Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2014

Après Valls, la dissolution ?

valls.jpgLes lecteurs de ce blog n’ont pas été surpris par le choix de Manuel Valls, qui était facile à prévoir. Ils ne seront pas étonnés non plus de voir Valls pratiquer la même politique qu’Ayrault, à un chouïa près, tout en rejetant la faute de ses insuccès économiques programmés sur l’héritage Sarkozy, les fachos, les homophobes et autres extrémistes antirépublicains, comme d’hab. En 2015, la crise se sera aggravée, Valls n’aura plus de majorité à gauche, et les élections régionales seront un nouveau désastre pour Hollande. Qui n’aura plus qu’un choix constitutionnel : la dissolution. Donc la cohabitation. Allez, qui veut parier ?

30/03/2014

Un constat accablant

Hollande.jpgOn peut prendre les chiffres par tous les bouts, les Français viennent d’exprimer dans les urnes leur exaspération (à droite) et leur désillusion (à gauche), à la mesure de la dramatique cote de popularité de François Hollande. Le constat est aussi simple qu'accablant : Hollande est un mauvais président, surtout en cette période de crise. Hélas, il le restera quel que soit son prochain Premier ministre. C’est d’ailleurs cela qui inquiète quand on prend un peu de recul : quel nouveau chef du gouvernement, demain, pourra faire oublier que le Président n’est pas au niveau, et que la France va dans le mur ?

23:41 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : hollande, municipales, ps |  Facebook | | Lien permanent

29/03/2014

Tibet : silence, on gouverne !

moines-tibetains.jpgCette semaine, François Hollande et le PS ont discrètement rayé un pays de la carte du monde. Pas la Crimée, non : le Tibet. Le voyage de Xi Jinping en France n’a pas donné lieu à la moindre protestation concernant le sort du Tibet. A tort ou à raison ? La réponse n’est pas simple, évidemment. Mais faut-il rappeler les manifestations spectaculaires et les avalanches de protestations indignées des responsables socialistes à propos du Tibet, à chaque contact officiel avec la Chine, depuis des décennies ? Cette fois, rien, motus, que dalle, pas un mot. Silence, on gouverne !

28/03/2014

C'était pour rire !

baston.jpgCe n’est pas la première fois que je note ce phénomène désolant, mais j’ai l’impression que c’est de pire en pire. Théorème : Dès qu’une personne normale s’engage dans une campagne électorale, elle perd immédiatement son sens de l’humour. Démonstration : faites l’expérience auprès de vos amis, au hasard ; choisissez-en un qui soutient activement un candidat aux municipales ; essayez de lui dire que son candidat est un peu léger, comme ça, pour rire – et vous verrez que le théorème s’applique à chaque fois ! Vivement lundi… 

27/03/2014

Hidalgo, la basse continue

NKM-Hid.jpgDiscuter avec un adversaire électoral, de nos jours, quelle idée saugrenue ! "Je ne vais pas débattre avec quelqu’un qui a fait 12 % des voix !" (Rebsamen à Dijon, sur France 3) "Je ne débats pas avec des pieds nickelés !" (Gaudin à Marseille, sur France Inter). Et puis il y a la technique Hidalgo, dite de la "basse continue", qui consiste à saturer l’écoute. Dès que sa rivale NKM ouvre la bouche, elle démarre en fond et ne s'arrête plus : "Ma… da… me… Ko… sciu…sko… Mo…ri… zet... ce... n’est… pas… vrai… vous… di… tes… des… men… son…ges…", etc. L’adversaire parle, mais personne n’entend plus rien. Et c'est ainsi que la démocratie progresse.

 

26/03/2014

Le syndrome du chiffon rouge

H-Desir.jpgQuand on demande au Premier ministre ce qu’il compte faire pour sortir le pays de la crise, il répond : "Tout faire pour empêcher que le Front National ne gagne des mairies". Quand on fait observer à un responsable du PS que les Français ont durement sanctionné le pouvoir socialiste, il répond : "Le vrai danger pour la France, ce serait l’alliance entre la droite sarkozyste et le Front National". Quand on suggère aux dirigeants politiques qu’ils devraient écouter davantage les demandes de la population, ils s’indignent : "Non, parce que cela risque de faire le jeu du Front National !" Et si tous ces gens-là, au lieu d’agiter frénétiquement leur vieux chiffon rouge, se mettaient enfin au boulot ?

12:39 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : ps, fn, fascisme, désir |  Facebook | | Lien permanent

25/03/2014

Petites communes : le grand tabou

municipales-2014.jpgVos journaux n’en parlent jamais. Dans la France rurale, en période de crise, il y a des centaines de maires de petites communes (moins de 500 habitants) qui ont pour seule motivation les 646,25 euros mensuels que rapporte le job, et qui se moquent totalement du reste. Chacun d’entre eux, au moment de son élection, sait qu’il va gagner au minimum 46.500 euros pendant son mandat. Au bout de trois mandats peinards, le gars aura gagné 140.000 euros, ce qui fait tourner la tête à plus d’un. (Total du coût des indemnités touchées chaque année par les élus locaux : 1,2 milliard d’euros !) Etonnez-vous que le scrutin, parfois, tourne à la castagne... 

24/03/2014

Le charme des soirées électorales

Municipales.jpgLe charme des soirées électorales à la télé, c’est la longue déferlante de propos infantiles, insipides, absurdes, ridicules ou mensongers qui, chaque fois, propulse la langue de bois au rang des beaux arts. C’est le revers de la démocratie, qui donne le droit de vote à tous les citoyens mais aussi le droit de dire n’importe quoi à tous les candidats. On ne citera pas de nom – à l’exception brillante et très remarquée d’Harlem Désir, médaille d’or du raisonnement fallacieux et du parasitisme médiatique ! A la fin de la soirée, on se couche avec une forte migraine et une conviction, une assurance, une idée fixe : on a gagné.

23/03/2014

Poutine en Normandie : on croit rêver !

hollande-poutine.jpgDans son incapacité maladive à trancher entre le boycott des Jeux de Sotchi et sa non présence à la cérémonie d’ouverture, entre le gel des relations militaires franco-russes et la vente à la Russie de nos deux super-bateaux de guerre, Hollande a battu un record d’absurdité diplomatique en invitant malgré tout Vladimir Poutine, le 6 juin 2014, aux cérémonies commémoratives du débarquement de Normandie : c’est vrai, franchement, c’eût été dommage de se passer de Poutine pour célébrer ce jour-là la reconquête de la liberté, la victoire sur une armée d'occupation, le recul de la dictature et le rétablissement de la démocratie en Europe !

21/03/2014

Conseils à Laurent Ruquier

polony-caron.jpgGrave dilemme pour Laurent Ruquier : par qui remplacer, dans "On n’est pas couché" ses deux snipers Natacha Polony et Aymeric Caron ? A droite, la seule femme qui fasse le poids, c’est Elisabeth Levy – sachant qu’au masculin, un Eric Brunet ou un Ivan Rioufol ferait l’affaire. A gauche, c’est plus compliqué : il faut quelqu’un qui soit accrocheur, mais qui ne fasse pas fuir la moitié des téléspectateurs, comme Caron, par son arrogance, son machisme et, surtout, son intolérance stupéfiante. J’en vois un qui serait parfait, c’est Daniel Cohn-Bendit. Avec lui, au moins, on rigolerait un peu.

20/03/2014

Des nouvelles de Sarkozy ?

sarko.jpgLes médias ne parlent plus de Sarkozy. C’est normal : il n’est plus au pouvoir, il ne participe pas au débat public, il n’a pas de livre à vendre et il vit maritalement avec la même femme depuis des années. Enfin, aucune des "affaires" dans lesquelles il est parfois cité n’a abouti à quelque condamnation qui aurait mérité l’intérêt des journaux : le respect de la présomption d’innocence et du secret des conversations entre un client et son avocat, qui fait de la France une démocratie enviée, contribue à ce que plus personne ne parle de Sarkozy. Et c'est heureux : il y a tellement de sujets plus importants dans l'actualité ! 

19/03/2014

Silence, on coule ! (suite)

E de B - vitr.JPGLe Relay H de la gare de Dijon était un des derniers endroits où les éditeurs bourguignons pouvaient faire connaître leurs nouveautés au public local. J’ai bien dit "était". Cela aussi, c’est fini. La direction parisienne des Relay H interdit désormais à ses libraires de présenter au public autre chose que les offices nationaux. A la gare de Dijon, les éditeurs de Dijon n’ont plus leur place. Déjà qu’ils n’ont plus de stand au Salon du livre de Paris, déjà que les librairies bourguignonnes ferment l’une après l’autre, déjà… J’arrête, vous allez finir par croire que je suis pessimiste ! 

17:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : livre, libraires, bourgogne, dijon |  Facebook | | Lien permanent

18/03/2014

Ceux dont on ne parle jamais

plaques,circulation,pollution,travailLu et entendu beaucoup de choses contradictoires sur la circulation alternée pour cause de pollution. Je note que le sujet est décidé, traité et commenté par 95 % de gens, politiciens ou journalistes, qui s’en tamponnent ! Je n’ai pas vu de reportage sur les gens pour qui cette décision improvisée à la dernière minute est une catastrophe, comme cet artisan dijonnais qui a déjà réussi à contourner la grève surprise de La Poste, la semaine dernière, ainsi que  les grèves sporadiques des TER, ce week-end, et qui voit soudain capoter, parce qu’il n'a pas la bonne plaque, les trois rendez-vous importants qu’il a programmés à Paris depuis des mois avec ses fournisseurs !

16/03/2014

Et Dieu dans tout cela ?

ortho-ukr.jpgLu avec intérêt dans l’Express le papier du prof. Vermeren regrettant que les dirigeants et les médias français, toutes opinions confondues, évacuent systématiquement le facteur religieux dans leurs analyses des crises internationales, de la guerre d’Algérie à la Centrafrique en passant par le Biafra, la révolution iranienne, la chute du Mur ou la guerre civile yougoslave. Comme si Dieu n’était plus qu’un vieil avatar culturel négligeable ! Encore aujourd’hui, à propos de l'Ukraine, vous avez beaucoup entendu parler, en France, des dissensions historiques entres orthodoxes et uniates ?  

15/03/2014

La faute de Madame Taubira

Taubira.jpgLe grand Moloch politico-médiatique est en train de broyer Madame Taubira pour de mauvaises raisons. Oui, elle a menti deux fois, et en direct, bon : si tous les ministres convaincus de mensonge devaient démissionner, la France n’aurait plus de gouvernement depuis longtemps ! La faute de la Garde des sceaux est ailleurs : dans son nouveau livre, elle redit que les millions de gens qui se sont opposés à sa loi sur le mariage gay, début 2013, étaient des "antidémocrates". Pardon, désolé, mais dans la bouche d’un ministre de la République, ça, oui, c’est vraiment inacceptable !

14/03/2014

Ukraine : Poutine se marre

poutine.jpgFascinante, l’incapacité de nos hommes politiques face à la tranquille récupération par la Russie de la Crimée ukrainienne ! Impuissants, ahuris, tétanisés, les dirigeants européens ne voient-ils pas que Poutine va leur proposer, après le référendum du 16 mars, d’admettre peu ou prou le fait accompli en échange de la reconnaissance par la Russie de l’actuel gouvernement de Kiev ? Ce qu’ils accepteront tous à l’unisson, soulagés et heureux d’avoir évité affrontements militaires et représailles économiques. Vous verrez qu’ils se féliciteront même d’avoir "sauvé la paix", comme à Munich en 1938 !

13/03/2014

Il y a un an, à Rome

Pape.jpgIl y a tout juste un an, à Rome, le conclave élisait Jorge-Mario Bergoglio à la tête de l’Eglise catholique. En choisissant le prénom de saint François d’Assise, l’archevêque de Buenos-aires révélait son programme. Eh bien ! Voilà enfin quelqu’un qui tient les promesses de son élection ! Humilité, proximité, pauvreté. Sainte-Marthe, Lampedusa, Rio. La Curie, la banque du Vatican, le Synode. Vanity Fair, Time, The Advocate.Et puis : des coups de fil, un selfie, des tweets. Voilà un pasteur, un vrai, qui va faire bouger les lignes. Jusqu’où ? Dieu seul le sait ! 

10:00 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : pape françois, vatican, pape |  Facebook | | Lien permanent

12/03/2014

La presse écrite sauvée par Sarko !

sarko-une.jpgOn commence à mieux percevoir la stratégie des journaux plombés par la crise et déprimés par le désintérêt du public pour François Hollande (sauf quand il trompe sa compagne, mais on ne peut rééditer le coup du casque toutes les semaines) : seul Sarko fait vendre du papier, alors faisons du Sarko tous les jours, du soir au matin ! Orchestrons son retour, multiplions les affaires, traquons ses proches, comme au bon vieux temps où il était au pouvoir ! Mais attention, pas trop, il ne faudrait pas compromettre sa réélection en 2017, ho ! Vous ne voudriez pas, en 2018, voir fermer Libé, Marianne, le Point, l’Obs et la moitié de leurs confrères ! 

11/03/2014

La loi du plus fort

brasdefer.jpgLa politique (la vraie, pas le charivari médiatique), c’est intéressant quand il y a conflit entre deux principes fondamentaux. Par exemple, comme en Ukraine, entre le principe d’inviolabilité des frontières des Etats et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Ou bien, comme en France, entre le principe de l’indépendance de la justice et le droit au secret de la profession d’avocat. Comment les sociétés civilisées règlent-elles ces conflits ? En jouant sur les compétences des différents pouvoirs constitutionnels, ou bien en s'insultant jusqu'à ce que s'applique un troisième vieux principe politique… la loi du fort ? 

11:00 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ukraine, juges, avocat, crimée, droit |  Facebook | | Lien permanent

09/03/2014

La Bourgogne, ses saints et ses saintes

Saints-couv.JPGMardi soir, à Autun, présentation publique du hors série exceptionnel de Bourgogne Magazine sur les saints et saintes de Bourgogne. Saint Germain, sainte Reine, saint Bernard, saint Bénigne, saint Vincent et tant d’autres : deux mille ans d’un incroyable patrimoine spirituel, culturel et artistique qu’aucun journal n’avait encore présenté au grand public. Dominique Bruillot, l’éditeur du magazine qui m’a confié la rédaction de ce dossier magnifiquement illustré, précise malicieusement : c'est un numéro "culte" !

10:37 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : bourgogne, saints, autun |  Facebook | | Lien permanent