Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2012

Irreprochable, la République ?

 Montebourg.jpgMais pourquoi diable François Hollande a-t-il annoncé qu’il ne nommerait jamais personne "ayant été jugé et condamné" ? Après le premier ministre Jean-Marc Ayrault lui-même, c’est Arnaud Montebourg qui l’oblige aujourd’hui à violer sa promesse. Ni l’un ni l’autre ne sont de dangereux terroristes, évidemment, mais voilà, la République ne saurait être "irréprochable" ! Hollande manquera encore à sa parole quand il faudra pourvoir à l’avenir de Ségolène Royal, de Harlem Désir, de Jean-Christophe Cambadélis, etc. Mais quel est le crétin qui l’a poussé à faire cette promesse désastreuse ?

09:51 Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | Lien permanent

24/05/2012

Ce matin... un lapin...

Lapinet.JPGLes lapins de garenne ont envahi mon coin de Puisaye, en Bourgogne. Une lapine a mis bas dans un terrier juste sous la fenêtre de ma cuisine, et ses petits découvrent la vie, le monde, l’herbe, les chats, les écureuils, la pluie, les législatives, tout ça. A Béon, sur la route de Joigny, les lapins ont causé tellement de ravages, dévorant allégrement colza, blé et orge, que les agriculteurs ont attaqué la société de chasse locale, affolant la compagnie d’assurance d’icelle qui, du coup, a résilié son contrat. Sans assureur, incapable de payer les dégâts, l’association, composée de 16 chasseurs, s’est dissoute. Joli tableau de chasse !


07:00 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : lapin, garenne, chasse, béon |  Facebook | | Lien permanent

23/05/2012

25 ministres en campagne !

 afficheTaub.jpgPourquoi 25 ministres du gouvernement Ayrault sont-ils, jusqu’à la mi-juin, en campagne législative ? Ne seraient-ils pas plus utiles à leur poste ? Ce qui fait la légitimité démocratique d'un ministre, c'est qu'il est nommé par le président élu au suffrage universel, ce n'est pas un éventuel mandat de parlementaire. Celui-ci est un filet de sécurité, un parachute ventral, une garantie de l’emploi depuis la règle qui veut qu'un ministre retrouve automatiquement son siège de parlementaire quand il quitte le gouvernement. En pleine crise, tous ces nouveaux ministres distribuant des tracts sur les marchés et dans les cages d’escalier, est-ce bien raisonnable ?  

22/05/2012

Dehors, le poil à gratter !

 dosière.jpgPendant tout le mandat de Nicolas Sarkozy, le député René Dosière, élu de l’Aisne, apparenté socialiste, n’a cessé de traquer tous les excès, scandales et autres gâchis caractérisant la dépense publique au sommet de l’Etat. Sus aux copinages élyséens, aux cumuls d’indemnités, aux voitures de fonction, au train de vie des ministres ! Minutieux et solitaire, Dosière a fait un formidable travail d’investigation dont le PS, évidemment, s’est régalé. Sauf que maintenant, voilà, c’est la gauche qui gouverne, alors on arrête de rigoler : dehors, le poil à gratter ! Le PS a refusé d’investir Dosière aux législatives et entend le faire battre par un autre socialiste moins emm... C’est pas joli-joli, le pouvoir.


10:31 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : dosière, ps, etat, elysée |  Facebook | | Lien permanent

21/05/2012

Lettre à Aurélie Filippetti

 Filipetti.jpgMadame la Ministre,

    Votre volonté d’être élue aux prochaines législatives dans votre région lorraine est légitime et respectable. Mais j’ai cru comprendre qu’en cas d’échec, vous ne seriez plus ministre de la Culture. Alors, s’il vous plaît, n’y allez pas ! Ne prenez pas le risque. Dans ce monde politique inculte, desséché, consumériste et clientéliste, François Hollande a placé à la tête de ce ministère une femme sachant ce qu’est un éditeur, un écrivain, un libraire, un salon du livre, un droit d’auteur, un poème : si vous saviez l’espérance que cela suscite, partout en France, droite et gauche confondues, chez les amoureux du livre ! N’y allez pas, Madame la Ministre ! S’il vous plaît !

 

20/05/2012

L'effet "pas Peillon"

 Peillon.jpgLe premier couac du gouvernement est révélateur. Vincent Peillon, nouveau ministre de l’Education nationale, est un homme intelligent, qui connaît bien son sujet. Une fois installé rue de Grenelle, il décide d’appliquer le programme qui lui vaut d’être ministre, au moins sur un sujet clair et net : le retour à la semaine de 5 jours à l’école. Catastrophe ! Houlala ! Panique au sommet de l’Etat ! Il est fou, celui-là : il veut prendre une décision ! Aussitôt crossé par le premier ministre, Peillon remballe son enthousiasme, penaud et déconfit : il avait oublié que le vrai ministre de l’Education, en France, ce sont les syndicats d’enseignants, et que ceux-là n’ont fait aucune promesse électorale… 

19/05/2012

Une pensée pour les exclus

 aubry.jpgUne pensée pour ceux qui ont vu partir le train du changement… et qui sont restés sur le quai : Bertrand Delanoë, qui va bientôt quitter la mairie de Paris sans filet, Gros-Jean comme devant ; François Rebsamen, qui a fait hurler de rire toute la Bourgogne en affirmant qu’il avait "choisi Dijon" ; Eva Joly, dont les Verts, comblés, se contrefichent en espérant que Hollande lui trouvera un jour un hochet ; Jean-Michel Baylet, qui a déclenché une levée de fourches quand son nom fut annoncé à l’Agriculture ; Martine Aubry, humiliée, furibarde et méchante, qui va forcément se venger ; et Ségolène Royal, dont mon petit doigt me dit, en plus, qu’elle n’est pas encore installée au "perchoir" !


07:19 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : aubry, rebsamen, royal, delanoe |  Facebook | | Lien permanent

18/05/2012

Il y a alternance et alternance

 ioulia-T.jpgBon, c’est pas le tout, on s’est magnifiquement passé le flambeau, d’un dirigeant l’autre, le 8 mai, tout ça, et puis on s’est régalé de ces vœux "républicains", ministère par ministère, cocorico, on est les plus beaux. Il est peut-être temps de se demander comment on va sortir de sa prison l’ex-premier ministre de l’Ukraine, Ioulia Timochenko, qui n’a pas eu la chance, à Kiev, de vivre la même alternance que la nôtre. Il paraît que les Français vont disputer là-bas une importante compétition sportive, alors qui c’est qui s’y colle ? M. Fabius ? Mme Vallaud-Belkacem ? M. Caseneuve ? Mme Fourneyron ? ou M. Ayrault ? Allez, faut se bouger, là !


17/05/2012

Appel solennel aux médias

 duflot.jpgAprès des mois d’absurde matraquage médiatique électoral, on peut dire que ce changement de majorité se passe plutôt bien. Alors, tiens, j’ai envie de lancer un appel à tous les journalistes : ET SI, DORENAVANT, ON NE PARLAIT PLUS DE TOUS CES GENS-LA QUE LORSQU’ILS FERONT QUELQUE CHOSE ? Je vous jure que ce n’est pas un mauvais critère : au lieu de les faire défiler du matin au soir devant les caméras pour leur demander de réagir aux petites phrases inutiles, aux dérapages verbaux et aux attaques débiles des uns contre les autres, hein ? Ce serait un progrès inouï, avouez : QUE LORSQU’ILS FERONT QUELQUE CHOSE ! Allez, chiche !

16/05/2012

Paroles, paroles, paroles !

 JJA.jpgAyrault est le meilleur choix que pouvait faire Hollande. Aubry aurait été une rivale, Fabius est très impopulaire, Moscovici était un peu juste. Ayrault, c’est l'homme à tout faire, le fidèle absolu… Sauf que le candidat, dans le JDD du 4 mai, avait promis : "Je ne nommerai jamais une personne ayant été jugée et condamnée". Or Ayrault a bien été "jugé et condamné", à de la prison avec sursis, à Nantes, pour "favoritisme" dans un contrat municipal, en 1997. Bon, ce n’est pas le scandale de Panama ! Mais pourquoi diable Hollande, dans son obsession d’apparaître comme un "anti-Sarko" à la tête d’une "république irréprochable" avait-il fait cette promesse solennelle ? Il l’a violée à la première minute de son quinquennat ! 


14/05/2012

La colère des ruraux

 Urgences.jpgLe village où je suis conseiller municipal, en Puisaye, est à 1h20 de Paris – ce n’est donc pas le désert de Gobi. Or, si vous y tombez malade un week-end, vous pouvez crever. En Puisaye, il n’y a plus ni médecin de garde, ni SOS Médecin. Aucun secours, rien. Une pauvre mamie qui s'étouffe ou qui a de la fièvre doit appeler le SAMU qui, au mieux, dépêchera une ambulance pour l’emmener aux urgences de l’hôpital d’Auxerre, à 40 km du village – bonjour le trou de la Sécu ! Voilà à quoi mènent l’égoïsme des jeunes médecins "libéraux", qui ne veulent plus être dérangés par des malades, et la lâcheté des hommes politiques, qui n’osent plus imposer aux premiers la moindre obligation de service public. Etonnez-vous que, dans mon coin, le FN dépasse 25 % des voix !

10:52 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : médecins, rural, urgences, fn |  Facebook | | Lien permanent

13/05/2012

Hollande ne la ramène pas

 Hol-président.jpgFrançois Hollande, une semaine après son élection, ne la ramène pas. Un bon point pour lui. Il sait qu’avec 49 % des bulletins portant le nom de Sarkozy, 7 % de votes blanc ou nul, 19% d'abstentions et 15 % de non-inscrits sur les listes, ce ne sont en réalité que 32 % des Français en âge de voter qui se sont portés sur son nom. En outre, toutes les enquêtes montrent que 55 % de ses propres électeurs ont voté, en réalité, contre Sarkozy, et non pour lui-même (notamment 14 % des voix du FN, ce qui fait tache). J’ajoute que si les fonctionnaires, les chômeurs, les musulmans et les bobos ont massivement voté Hollande, celui-ci est minoritaire chez les jeunes, les ouvriers, les artisans et commerçants, les cathos, les retraités, etc. Tout cela devra inciter le nouveau président, en effet, à rester... "normal".


12/05/2012

Deux poids, deux mesures

 AVION-HOLLANDE.jpgImaginez que Nicolas Sarkozy ait été réélu. Imaginez qu’il ait célébré sa victoire par des flonflons d’accordéoniste rural jouant La vie en rose. Imaginez qu’il ait rejoint ses amis à la Concorde dans un jet privé loué 30.000 euros. Imaginez que la télévision, ce soir-là, ait multiplié les interviews de son fils Thomas… pardon, Jean. Imaginez qu’on apprenne que son futur ministre Eric Woerth, ou Jean-Jacques Ayrault, je ne sais plus, a été condamné à de la prison avec sursis pour sa gestion municipale. Imaginez que sa compagne Cécilia… pardon, Valérie, omniprésente, s’exprime dans un livre, des interviews, des tweets, etc. Imaginez le tintouin ! Mais bon, c’est ainsi, faut s’y faire : à gauche, c’est pas pareil…

10:16 Publié dans Blog | Commentaires (6) | Tags : fouquet's, hollande, thomas, jet |  Facebook | | Lien permanent

11/05/2012

L'Etat PS

 PS.jpgJ'étais hier dans la Nièvre pour une conférence devant l’Université du Temps libre du Nivernais. A la sortie, discussion avec Chantal, une autochtone. Le maire de sa petite commune est socialiste. Le maire de la grande ville voisine, Nevers, est socialiste. Le conseiller général de son canton est socialiste. Le président de son département est socialiste. Son député est socialiste. Son sénateur est socialiste. Le président de sa région, la Bourgogne, est socialiste. Tout comme le président du Sénat et, désormais, le Président de la République, tous les deux socialistes. Quand on lui parle de pluralisme, Chantal, elle rigole.

10/05/2012

Les éléphants sont nerveux

 Fabius.jpgPourquoi François Hollande a-t-il repoussé au 15 mai la constitution de son gouvernement ? Pourquoi ce long suspense ? C’est évidemment pour empêcher de dormir tous ceux qui le traitaient depuis des années de "mou" et de "pas fiable". Pour rendre hystériques ceux qui se gaussaient de ce qu’il "n’avait jamais rien fait en 30 ans", ceux qui le qualifiaient de "fraise des bois", de "Flamby" ou de "principal défaut du PS". Pour voir trembler de trouille tous ceux qui ne juraient que par DSK ou qui, aux primaires, avaient tout misé sur Martine. Tous les Fabius, Moscovici, Hamon, Montebourg, Valls, Aubry, etc, etc, qui vantent aujourd’hui ses immenses qualités ! Allez ! Supplice chinois pour tout le monde !

06:55 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : hollande, fabius, éléphants, ps |  Facebook | | Lien permanent

09/05/2012

Des talonnettes pour Hollande ?

 Taille.jpgLa photo réunissant Sarkozy et Hollande, le 8 mai, à l’Arc de Triomphe, a révélé au monde entier une vérité qui devrait faire, normalement, un sacré boucan : les deux hommes sont de la même taille ! J’attends évidemment de tous les humoristes, dessinateurs, journalistes et autres Guignols de l'Info qui ont passé 5 ans à brocarder quotidiennement Sarkozy pour sa petite taille qu’ils en fassent autant, pendant 5 ans, pour son successeur : allons-y, les talonnettes, les photos truquées, les dessins cruels, etc ! Ce serait juste, réglo et honnête de leur part. Or quelque chose me dit qu’ils ne le feront pas. Pour une raison idéologique, au moins : se moquer de la taille d’un homme politique de gauche, franchement, c’est petit.

08/05/2012

Vote catho, vote musulman...

 élection,religionsA part la presse confessionnelle, il semble que la plupart des grands médias se fichent complètement du vote "religieux" aux présidentielles. Ils ont tort. Lisez La Vie de lundi : selon un sondage Harris-Interractive, 79 % des catholiques pratiquants ont voté Sarko au second tour ; et selon un sondage OpinionWay, 93 % des musulmans pratiquants ont voté Hollande. Divergence vertigineuse ! On a dit que les cathos avaient voté contre le mariage homo, l’euthanasie et le droit de vote des étrangers, mais croyez-vous qu’un musulman pratiquant soit pour le mariage homo, l’euthanasie, et même le droit de vote des étrangers ? Pas si simple ! Va falloir regarder tout ça de près…  

08:00 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : élection, religions |  Facebook | | Lien permanent

07/05/2012

Au risque de plomber l'ambiance

 victoire.jpgBon, après une soirée électorale pleine d’émotions, de saluts républicains et de propos convenus, passons à l’analyse. Avec le petit score de 51,6 % des voix, il est clair que François Hollande n’aurait pas été élu sans la complicité de Marine Le Pen qui lui a apporté quelques centaines de milliers de voix du Front National. Oui, je sais, ça plombe un peu l’ambiance. A gauche, parce que cela altère sérieusement la légitimité d’un pouvoir "socialiste" dont les vrais soutiens sont, en réalité, minoritaires. Et à droite, parce que Marine Le Pen a bien expliqué, hier soir, qu’elle allait s’efforcer de faire perdre aussi les législatives, en juin, à la droite républicaine. Non, il n’y a pas de quoi sortir les lampions…

06/05/2012

La priorité des priorités

 hollande.jpgFrançois Hollande est désormais le président de tous les Français. De "tous" les Français. Y compris les centristes, les libéraux, les gaullistes, les sarkozystes, les lepenistes, les monarchistes et les jem’enfoutistes. C’est dans sa capacité à intégrer à sa gouvernance les presque 49 % de gens n’ayant pas voté pour lui, priorité des priorités, que l’on va juger le nouveau président et, aussi, son entourage : après une campagne aussi dure, les "éléphants" sont chauffés à blanc, prets à écraser tous leurs contradicteurs, et ça fait peur. La plus grave erreur, dans une période où il faudra obligatoirement jouer collectif, serait de gouverner avec et pour une petite moitié du pays. Le sectarisme, voilà l’ennemi !

05/05/2012

Et demain, je voterai pour...

 Urne.jpg"Au premier tour, on choisit, au second on élimine". Je ne suis pas très sarkozyste, je déplore la récente droitisation de l’UMP, et je considère François Hollande comme un type plutôt raisonnable. Mais : 1) Je n’ai pas la moindre affinité avec une future majorité présidentielle socialiste constituée avec les amis de Jean-Luc Mélenchon et de Cécile Duflot. 2) Je n’ai aucune envie de faire le jeu de Marine Le Pen en contribuant à l’explosion de la droite républicaine. 3) Je me méfie furieusement d’un candidat qui déclare que "la démocratie sera plus forte que l’argent, la finance, les croyances et les religions". 4) Je voterai donc Nicolas Sarkozy. Des questions ?