Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2015

Les musulmans et la République

leon-13.jpgJe connais une religion à vocation universelle, venue d’Orient, qui ne correspondait pas, il y a deux siècles, aux codes de la République. Violemment stigmatisés par ce nouveau régime, ces croyants-là ont été sur la défensive pendant près de cent ans. Ils ont même renâclé quand leur chef suprême, qu’on appelle le pape (photo), les a engagés à accepter la réalité républicaine. Il aura fallu la séparation de l'Eglise et de l'Etat, et, surtout, l’immense brassage social de la guerre 1914-18 pour que cette religion et la République se retrouvent enfin en phase. Et si cette autre religion, qu'on appelle l’islam, avait besoin d'un peu de temps pour se retrouver, à son tour, en phase avec la République ?

14/01/2015

"CRS, SS !"

mai-1968.jpgIl faudra du temps pour mesurer ce que la journée du 11 janvier 2015 a changé dans notre conscience collective, dont le langage est le révélateur. Des expressions mythiques ont été effacées des mémoires et des banderoles, comme "CRS-SS". D’autres, jusqu’alors proscrites, ont jailli sur le devant de la scène, comme "identité nationale". D’un coup on a remisé au placard des centaines de débats stériles, de réflexes archaïques et d’indignations mal placées. Bon, évidemment, à regarder la télé, on ne peut qu’être perplexe : le langage a changé, mais ce sont exactement les mêmes qui en ont le monopole…

13/01/2015

Tout est pardonné ?

une-charlie.jpgDans l’incroyable avalanche d’émissions, de débats et d’articles provoqués par le drame du 7 janvier, j'observe qu’un sujet revient en boucle, obstinément, qui ne sera visiblement pas épuisé avant longtemps : était-il absolument nécessaire, pour afficher son attachement à la liberté de presse, de publier des caricatures ridiculisant Mahomet ? On a vu que la presse anglo-saxonne, le gouvernement marocain et des millions de simples croyants n’en étaient pas convaincus, sans être pour autant des ennemis de la liberté ! Débat difficile, brûlant, crucial. A mener, plus que jamais, dans le respect des uns et des autres…

12/01/2015

Et maintenant, au travail !

terroristes.jpgEt maintenant ? Après ce formidable et merveilleux moment d’unité nationale, que faire ? Un épisode de cette séquence à la fois unanime et fraternelle me paraît crucial : c’est celui où des gamins, dans certains collèges, jeudi midi, ont refusé d’observer la minute de silence. Voilà la faille ! A colmater, vite, et par tous les moyens : mobilisation des recteurs, audition des profs, enquêtes de police, sensibilisation des familles, stages d’éducation civique, le tout sans faiblesse et de façon systématique ! Qui ne voit que ces jeunes-là, dans quelques années, seront les nouveaux Kouachi et Coulibaly ? Allez, au travail !

11/01/2015

Quatre questions avant la manif

Charlie.jpgQuatre questions avant la manif de ce dimanche. 1) Peut-on "être Charlie" par solidarité et ne pas trouver drôle qu’on ridiculise Jésus ou Mahomet ? 2) Peut-on avoir le sens de l’humour sans être forcément anar, anticlérical, coco ou mao-spontex ? 3) Peut-on concilier l'esprit de Charlie-Hebdo et un méga-défilé partisan strictement encadré par des milliers de policiers où on entonne la Marseillaise ? 4) Peut-on défendre farouchement la liberté et réclamer plus de moyens policiers contre le terrorisme ? La réponse est "oui" à chaque fois : la France, ce n’est pas rationnel.

10/01/2015

La parole aux musulmans

IMAM-DRANCY.jpgN’écoutez pas le babil des commentateurs politiques qui se demandent si les militants du FN seront à la manif de demain. La vraie question, c’est de savoir si les musulmans français, eux, y seront ! En quel nombre et sous quelle forme ? Au-delà des 3 ou 4 imams courageux qu’on voit à la télé, il dépend des 3 ou 4 millions de musulmans français, en grande part, que soit tracée clairement la ligne rouge séparant le cancer de l’islamisme, ou de l’islam radical, de la religion islamique pratiquée massivement et pacifiquement dans le cadre de la République. Pour notre liberté et pour la leur.

09/01/2015

L'unité, mais sans les autres !

charlie.jpgJe ne m’étais pas trompé, hier, hélas ! Alléchés par l’union spontanée du peuple français sonné par le crime terroriste de mercredi, les politiques ont voulu récupérer ce mouvement unitaire… et ont commencé, d’emblée, à s’exclure les uns les autres. L’unité nationale, oui mais attention, seulement entre nous ! En excluant de leur projet de manif quelque 25 % de l’électorat, les partis de gauche ont cassé l’ambiance et, une fois encore, déroulé le tapis à Marine Le Pen qui, évidemment, se régale. Tout cela est pitoyable. Vous entendez, au loin, dans le désert, les djihadistes qui rigolent ?

00:25 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : charlie, unité, nation, gauche |  Facebook | | Lien permanent

08/01/2015

Le miracle français

cabu-2.jpgLa France unie. Un instant, fragile, comme une danseuse sur un fil. Elle pleure cette poignée de grands enfants soixante-huitards qui ne respectaient aucune institution : armée, police, partis politiques, école, religion. Or dans la rue, depuis hier, brandissant des panneaux "Je suis Charlie", il y a des militaires, des flics, des gaullistes, des bourgeois, des proviseurs et des curés, unis dans la volonté de défendre le droit de penser, de dire, de dessiner et de rire d'eux-mêmes. Instant magique qui va se prolonger encore quelques heures… avant que les Français ne s’entredéchirent à nouveau, comme ils le font depuis plus de mille ans. La France est un miracle.

10:32 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : cabu, humour, attentat, charlie, france |  Facebook | | Lien permanent

07/01/2015

Solidarité avec Charlie-Hebdo

charb-cabu.jpgLe choc. La stupéfaction. L’horreur. Deux assassins cagoulés surgissent dans une conférence de rédaction et tirent. Et tuent. Douze morts dont Charb, Cabu (que je connaissais et que je considérais comme le plus grand dessinateur humoristique de ces dernières décennies), Wolinski, Tignous… on a le vertige ! Aujourd’hui l’émotion nous submerge tous. C’est le temps de l’indignation (absolue), de la solidarité (sans réserve) et du refus (refus de la peur, refus de la soumission, refus des amalgames). L’émotion retombée, il ne faudra pas oublier le temps de la raison, de la réflexion et des questions qui fâchent. Plus tard.

 

06/01/2015

La France qui invente

Rollkers.jpgOublions un peu la médiocrité et la grisaille ambiantes. Mon vieil ami Paul Chavand est actuellement au CES de Las Vegas (c’est le plus gros salon mondial de l’électronique grand public) pour séduire des investisseurs auxquels il présente son invention : le rollker, sorte de patin à roulettes futuriste permettant de "marcher" sans effort à la vitesse de 10 km/h comme sur un mini-tapis roulant. Voilà huit ans que l’ami Paul travaille à ce prototype d’ "accélérateur de marche" (photo ci-contre) qui pourrait bien devenir THE invention française de l’année ! Bonne chance, Paul !  

00:20 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : invention, espoir, rollker |  Facebook | | Lien permanent

05/01/2015

Le français, il va mal

Voeux-Holl.jpgJe rigolais cet automne quand Alain Finkielkraut, interrogé sur Canal après une conférence de presse de François Hollande, dénonçait avec force le "redoublement du sujet" qui avait émaillé le propos du chef de l’Etat : "La République, elle doit être exemplaire… La France, elle recherche le dialogue…" Or, le président a remis cela pour ses vœux : "La France, elle doit être exemplaire… La France, elle a été capable…" Désolant exemple. Surtout quand le redoublement du sujet tourne à l’anaphore. Parce la culture, elle est délaissée, et que la langue française, elle mérite un peu plus d'attention !

04/01/2015

Bonne année 2015 !

Caricature BL.jpgBonne année à tous les habitués de ce blog, petit défouloir tranquille et matinal qui tente depuis mai 2006, en toute liberté, d'apporter un peu de bon sens, d'humour et de distance dans une actualité parfois tristounette. Merci pour vos commentaires qui prouvent, sauf rares exceptions, qu'on peut échanger sur la Toile en évitant les insultes, les crachats, la haine, les injures et les fautes d'orthographe. Pour info, j'ai déjà publié sur ce blog 2.539 notules, toutes consultables en archives (en bas à droite), qui me valent entre 14.000 et 15.000 visites mensuelles (soit, chaque mois, entre 3.000 et 5.000 visiteurs uniques), sans compter les reprises sur Facebook ou Twitter. Bonne année à tous !

13:21 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : voeux, 2015, blog |  Facebook | | Lien permanent

25/12/2014

Joyeuses fêtes à tous !

Comme chaque année, ce blog se met en congé jusqu'au 2 janvier. Bonne fêtes à tous et à l'année prochaine !

20:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : voeux |  Facebook | | Lien permanent

24/12/2014

87 crèches d'un coup !

exposition-de-creches.jpgA tous ceux qui aiment les crèches de Noël, voici une idée de balade. Profitez des congés de fin d’année pour aller visiter le superbe village de Flavigny-sur-Ozerain, au cœur de la Bourgogne, qui présente depuis six ans, chaque année, une exposition de crèches au sein de ses rues et ruelles anciennes : cette année, 87 crèches vous attendent, illuminées de 16h30 à 22h, tous les jours jusqu’au dimanche 11 janvier. Mais soyez gentils : ne prévenez pas la Libre Pensée ou le tribunal de Nantes, ils seraient capables d’exiger du préfet de la Cote d’Or, au nom de la laïcité, qu’il rase le village ! 

23/12/2014

Interdire ou contredire ?

zemmour.jpgJ’entends les arguments des uns et des autres, et je m’en tiens à un principe : virer un journaliste pour ses opinions, c’est toujours un recul de la démocratie. Surtout quand c’est sur l’injonction du parti au pouvoir. Interdire au lieu de contredire, c’est un aveu de faiblesse observé sous toutes les dictatures. En France, s’il y a excès, c’est aux lois et aux juges de le dire. Les Jean-François Kahn, Michel Onfray, Pascal Bruckner, Nicolas Domenach et autres Daniel Cohn-Bendit ont raison de le rappeler avec force. Je note aussi avec tristesse, sur ce sujet, le silence assourdissant d’Aymeric Caron, Audrey Pulvar et autres grands donneurs de leçon…

22/12/2014

C'est grève, docteur ?

Médecins.jpgJ’ai le plus grand respect pour les médecins, dont je comprends la colère. Et je suis attaché au droit de grève – au moins quand les autres moyens de se faire entendre ont été épuisés. Mais je suis consterné de voir que les médecins n’ont pas trouvé d’autre idée, pour contester les décisions du gouvernement, que de se mettre en grève entre Noël et le Nouvel An, traumatisant ainsi des millions de malades, personnes âgées, éclopés, convalescents, etc, qui ont une peur bleue qu’il leur arrive quelque chose pendant les fêtes. Ce stress inédit qui leur est imposé, croyez-moi, docteur, ce n’est pas bon pour ce qu’ils ont !

09:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : médecins, grève |  Facebook | | Lien permanent

21/12/2014

Pierre Gattaz m'énerve

GATTAZ.jpgPierre Gattaz m’énerve. Il fait partie de cette catégorie très précise de responsables que je déteste, où se retrouvent Jean-Michel Baylet, Marisol Touraine, Dominique Tibéri, Marine Le Pen, ou, à l’étranger, Ali Bongo (Gabon), Justin Trudeau (Canada), Ilham Aliev (Azerbaïdjan) ou Kim Jong-il (Corée du Nord). Et je ne parle pas des médias où pullulent les Nicolas Beytout, Fabien Namias et autres Antoine de Caunes. Pourquoi les détesté-je ? Parce qu’ils sont les enfants de ceux que j’ai connus avec un autre prénom, en général aux mêmes postes, quand j’étais jeune journaliste ! Tempus fugit. Salauds de jeunes.

 

20/12/2014

Censure à la télé : à qui le tour ?

zemmour-domenach.jpgLa décision d’I-Télé de supprimer son débat hebdomadaire "Ça se dispute" entre Eric Zemmour et Nicolas Domenach est un gravissime recul de la liberté d’expression en France, pays qui prétendait faire de celle-ci un principe fondamental. La vraie question qui se pose, maintenant est : à qui le tour ? Qui sera le suivant ? Qui sera la prochaine victime de ce Berufsverbot à la française ? Alain Finkielkraut ? Elisabeth Levy ? Eric Brunet ? Yves Tréard ? Philippe Tesson ? Yves Calvi ? Luc Ferry ? Natacha Polony ? Et si on supprimait, plutôt, tous les débats à la radio et à la télé ? C'est grave, docteur ? Oui, c'est très grave...

19/12/2014

Des noms pour les régions

13-regions.jpgC’est fait. Les nouvelles régions françaises sont dix fois moins riches que les Länder allemands, elles dépendent à 90 % du budget de l’Etat qui est exsangue, et elles ne réduiront pas le nombre d'élus, mais bon, c’est voté, il va falloir s’y habituer. Et trouver des noms à celles qui n’en ont pas. Sur le modèle de "PACA" pour Provence-Alpes-Côte-d’Azur, on s'oriente vers "PiNard" pour Picardie-Nord-Pas-de-Calais, "APoiL" pour Aquitaine-Poitou-Charente-Limousin, "RhAA" pour Rhône-Alpes-Auvergne, et "AlCALine" pour Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Un peu d'imagination, la boite à idées est ouverte !

18/12/2014

Voltaire, reviens, ils sont devenus fous !

Zemmour.jpgQue dire d’un pays où le porte-parole du parti au pouvoir demande officiellement l’interdiction d’un journaliste qui ne pense pas comme lui ? Où le premier ministre en personne insulte publiquement les centaines de milliers de lecteurs de ce polémiste ? Où la quasi-totalité des journalistes en place appellent au boycott professionnel de ce confrère qui vend plus de livres qu’eux ? Où une grande chaîne de radio suggère d’interdire un chroniqueur travaillant sur sa principale concurrente ? Où les talk-shows à la télé se transforment peu à peu en procès de Moscou à grand spectacle ? La réponse est évidente : ce pays, c’est la Russie de Poutine, bien sûr !