Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2013

La langue française résiste !

 Bigard.jpgTandis que 343 "salauds" lancent "Touche pas à ma pute", le chroniqueur Aymeric Caron trouve "dégueulasses" les propos de l’ex-ministre Wauquier chez Ruquier, et Guy Bedos traite Nadine Morano de "salope". "Tu nous fais chier avec ton aéroport", lance Montebourg à Ayrault, tandis que Gérard Colomb tonne : "Je ne veux plus voir à Lyon un seul putain de ministre !". Le syndicat de la Magistrature s’illustre avec son fameux "mur des cons", les éditions Flammarion titrent le dernier livre de Jean-Pierre Coffe "Arrêtons de manger de la merde", etc, etc. Je voudrais rassurer ceux qui s’inquiètent de l’invasion de mots anglais dans notre belle langue française : on résiste, bordel à queue de foutre de merde !

11:06 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : langue, vulgaire, franglais, merde |  Facebook | | Lien permanent

16/11/2013

La République en danger ?

 Ruth-Rebs.jpgPas d’accord avec François Rebsamen quand il affirme sur le plateau de Ruth Elkrief, sur BFM-TV, que "la République est en danger". Cette vieille tactique de diversion ne trompe plus personne. Non, inutile de déclarer l’état d’urgence, la République n’est pas en danger ! L’économie, oui. La paix sociale, l’équilibre de la sécu, la balance commerciale, oui. Le soutien à la culture, aussi. La place de la France dans le monde, l’industrie, la cohésion nationale, également. Mais tout cela, désolé, c’est essentiellement la faute de François Hollande, de son gouvernement, de ses ministres et de son parti. Quant à la République, malgré tout cela, heureusement, elle tient la route !

15/11/2013

Les excuses de François Morel

morel,taubira,humoristes,racisme J'avais été choqué, comme beaucoup, par le dérapage de l'excellent François Morel qui, après les huées imbéciles contre Christiane Taubira à Angers, avait traité durement de "petite conne", sur France Inter, la petite fille de 11 ans coupable d'avoir brandi une banane sur le passage de la ministre. Grosse bêtise, oui, qui méritait punition, oui. Mais traiter une gamine de 11 ans de "petite conne" auprès de quelques millions d’auditeurs, non, trois fois non. Eh bien ! je vous invite à écouter la façon dont François Morel, qui ne cède évidemment rien sur le fond, exprime ses excuses à la petite fille. Une bouffée d’intelligence dans un monde médiatique qui en manque cruellement…

14/11/2013

Je suis malaaa-de !

 bureau.jpgOn marche sur la tête. Au moment où la situation économique nécessite une vraie pédagogie gouvernementale, la gauche a supprimé le jour de "carence" non indemnisé pour les fonctionnaires (qui jouissent donc de l’impunité pour tout premier jour d’arrêt maladie). C'est à la fois une preuve d’irresponsabilité (bonjour l’absentéisme dans le secteur public) et le comble de l’injustice (une pensée pour le maçon qui, fiévreux, vient quand même sur son chantier). Tout cela pour tenter désespérément, avant les scrutins électoraux à venir, de garder au moins les voix des fonctionnaires dans le giron de la gauche. Vive la crise.

13/11/2013

Sur la montée du racisme

 Debbouze.jpgJamel Debbouze à Europe 1 sur la montée du racisme : "Non, non. Je fais le tour de la France avec mon spectacle, la France n'est pas raciste, même s'il y a du racisme : il y a une vraie nuance ! (…) Evidemment, on est à l'aube des élections municipales, tout le monde s'énerve, on a l'habitude ! (…). Dans six mois, les médias passeront à l'uranium enrichi ou à Wimbledon avec une facilité déconcertante ! S'ils n'en parlaient pas, on n'en parlerait pas, c'est quand même un peu eux qui filent le bâton ! (…) Laissons les imbéciles dire tout et n'importe quoi et ne leur accordons pas d'importance : juste le fait de les citer, ça m'énerve, j'ai l'impression de leur rendre service !"

12/11/2013

Surtout, ne toucher à rien !

 Affiche Hollande.jpgLa maison brûle : pourquoi Hollande tarde-t-il tant à en changer le taulier ? Parce que ce n’est pas le sort de la France qui l’intéresse, mais les petits calculs personnels de ses affidés, qu’il a un mal de chien à gérer, et qui sont tous empêtrés dans leurs combinaisons municipales : l’un serait gêné pour les prochaines sénatoriales, l’autre serait obligé de laisser tomber sa mairie, le troisième est en bisbille avec les Verts de sa ville, le quatrième devrait laisser son siège de député à un suppléant qui l’a trahi, etc, etc. Voilà pourquoi les barons du PS font tout pour reporter l’inévitable changement de gouvernement après mars 2014, tandis que la situation se dégrade à toute vitesse... 

 

11/11/2013

Un boulet nommé Désir

 H.Désir.jpgCelui qui me fascine, dans la débâcle du PS, c’est Harlem Désir. Le gars n’a jamais travaillé de sa vie. Quand il présidait SOS Racisme, il bénéficiait d’un emploi fictif qui lui valut condamnation judiciaire. Pas fichu d’honorer son mandat européen – qui lui rapporte pourtant bonbon – cet apparatchik-né ne contrôle pas le parti qu’on lui a demandé de garder pendant que ses copains sont au gouvernement. Pis : l’Elysée l’a rappelé à l’ordre quand il a voulu faire descendre les lycéens dans la rue après l’affaire Léonarda ! En plus, c’est écrit, on va lui faire porter le chapeau de la déculottée du PS aux municipales. En le nommant ambassadeur en Patagonie ? 

10:36 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : désir, ps, municipales, politique |  Facebook | | Lien permanent

10/11/2013

Une idée à "partager"

 kebab.jpgJe découvre dans Ouest-France une idée géniale en période de crise, facile à appliquer et à diffuser. Une idée toute simple, mais bon sang mais c’est bien sûr, comment n’y avons-nous pas pensé plus tôt ? Cela s’appelle le pain, ou le café, ou le croissant "suspendu". Vous voulez un café à 1,5 euro ? Payez-le 3 euros, et le deuxième sera "suspendu", c’est-à-dire offert par le cafetier à quelqu’un qui n’a pas de quoi se le payer. A Alençon, le restaurateur Abi Ozdogan fait ainsi avec ses kebabs. Des milliers de commerçants peuvent faire cela, et des dizaines de milliers de consommateurs peuvent jouer le jeu. Une idée à "partager", c’est le cas de le dire !

10:49 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : crise, générosité, kebab |  Facebook | | Lien permanent

09/11/2013

Bayrou-Borloo, le retour

 Centre.jpgBayrou-Borloo en route vers de nouvelles aventures. Objectif : oublier le passé, panser les plaies et reconstituer la famille centriste. Echéance principale : les européennes, qui risquent d’être une catastrophe absolue, tant les politiciens français, de gauche et de droite, ont rejeté depuis dix ans toutes leurs impérities, leurs erreurs et leurs lâchetés sur "l’Europe", ce pelé, ce galeux. Victimes collatérales de ce regroupement durable : les quelques élus du Modem qui reconduiront – comme à Dijon – leur alliance avec le PS, les Verts et le Front de gauche : accrochés à leur écharpe comme naguère Isadora Duncan sur la promenade des Anglais, ils finiront, tôt ou tard, étranglés par elle.

08/11/2013

"Salauds" ou "connards" ?

 prostitutuée.jpgAu départ, une facétie médiatique, lancée dans Causeur par la provo Elisabeth Levy. Une farce d’intellos, un gag de collégiens attardés, mi-surréalistes, mi-sales gosses, parmi lesquels Frédéric Beigbeder, Nicolas Bedos et autres Basile de Koch, hostile à la pénalisation de la prostitution au cri de "Touche pas à ma pute". Et puis, très vite, les insultes fusent, le gouvernement moralise, les "343 salauds" deviennent les "343 connards", les médias multiplient les "duels", le jeune Bedos prend peur et déserte, et… et rien. Pas un argument, pas une enquête, pas une nuance, pas une réflexion ! Que des cris et du vide ! Au point que je ne sais toujours pas, pour ma part, si je suis pour ou contre...

07/11/2013

Racistes, les Français ?

 goldman.jpgJe trouve détestable cette surenchère politicienne suspecte sur le "racisme des Français", qui ressemble vraiment beaucoup, je pèse mes mots, à une diversion médiatique. Il y a toujours eu des cons et des grandes gueules mais chez moi, en Bourgogne, désolé, je ne croise pas de racistes. Quand on voyage dans le monde, on constate que la France est moins raciste que bien d’autres peuples. Les médias sans mémoire ont déjà oublié le courriel du chanteur Jean-Jacques Goldman devenu, en septembre, dans le fameux classement du JDD, la personnalité préférée des Français, juste devant Omar Sy : "Ce classement montre de façon éclatante que les Français sont les gens les moins racistes et les plus accueillants du monde !"

00:51 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : racisme, goldman, taubira, jdd |  Facebook | | Lien permanent

05/11/2013

Les immortels anonymes

 academicien.jpgTiens, et si je me présentais à l’Académie française ? J’en entends plein qui rigolent et  moi aussi, d'ailleurs, je ne peux pas me retenir de pouffer. Mais enfin, j’observe que certains candidats, au zygomatique sans doute atrophié, n’ont pas ce recul. Amis érudits et autres puits de culture de mon très éclectique entourage, est-ce que vous connaissez Michel Carassou (spécialiste du dadaisme) et Patrick Sbalchiero (spécialiste de saint Benoît), qui postulent au fauteuil de Félicien Marceau ? Connaissez-vous Arthur Pauly et Georges Tayar, qui se présentent au fauteuil d’Hector Biancotti, et dont, pour le coup, je n’ai jamais entendu parler ? Devenir immortel soit, mais quand on est anonyme, l’éternité doit sembler longue !

07:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : académie, people |  Facebook | | Lien permanent

04/11/2013

Auxerroises, Auxerrois !

 auxerre.jpgVu sur Auxerre-TV le lancement de la campagne municipale du Front National à Auxerre. Le candidat naturel, Richard Jacob, conseiller sortant, ayant été déclaré inéligible par décision de justice, c’est un autre membre du parti, Julien Guilbert, 29 ans, jusqu’alors "responsable de la propagande" (sic), qui va monter une liste face au PS sortant Guy Ferez et à son challenger UMP Guillaume Larrivé. A l’évidence, ce néophyte n’a pas lu La Bourgogne pour les Nuls où j’explique, page 217, comment on prononce le nom de la ville qu’il ambitionne de diriger : à neuf reprises, il s’est adressé aux "Auxerrois", avec un x, comme disent les Parisiens, et non aux "Ausserrois", comme on dit chez nous depuis mille ans !

03/11/2013

Nous sommes espionnés !

 J-Bond.jpgLes deux infos sont de cette semaine. La première a suscité l’indignation : l’agence de renseignements NSA (National Security Agency) passerait son temps à écouter et décrypter vos moindres échanges sur vos ordinateurs et vos iPhones (pour lutter contre le terrorisme). Quelle honte, ces diplomates américains ! La seconde info a provoqué un cocorico géant : l’entreprise française Criteo est entrée au Nasdaq, rivalisant avec les géants du Web. Elle est passée maître dans l’art d’écouter et décrypter vos moindres échanges sur vos ordinateurs et vos iPhones (pour vous imposer de la publicité ciblée). Quel talent, ces ingénieurs français !  

17:49 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : espionnage, nsa, ordinateur |  Facebook | | Lien permanent

02/11/2013

Hollande n'a pas le choix

 Hollande.jpgQue va faire Hollande ? Attendre les municipales pour agir ? La tension est trop forte. Démissionner ? Jamais de la vie. Dissoudre ? Cela provoquerait, à coup sûr, une cohabitation que personne ne souhaite. Décider un référendum ? Le "non" l’emporterait quelle que soit la question ! Annoncer un remaniement ministériel ? La distraction serait de courte durée. Seule option raisonnable : changer de premier ministre. Lâcher Ayrault, nommer Valls ou Aubry. Au passage, virer les Verts, garder Montebourg pour la galerie, faire entrer des gens qui connaissent l’économie comme Gallois, Lamy ou Lauvergeon. Tenter d’élargir au centre – un peu tard, vu les municipales. Et abandonner le socialisme. Mais pour aller où ?

01/11/2013

Les champions du rétropédalage

 N.Bedos.jpgIl n’y a pas que François Hollande qui s’adonne au rétropédalage. Voyez l’UMP qui, vu la colère des Bretons, dézingue aujourd’hui l’ "écotaxe" qu’elle a votée hier. Voyez François Bayrou qui, vu les sondages, aimerait faire oublier qu’il a voté Hollande en 2012. Voyez Marine Le Pen qui, vu les réactions de ses propres troupes, regrette publiquement d’avoir critiqué la tenue des otages. Mais le champion de la discipline, c’est Nicolas Bedos, qui renie sa signature en bas de la pétition en faveur de la prostitution après avoir découvert que des gens de droite comme Eric Zemmour l’ont signée aussi, pouah ! Cela s’appelle "avoir des convictions".  

31/10/2013

D'interdit en interdit...

 interdit-3.jpgNous sommes cernés ! Aujourd’hui, il est interdit de tirer une taf à la fin d’une petite bouffe au troquet du coin ; interdit de fesser un marmot qui veut mettre le feu à son lit ; interdit de balancer des vannes pourries sur les travelos ; interdit de porter sa croix de baptême derrière un guichet ; interdit de rouler à plus de 30 km/h sur certaines portions de routes désertes ; interdit de dire qu’une famille se compose du papa, de la maman et des enfants ; interdit de peindre un quidam tenant un verre de vin à la main ; interdit de déboucher mes chiottes avec de l’acide chlorhydrique ; interdit de vendre du matériel de bricolage les dimanches où les gens bricolent… Au secours !

30/10/2013

De Benoît à François...

 Vaiss-livre.JPGAprès l’inévitable avalanche de livres tentant d’expliquer, souvent à la va-vite, qui est le nouveau pape, voici le premier ouvrage qui prend un peu de recul sur la démission de Benoît XVI, pape "austère et dépouillé", et les premiers pas de son successeur le pape François, lequel provoque "quelques grincements et beaucoup d’enthousiasme". Editeur : Le Passeur. Auteur : Jean-Louis de La Vaissière, excellent correspondant de l’AFP au Vatican depuis 2011, qui se distingue de ses prédécesseurs par une qualité originale : il sait, lui, la différence entre un conclave et un synode, un ciboire et un calice, un cardinal et une carmélite ! Si ! Il en reste !

29/10/2013

Des femmes, à tout prix !

 parité.jpgPanique à la préfecture ! Le gouvernement ayant insisté pour que les Conseils économiques, sociaux et environnementaux (Ceser) des vingt-deux régions françaises soit composés de façon "paritaire", le préfet de la région Bourgogne a remué ciel et terre, à l’approche du renouvellement de ce conseil, pour trouver des candidatures féminines. Des femmes, vite, à tout prix ! On aura le résultat de cet étonnant branle-bas régional dans quelques jours. Etrange détournement de la démocratie : le critère principal d’élection, dans ce type d’instance, n’est plus la compétence, ni la représentativité, ni le talent, ni l’expérience, mais… le sexe. Le progrès fait rage.

18:24 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : bourgogne, parité, ceser, région |  Facebook | | Lien permanent

28/10/2013

Tadeusz Mazowiecki, in memoriam

 Mazowiecki,Pologne,SolidarnoscTadeusz Mazowiecki nous a quittés. Cet intellectuel merveilleux, tout de bienveillance et de sincérité, fut le premier chef de gouvernement, dans le bloc communiste, à n’être pas… communiste. Bien au contraire, il était depuis deux décennies un des chefs de file de la contestation en Pologne. Quand après 9 ans de lutte, le syndicat Solidarnosc a gagné les élections "semi-démocratiques" de juin 1989, c’est lui qui fut envoyé au gouvernement, tâche absolument surhumaine. Catholique fervent, ami personnel de Jean-Paul II, Tadeusz Mazowiecki a réussi l’impossible : assurer pacifiquement la transition entre la dictature et la démocratie. Chapeau bas.