Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2012

L'immobilisme, c'est maintenant !

 décentralisation.jpgJ’ai suivi d’une oreille inquiète, cette semaine, les "états généraux de la démocratie territoriale". Je connais un peu le sujet. Or, je n’ai pas entendu la moindre idée neuve, originale ou ambitieuse : ni sur les structures, ni sur les compétences, ni sur les ressources, ni sur les personnes. On papote. On dilue. On diffère. On enterre. Après avoir torpillé la réforme des conseillers territoriaux parce qu’elle était signée Sarkozy, la gauche au pouvoir a un objectif clair : surtout, ne toucher à rien ! Les 550.000 élus locaux et les innombrables fonctionnaires qui leur sont attachés peuvent dormir tranquille : l’immobilisme, c’est maintenant !

06/10/2012

Sarko, le retour !

 Sarko.jpgEt c'est parti pour cinq ans ! Quand un éditorialiste politique n’a pas d’idée, désormais, il fait son papier sur "le retour de Sarkozy". Sujet sans intérêt aucun, 100 % spéculatif, mais beaucoup plus facile à traiter, évidemment, que le mariage homo ou la fiscalité des PME ! Or, une fois qu’on a dit que Sarkozy s’ennuyait du pouvoir, qu’il était assez jeune pour revenir et que rien n’était joué pour 2017, on a largement fait le tour de la question. Bon, on peut ajouter une bonne formule, genre "Peut-on demander à un tigre de devenir végétarien ?", mais franchement, tout le reste n'est que pia-pia médiatique.

09:40 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : sarkozy, 2017, medias |  Facebook | | Lien permanent

05/10/2012

Le stand de tir médiatique

 stand-de-tir.jpgIl n’y a plus de débats publics. A part quelques rares exceptions (merci Yves Calvi), les médias sont devenus un stand de tir forain où les journalistes passent leur temps à dézinguer les gens qui s’expriment, contestent ou s’insurgent, notamment sur les sujets qui dérangent (le racisme anti-blanc, le mariage homo, etc). Le principe, pour garder l’audience, c’est : une cible par jour ! Sus au maire du 8ème, à Jean-François Copé, au cardinal Barbarin, à Richard Millet, à Christine Boutin, à Véronique Genest, etc ! Ce chamboule-tout totalitaire particulièrement dissuasif interdit de poser sereinement les questions qui fâchent, et, surtout, d’y apporter des réponses. Allez ! ce soir chez Denisot, demain chez Ruquier, on tire sur qui ?

04/10/2012

Le débat public va se dégrader

 journal.jpgLes grèves à France 3 et Radio France, la disparition de Témoignage Chrétien, les bagarres au couteau entre les chaînes du câble, les licenciements contestés à Europe 1, les purges à Presstalis, etc : s’il est un secteur qui va prendre la crise économique de plein fouet, c’est bien la presse. La plupart des journaux écrits étant déjà "à l’os", réduisant les personnels, économisant sur le reportage et la relecture, il ne faut pas s’attendre à ce que l’information s’améliore, en France, dans les mois et les années qui viennent. Ce qui veut dire – et c’est bien le plus grave – que le débat public, au fil des tensions politiques et sociales, va continuer à se dégrader…


09:33 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : presse, journaux, débat |  Facebook | | Lien permanent

03/10/2012

Amour, gloire et beauté (suite)

 Val-Holl.jpgValérie a le blues. D’abord, la "première dame" a dû renoncer, par prudence, à faire de la télé sur D8 ; ensuite elle a lu, comme nous, que 67 % des Français avaient une mauvaise opinion d’elle – ce qui, évidemment, n’arrange pas ses affaires avec François. Pourtant celui-ci, pour éviter d’en rajouter, a soigneusement évité tout contact avec la rusée Ségolène à New York, la ville de tous les dangers ! Pendant ce temps-là, Nicolas, qui coule des jours heureux avec Carla, est rassuré : sa turbulente amie Rachida a levé un doute en révélant qu’aucun des frères Sarkozy n’était le père de la petite Zohra…

02/10/2012

Les religions et la République

 Débat-religions.jpgJe suis frappé des nombreux retours positifs que j’ai eus, depuis dimanche, après l’une des 14 tables rondes organisées au salon "Livres en Vignes" : celui sur les religions dans la République. Malek Chebel, Denis Tillinac, le grand rabbin Haïm Korsia et François Huguenin (qui, dans son autre vie, dirige la Procure) ont très bien posé les termes du débat : oui, la République a besoin de sacré, de morale, d’espérance, de mémoire, de transcendance... Chacun avec sa culture et ses convictions, sans pathos, ni syncrétisme, ni démagogie. Avec un constant souci de l’ouverture, du dialogue et du bien commun. Une oasis de paix dans ce monde de brutes !  

30/09/2012

La dictature de la transparence

 loupe.jpgLe procès romain de Paolo Gabriele, le majordome du pape, montre que l’Eglise catholique est, à son tour, entrée dans le monde de l’internet, des copiés-collés, des tweets et des photos volées qui rendent aléatoires et fragiles les "secrets" pourtant nécessaires à toute vie collective - à l’instar de toutes les autres institutions de la planète, comme l’affaire Wikileaks l’avait montré aux dépends de l’administration US. Or, le récent bug de Facebook a montré que toutes les correspondances, même privées, peuvent être rendues publiques, et qu’aucun individu sur terre n’échappe désormais à la transparence obligée. L’enfer se rapproche...

29/09/2012

La culture sacrifiée

 Rufin-LeV.jpgLa culture, c'est ce que les hommes politiques sacrifient en premier. A l'inauguration de la 5ème édition du salon "Livres en Vignes", qui est devenu une des plus belles fêtes culturelles de la Bourgogne, les nombreux éditeurs, libraires et auteurs régionaux ont pesté de n'avoir jamais vu, en cinq ans, ni le président du Conseil régional de Bourgogne, ni le président du Conseil général de Côte d'Or, venir saluer les académiciens, membres de l'Institut, prix Goncourt, grands éditeurs et les 300 autres écrivains venus rencontrer le public bourguignon (entre 7000 et 8000 visiteurs) au château de Clos de Vougeot ! En cinq ans !

27/09/2012

Il y a 50 ans, Jean XXIII...

 jean23.jpgJe suis quand même déçu. J'ai passé deux mois, l’an dernier, à enquêter sur le rôle (majeur) du pape Jean XXIII dans la résolution de la crise des missiles de Cuba les 23 et 24 octobre 1962 (c'était pendant le début du concile, il y a juste 50 ans). J'avais candidement l’impression de faire avancer le schmilblic – car il n’existe aucun livre sur ce sujet ! Peine perdue : alors que 16.000 personnes ont déjà acheté mes Derniers secrets du Vatican en librairie, aucun journaliste ne s’est intéressé à ce chapitre, pas même dans la presse catho. Aucun ! Dans mon prochain livre, je vais probablement consacrer un chapitre croustillant aux frasques de Lady Gaga...

 

26/09/2012

Vatican III, un souverain poncif

 VaticanIII.JPGAttendez-vous à voir fleurir ce gymmick journalistique tout au long de la commémoration du 50è anniversaire du concile Vatican II, en octobre : "Faut-il un concile Vatican III ?" Une question simple, facile, binaire, qui ne mange pas de pain et qui permet tous les développements. D’un roman écrit par Thierry Breton (photo) au rêve du défunt cardinal Martini, du dernier livre de Christine Pedotti à l’interview de Marcel Gauchet dans La Vie de cette semaine, le poncif "Vatican III" est comme une auberge espagnole où l’on apporte son manger, à sa guise. Ce qui, à la réflexion, n’est peut-être pas plus mal…

09:42 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : vatican, concile, eglise |  Facebook | | Lien permanent

25/09/2012

Contre le mariage gay (suite) :

 alliance.jpgBernard Poignant, député PS et conseiller de François Hollande (dans son blog en 2010) : "[Des couples homosexuels] élèvent et éduquent déjà des enfants. Certains ont eu une vie hétérosexuelle avant de former un couple homosexuel. Sans doute sont-ils ni pire ni meilleurs les uns et les autres. Là n’est pas le problème. Seule compte l’idée que l’on se fait de l’accomplissement d’un enfant. A mes yeux et quoiqu’il arrive, il se construit dans l’altérité des genres, masculin et féminin, père et mère. Qu’ils soient présents ou absents, parfaits ou imparfaits. Un enfant doit toujours savoir qu’il a ou a eu un père et une mère. Personne ne peut discuter ce fait." Pas mal dit !


10:07 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : mariage gay, poignant, ps |  Facebook | | Lien permanent

24/09/2012

Les Verts sont des rats !

 verts.jpgJe résume. Sans les Verts, Hollande ne pouvait pas battre Sarkozy aux présidentielles, alors il leur a tout promis – à raison, puisque qu’il a été élu de justesse. Résultat : les Verts, qui, eux, ont obtenu le score ridicule de 2,3 % des voix, ont désormais des ministres, des députés et des sénateurs comme s’il en pleuvait ! Croyez-vous qu'en retour, ils soutiendraient leur bienfaiteur ? Que nenni : ces ingrats le lâchent sur le pilier fondamental de sa politique, le soutien à l’euro. Sans avoir aucunement l’intention, les fourbes, de rendre leurs portefeuilles, leurs fauteuils, leurs décorations et leurs voitures de fonction ! Les rats ! 

12:24 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : verts, duflot, hollande, 2012, euro |  Facebook | | Lien permanent

23/09/2012

Guigou contre le mariage gay

 Guigou.jpgElisabeth Guigou, garde des Sceaux, lors du débat parlementaire sur le Pacs en 1998 : "Une famille ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune : c’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes. (...) La non-discrimination n’est pas l’indifférenciation. Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice et constitutive de l’humanité, de sa survie, est celui de la filiation. (...) Le droit, lorsqu’il crée des filiations artificielles, ne peut ni ignorer ni abolir la différence entre les sexes. (...) Mon refus de l’adoption pour des couples homosexuels est fondé sur l’intérêt de l’enfant, sur son droit à un milieu familial où il puisse structurer son identité et épanouir sa personnalité". Voilà qui est clair.

23:06 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : mariage gay, guigou, pacs |  Facebook | | Lien permanent

22/09/2012

Chômage : on va ga-gner !

 ayrault.jpgA Dijon, jeudi, devant les parlementaires PS, Jean-Marc Ayrault a prononcé un discours très applaudi. Tel un chamane vociférant sous la pleine lune, le Premier ministre a répété, asséné, martelé, psalmodié un vœu pieu qui n’engage personne : "Notre priorité, c'est la bataille pour l'emploi !". En direction des sceptiques, il a ajouté : "Notre projet est devant nous et nous allons le gagner". Yeah. Le gagner, mais comment ? C’est simple : "Nous voulons que le licenciement ne soit plus la seule réponse aux difficultés des entreprises". Super. On se demande où il va chercher tout cela, et, surtout, comment la droite n’y avait pas pensé !

21/09/2012

Les socialistes et le mariage gay

 jospin.jpgQui se rappelle comment le PS a lancé l’affaire du mariage gay ? En 2004, alors que le Pacs semblait avoir réglé le problème, c’est Dominique Strauss-Kahn, eh oui, qui a soulevé ce lièvre, suivi par Fabius et Hollande… mais pas du tout par Jospin, Royal, Guigou et Montebourg ! "On peut réprouver l’homophobie tout en n’étant pas favorable au mariage homosexuel", écrivait alors Jospin dans le JDD en dénonçant "une nouvelle tentation bien-pensante". "On ne redéfinit pas le droit familial, les rapports entre parents et enfants, comme on baisse un taux de TVA !" avait tempêté un certain Jean-Marc Ayrault dans le bulletin Tribunes socialistes. Amusant, non ?

00:21 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mariage gay, homos, jospin, ps, dsk |  Facebook | | Lien permanent

20/09/2012

Une liberté (presque) sacrée !

 Charlie-H.jpgUne telle unanimité m'émeut aux larmes : la liberté d’expression, c’est sacré ! En France, tout le monde peut dire ce qu'il veut - y compris les cons, les menteurs, les malfaisants, les incultes, les provocateurs, les semeurs de haine, les extrémistes, les insulteurs d’imams, les fauteurs de guerre, les pousse-au-crime, les irresponsables de tout poil, etc. On en oublierait presque que chez nous, il est interdit de discuter la Shoah, de stigmatiser les homosexuels, de dire du bien de la colonisation, de contester le génocide arménien, etc, etc. C'est bien Charlie Hebdo, en 2008, qui a viré l'humoriste Siné coupable d'avoir osé dire que le fils Sarko allait épouser une riche juive ?


19/09/2012

La France est "en retard"

 pendule.jpgS’il y a vraiment un argument débile, tant à propos du mariage gay que du vote des étrangers aux municipales ou de l’euthanasie, c’est de dire que "la France, sur ce plan, est très en retard". En retard par rapport à qui ? "A d’autres pays européens". Et alors, Hector ? Si un "autre pays européen" décrète une connerie, et c’est fréquent, la France aurait le devoir de l’imiter bêtement ? Mais surtout, en retard par rapport à quoi ? A l’air du temps ? C’est un peu léger. Au "progrès" ? On a déjà donné ! A la mondialisation ? Sauve qui peut ! Au "politically correct" ? On n’est pas des boeufs ! Engager de telles ruptures, de nature anthropologique ou institutionnelle, parce qu’on est "en retard", non mais, ho ! On se moque de qui ?


18/09/2012

L'Europe est folle

 Europe.jpgComment voulez-vous que les Français soient favorables à l’Europe quand ils apprennent que la Commission, carrément suicidaire, va autoriser les producteurs de vin américains à utiliser les mots "château" ou "clos" à leur bon plaisir ; quand la même Commission, on ne sait au nom de quoi, veut imposer dans tous les pays des quotas de femmes dans les conseils d’administration des entreprises privées ; et quand la Commission, toujours la même, s’apprête à interdire nombre des plus grands parfums français sous prétexte de nouvelles normes écologiques. Franchement, si c’est ça, l’Europe, on a raison de voter contre !

 

09:40 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : europe, commission, bruxelles |  Facebook | | Lien permanent

17/09/2012

La province tranquille

Voitures-brulees.jpegJe n'étais pas mécontent, ce week-end, entre Lorraine et Bourgogne, d’être loin de toutes les violences du monde. Quoique ! Dans la bonne ville de Nancy, ce week-end, j’ai assisté directement de la fenêtre de mon hôtel, à 5h30 du mat', à la mise en pièce d’une vitrine par une bande de "jeunes" encagoulés et incroyablement violents. Et quand je suis rentré chez moi, dans l’Yonne, peinard, j’ai découvert qu’à Joigny, aimable chef-lieu sans histoires, des "jeunes" en mal de distraction avaient semé la panique en brûlant sauvagement une dizaine de voitures. Il me fait rire, Peillon, avec sa morale laïque...

 

16/09/2012

Retour de Nancy

livres.jpgDepuis le temps que je fréquente les salons du livre, cela ne m'était jamais arrivé. A Nancy, où j'ai passé le week-end avec quelques centaines d'autres auteurs, un quidam s'approche de mon stand, où le libraire qui m'accueille a commandé et présente mes 7 derniers livres, et jette un coup d'oeil circulaire. "Je peux vous aider ? Un livre vous intéresse particulièrement ?" Le visiteur remue la tête : "Non merci. Je les ai tous lus." Tous ! Les deux Jean-Paul II, les Secrets du Vatican, les Derniers secrets, les mémoires d'Etchegaray, etc. J'ai donc des lecteurs qui achètent tous mes livres ! Quand on n'est ni Amélie Nothomb ni David Foenkinos, je vous jure que cela fait un choc.

21:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : livres, nancy, pape |  Facebook | | Lien permanent