Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2015

Dijon, désert politique ?

Francois-Rebsamen-ironise.jpgDijon, un désert politique ? Tout à l’heure, François Rebsamen y a repris tous les pouvoirs sans provoquer le moindre article dans la presse locale, sans rencontrer la moindre opposition dans la ville, sans avoir aucun rival dans son propre camp, et sans même qu’un candidat "Les Républicains",  "UDI" ou "Modem" ne se présente, symboliquement, contre lui ! Voilà une capitale régionale exemplaire, où il n’y a aucun débat politique, aucun dossier en discussion, aucun enjeu à venir : dormez bonnes gens ! On comprend que le ministre ait dû sacrifier sa carrière nationale pour retrouver son fauteuil au palais des Ducs : il n'y avait visiblement personne, ni à droite ni à gauche, pour diriger la ville !

17:18 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : dijon, bourgogne, rebsamen |  Facebook | | Lien permanent

07/08/2015

Dijon : un non événement ?

rebs.jpgLundi, François Rebsamen se fera réélire maire de Dijon. On aurait pu penser que la presse bourguignonne, avant cette élection peu banale, multiplie enquêtes, reportages et débats. Qu’est-ce qui pousse un ministre proche du président à quitter le gouvernement pour une ville comme Dijon ? Au sein de la gauche dijonnaise, quelles personnalités se seraient bien vues succéder au regretté Alain Millot ? A-t-il été envisagé ou non de partager le pouvoir entre la mairie et la communauté urbaine du Grand Dijon ? Pourquoi Rebsamen, curieusement, sera-t-il totalement absent des prochaines élections régionales ? Je vous rassure : de toute la semaine, à Dijon, il n’y a pas eu un seul article sur ces sujets ! Pas un !

06/08/2015

Régions : des présidents à gogo !

 présidents.jpgOn voit mieux les choses quand on est sur le terrain. Si le politologue Dominique Reynié n’était pas parti en région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées mettre en pratique ses cours de Sciences Po, aurait-il décelé cet extravagant accord passé entre le PS et le PRG qui vise à créer pour ce dernier, à la tête de chaque région, une nouvelle fonction de "président délégué" (avec indemnité, secrétariat, cabinet, chauffeur et tout le toutim) en plus du "président" et des innombrables postes de "premiers vice-présidents", "vice-présidents" et autres "présidents de commission" qui plombent déjà les nouveaux conseils régionaux ? Qui informera Hollande et le PS qu’on n’est plus sous la IIIè République ?

 

05/08/2015

Les trottoirs de Paname

morano.jpgAu mois d’août, le débat politique est encore plus désespérant. Face à la proposition de la mairie de Paris visant à trouver des immeubles inoccupés pour y loger les migrants sans abri, l’ineffable Nadine Morano crie au scandale parce que tous ces va-nu-pieds encombrent avec leurs matelas les trottoirs de notre belle capitale. Ben justement, M’dame, leur proposer d’emporter ces matelas dans des immeubles vides, cela permettrait de dégager les trottoirs, non ? Ainsi va la politique française : c’est au moment où la gauche commence enfin à aborder concrètement la question de l’immigration que la droite la canarde avec des arguments débiles !

04/08/2015

Comment plomber la République

taubira-2.jpgJe découvre avec retard la deuxième bombe à retardement posée par la ministre Christiane Taubira, vendredi, avant de partir en vacances : un projet de loi ratifiant la charte européenne des langues régionales. Ben tiens ! Permettre à de petites minorités extrémistes de défier la République en obligeant les préfectures, les tribunaux et les mairies à traduire panneaux et circulaires dans des langues ultra-minoritaires, quelle bonne idée ! Pour mettre le feu à la Bretagne, c’est l’idéal ! Et pour stimuler le communautarisme, donc ! Et si on obligeait plutôt toutes les minorités du pays à parler correctement le français ?

03/08/2015

Taubira lance le "permis pour tous" !

Taubira.jpgCôté gouvernement, le mois d’août s’annonçait tranquille. Et voilà que Christiane Taubira, dont l'objectif premier, semble-t-il, vise à vider ses prisons surpeuplées, a décidé qu'on pourrait dorénavant conduire sans permis sans risquer la prison ! En cas de contrôle, 500 euros d’amende et basta ! Comme les contrôles sont rares, le calcul de probabilité est vite fait : plutôt que dépenser près de 2.000 euros pour apprendre à conduire, les ados, fauchés mais pas fous, choisiront la formule à 500 euros, et roule ma poule ! Désengorger les prisons, bon, mais ho ! Pas en remplissant les cimetières !

22:19 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : taubira, permis, prison |  Facebook | | Lien permanent

02/08/2015

Foot : certains l'aiment show

Maillot foot.jpg

 Il fallait s’y attendre. Le succès croissant du football féminin a donné des idées aux promoteurs de cette formidable entreprise de spectacle qu’est le foot aujourd’hui. Les petits malins qui assurent la promotion du foot féminin ont discrètement poussé la firme Adidas à réaliser des maillots au décolleté nettement plus échancré que celui des hommes. Je n’ose pas dire "plongeant" par respect pour les gardiennes de buts. Quelques protestations féministes se sont fait entendre sur les réseaux sociaux. Iront-elles jusqu'à réagir au fait qu’en athlétisme, il y a belle lurette qu’on exige des athlètes femmes de concourir presque nues ! Le sport à la télé, c’est de plus en plus show !

 

11:55 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : foot, féminisme, show |  Facebook | | Lien permanent

29/07/2015

Le chasseur traqué sur le Web

Cecil.jpgCecil était une vedette locale. Ce magnifique lion de treize ans prospérait dans la zone protégée du parc Hwange, au Zimbabwe, quand des chasseurs emmenés par un richissime dentiste du Minnesota, James Palmer, l’ont attiré hors de la réserve pour l’abattre comme un chien. Jusque-là, l’histoire est banale et triste. Mais voilà que la mort indigne du vieux lion enflamme la Toile partout dans le monde, et que le chasseur indélicat se retrouve traqué à son tour sur tous les réseaux sociaux, jusqu’à devoir fermer son cabinet dentaire ! C'est une grande première. Les lions, les tigres, les éléphants vengés par Facebook et Twitter, qui l’eût cru ?

19:37 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : lion, chasseur, web, écologie |  Facebook | | Lien permanent

28/07/2015

Régions : tout ça pour ça !

carte-regions.jpgLa grande réforme territoriale de François Hollande a fait pschitt. Le Département qui devait disparaître est reparti pour un siècle, et la fusion des Régions annonce, à vue d’œil, moins de visions nouvelles et de projets grandioses que de calculs d’apothicaire et de désillusions un peu saumâtres. La plus flagrante de celles-ci est pour ces neuf ou dix villes moyennes – Montpellier, Metz, Châlons-en-Champagne, Clermont-Ferrand, Limoges, Besançon, Amiens, etc –  à qui le statut de capitale régionale avait apporté de l’oxygène, une notoriété et des emplois… et qui retombent, sans avoir démérité, au niveau de villes provinciales de seconde zone. Tout ça pour ça !

26/07/2015

Rendez-nous la "pensée unique" !

crimee.jpgCrimée, affaire Lambert, dette grecque… Il fut une époque, pas si lointaine, où l’on dénonçait la "pensée unique". C’était le bon temps. Car, unique ou non, au moins, il y avait une pensée. Aujourd’hui, les médias ont extirpé toute pensée au profit du clash, de la battle et du buzz. Un "expert" qui viendrait expliquer sur un plateau télé que son sujet est complexe et qu’il demande de la nuance, n’aurait aucune chance d’être réinvité ! Quand la ministre de l’Education exclut de sa réforme des programmes scolaires les "pseudo-z-intellectuels", elle est dans le sens de l’histoire : écarter, éliminer, faire taire tous ces gens qui essaient désespérément de réfléchir avant de tweeter. Réfléchir ? What else ?

25/07/2015

L'édition, un métier difficile... (2)

D'Un Noir si Bleu (LenV).JPGLe livre va se faire rare en Bourgogne ! Cette semaine, c’est au tour des éditions D’Un Noir Si Bleu de mettre la clef sous la porte, après dix ans de créations de qualité (photo). Mais comment vendre des livres quand les points de vente – librairies et salons du livre – disparaissent un à un, dans l’indifférence des responsables publics ? Le Conseil régional de Bourgogne vient de diminuer de 10.000 euros son soutien au festival "Livres en Vignes" (au Clos de Vougeot les 26-27 septembre) qui s’inscrit pourtant dans la démarche œnotouristique des "climats de Bourgogne" reconnus par l’Unesco. Quant aux municipalités voisines de Dijon et de Beaune, elles n’y ont jamais mis un euro ! Soutenir l’édition, le livre, la littérature, quel intérêt ?

24/07/2015

L'édition, un métier difficile...

Livres EdB-2.JPGAprès avoir relancé, dirigé et animé les Editions de Bourgogne pendant dix ans, et au moment de fermer boutique, mon épouse et moi-même avons déposé à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), pour 200 euros, la marque "Editions de Bourgogne" au cas où la providence permettrait à notre petite entreprise de ressusciter dans l’avenir. Quatre mois plus tard (quatre mois !) une longue lettre de deux experts de l’INPI, une "juriste" et un "chef de groupe", nous informe que notre démarche se heurte à une "objection" dont l’énoncé, je le jure, est absolument incompréhensible. Que faire ? Leur proposer de faire réécrire leur texte par un éditeur ?

22/07/2015

Des éoliennes qui rapportent

eolienne.jpgChacun d’entre vous se rappelle, bien évidemment, mon blog du 15 octobre 2013. J’y j’annonçais une longue suite de procès intentés aux élus locaux qui votent en faveur de l’implantation d’éoliennes sur le territoire de leur commune... comme par hasard dans le champ de leur frère ou de leur cousin. Eh bien ! La première condamnation pour prise illégale d’intérêts vient de frapper un conseiller municipal d’une petite commune normande de 215 habitants : 15.000 euros d’amende + 5.900 euros de frais pour une éolienne même pas encore installée sur un terrain appartenant à ses parents ! M'est avis qu'il va y en avoir d'autres...

20/07/2015

Des lieux de culte inutilisés ?

temple.jpgL’absurde polémique sur le remplacement des églises par des mosquées dans nos campagnes me donne une idée. Et si la Conférence des évêques de France saisissait la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH) pour obtenir de l’Etat italien qu’il répare le préjudice moral causé aux chrétiens français entre le IIè et le IVè siècle : les gouverneurs et préfets romains interdisaient alors de transformer en églises les temples dédiés à Jupiter et à Junon alors que ces temples étaient de moins en moins fréquentés, surtout en zone rurale, et que les chrétiens étaient de plus en plus nombreux. Cette intolérable "injustice", comme dirait Libé, mériterait d’être indemnisée grave !

14/07/2015

Bonnes vacances !

Comme chaque année à la même époque, le Blog de Bernard Lecomte passe du mode "quasi quotidien" au mode "strictement aléatoire". Bonnes vacances à tous !

 

21:26 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : vacances |  Facebook | | Lien permanent

13/07/2015

L'Europe a bien changé !

euros.jpgMarre de voir autant d’agitation autour de la dette grecque. Je ne nie pas que le sujet doive être traité, il y a des experts pour cela, mais je ne me résous pas à ce que l’Europe soit confondue, aujourd'hui, avec l’euro. L’Europe, quand j’étais jeune, c’était d’abord la paix, la démocratie, la solidarité, la subsidiarité. Aujourd’hui, c’est un coffre de banque, un distributeur de devises ou, pour les plus pauvres, un boulier à l’ancienne. Quel dirigeant européen s’est préoccupé, depuis dix jours, de cette stupéfiante remise en cause, par le procureur général russe, des fondements juridiques de l’indépendance des pays baltes ? Aucun ! Les Baltes, combien de milliards d’euros ?

17:52 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : europe, euro, grèce, baltes, russie |  Facebook | | Lien permanent

11/07/2015

Sauvons les églises de campagne !

Malicorne.jpgIl y a les diseux et il y a les faiseux. L'idéologie et la réalité concrète. A un jet de pierre de chez moi, dans l’Yonne, la population du petit village de Malicorne (157 habitants) s’est remuée, depuis 8 ans, derrière un adjoint au maire aussi courageux qu’entreprenant, pour restaurer la toiture de son église. La route fut ardue, mais le résultat est là : nous fêtions joyeusement, cet après-midi, l’aboutissement du projet.Il y a des milliers de communes, en France, où croyants et non croyants se battent pour restaurer l’église du village, et transmettre aux générations futures cet inestimable patrimoine qui est, aujourd’hui, menacé. L’exemple de Malicorne montre que c’est possible !

10/07/2015

"Touche pas à mon église !"

Boubakeur.jpgQu’est-ce qu’il lui a pris, au recteur Boubakeur, sur Europe 1, de proposer de transformer en mosquées les églises que n'utilisent plus les catholiques ? D’abord, on voit mal l’intérêt pour les musulmans de récupérer des statues de saint Martin, des vitraux représentant la Cène, des orgues, des confessionnaux, des crucifix ou des tabernacles. Ensuite, il fallait s’y attendre, près de 70 % des Français, croyants ou non, sont opposés à substituer ainsi une culture bimillénaire, la leur, par une autre qui n’a pas la même histoire. L’appel de Denis Tillinac ("Touche pas à mon église !") lancé ce matin dans Valeurs Actuelles va remporter, évidemment, un grand succès populaire...

08/07/2015

L'Europe impose enfin un cessez-le-feu !

feu de cheminée.jpgEn 2013, sans aucune concertation, un arrêté préfectoral interdisait les feux de cheminée en Ile-de-France en raison d’un plan de protection de l’atmosphère (PPA) imposé par Bruxelles. L’hiver dernier, de vives protestations poussaient la ministre Ségolène Royal à annuler, avec bon sens, cet interdit parfaitement bureaucratique. Eh bien ! Les écolos ont aussitôt fait appel et… ils ont gagné : le 2 juillet, le tribunal administratif de Paris a ordonné qu’on revienne au diktat liberticide de Bruxelles ! Un processus aussi peu démocratique, cela vous ne donne pas envie de mettre le feu, vous ?  

07/07/2015

La justice au pied du mur

marteau-justice.jpgLe Pen, GPA, Bogdanoff, Bettencourt, DSK : à la veille des vacances d'été, les juges expédient les affaires ! Ne restera bientôt à juger que l’affaire du "mur des cons", qui date de 2013 et n’avait pourtant pas l’air très compliquée. Or, contre toutes les procédures habituelles, le parquet de Paris – qui avait d’abord requis un non-lieu, circulez, y a rien à voir ! – a multiplié les appels destinés à empêcher la chambre de l’instruction de renvoyer en correctionnelle la présidente du Syndicat de la magistrature, Françoise Martres, copine de Christiane Taubira. Le président de ladite chambre de l’instruction, l'autre lundi, a même exprimé sa surprise devant l’obstination du parquet à enrayer systématiquement toute procédure menant à un procès !