpgOn saura le 31 mai si la justice belge considère Tintin au Congo comme un ouvrage "raciste", comme l’affirme le président du CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France). Si oui, je ne donne pas cher des œuvres d’un autre écrivain qui considérait les juifs comme "une nation odieuse et ennemie du genre humain", et les noirs comme une race à part, ces "nègres" dont "les yeux ronds, le nez épaté, les lèvres toujours grosses (…) et la mesure même de leur intelligence, mettent entre eux et les autres espèces d’hommes des différences prodigieuses". Le CRAN ferait bien de mettre à l’index les oeuvres de cet auteur. Un certain Voltaire.

23/04/2009

Cachez ce sein !...

coco_chanel.jpgAprès Jacques Tati sans sa pipe, Coco Chanel sans sa cigarette ! Le politiquement correct, c’est le retour de l’Inquisition ! Y a-t-il quelqu’un, à la régie publicitaire de la RATP, qui ait jamais ouvert un livre, qui soit jamais entré dans un cinéma, qui ait jamais visité un musée ? J’ai peur qu’un jour prochain, ces gens-là censurent aussi la Marseillaise de Rude (à cause de la dangerosité de son arme), la Liberté guidant le peuple de Delacroix (à cause des seins nus), Guernica de Picasso (à cause de la violence), et la Joconde de Léonard de Vinci, qui a le culot de sourire alors que les temps sont durs aux travailleurs et que les fermetures d’usines ne font rigoler personne !